Notez des films
Mon AlloCiné
    Filles de joie
    Note moyenne
    3,1
    23 titres de presse
    • BIBA
    • Bande à part
    • Culturebox - France Télévisions
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • La Septième Obsession
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Marie Claire
    • Ouest France
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • La Croix
    • Libération
    • Télé Loisirs
    • La Voix du Nord
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Cahiers du Cinéma
    • Première
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 critiques presse

    BIBA

    par Mélanie Klein

    Un grand film.

    Bande à part

    par Isabelle Danel

    Très documenté, ce film sur trois femmes qui se prostituent pour subsister regarde une réalité crue avec une humanité vraie. Et trois comédiennes épatantes.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich ne tombent pas dans le misérabilisme, mais captent une réalité, où les meilleurs moments de vie de ces trois copines sont ceux où elles se retrouvent ensemble, complices, avec en commun leurs secrets qu’elles sont les seules à partager.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Pour joindre les deux bouts, trois femmes du nord de la France traversent la frontière belge pour aller travailler dans des maisons closes. Filles de joie suit leur quotidien sans pathos ni faux semblant.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    La Septième Obsession

    par Maryline Alligier

    Film âpre mais bouleversant, il nous rappelle qu’on ne peut ouvrir les yeux que dans un rapport intime à l’autre, rapport ni marchand ni de domination, mais sensible et sans jugement.

    Le Dauphiné Libéré

    par Nathalie Chifflet

    Pour joindre les deux bouts, trois femmes du nord de la France traversent la frontière belge pour aller travailler dans des maisons closes. Filles de joie suit leur quotidien sans pathos ni faux semblant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Dauphiné Libéré

    Le Figaro

    par Nathalie Simon

    À travers leur film, Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich racontent le quotidien réaliste de trois prostituées, sans jamais verser dans le pathos ou la mièvrerie.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Quel coup de poing que cette chronique à la fois noire et lumineuse qui parle d'une certaine condition de la femme sans jamais sombrer dans le misérabilisme ni le pathos !

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Sur un scénario cimenté par la complicité d'un exceptionnel trio féminin, et servi dans les scènes d'intérieur par une vraie belle lumière, « Filles de joie » est pétri jusqu'au bout d'une énergie aussi volcanique que tendre, et évite toute mauvaise passe.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Marie Claire

    par Eléna Pougin

    Très engagé politiquement, ce film belge prône la légalisation de la prostitution. À tel point qu'il dépeint violemment, et à son paroxysme, la condition actuelle des prostituées.

    La critique complète est disponible sur le site Marie Claire

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Même si le film a quelques défauts de rythme et navigue entre plusieurs styles, Filles de joie est porté par trois actrices admirables.

    Voici

    par A.V.

    Un trio d'actrices chauffées à blanc qui n'ont pas froid aux yeux.

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Une vision tragique de la famille, de la sexualité et plus généralement de la condition des femmes en Belgique, mais sans doute à l’excès.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Trois belles actrices illuminent ce film qui dépeint le quotidien, entre peines, joies et drames, de femmes contraintes de se prostituer dans une maison close en Belgique.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Libération

    par Elisabeth Franck-Dumas

    Bien servi par son trio d’actrices, le film de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich reste trop caricatural et peine à trouver le ton juste.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Télé Loisirs

    par Gwénola Trouillard

    Le sujet était suffisamment fort pour ne pas convoquer les codes du thriller dans ce récit saisissant de justesse.

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Immersion totale, entre séquences douloureuses et camaraderie plus ou moins feinte. On n’est pas fan.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Monde

    par Philippe Ridet

    Insistant sur la dimension politique de leur film, Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich assument un discours féministe assez radical. Les femmes ici représentées sont toutes également victimes de la domination masculine et de la crise économique. Comme si la première était consubstantielle de l’autre. C’est sans doute l’aspect le moins convaincant de Filles de joie.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    C’est longuet, hésitant entre le docudrama et le polar social (les réalisateurs ont rencontré le fameux Dodo la Saumure), d’où une impression mi-figue, mi-raisin. Mais les actrices sont top.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Adèle Bossard-Giannesini

    Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich, à partir du réel désir d’évoquer un sujet délicat sans misérabilisme, tombent dans les clichés sans traiter leur sujet.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Cahiers du Cinéma

    par Paola Raiman

    Ce revenge movie à la française s’avère être un mauvais cocktail de naturalisme de sitcom et de féminisme dégriffé.

    Première

    par Sophie Benamon

    Mais les héroïnes de Filles de joie n’ont rien de Fantine des temps modernes. Jamais on ne sent l’urgence de la précarité les menacer.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Jérémie Couston

    Difficile de faire plus glauque et misérabiliste, avec des éléments fictionnels outranciers plaqués sur une réalité sociologique douloureuse.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top