Mon AlloCiné
    Fugue
    note moyenne
    2,9
    26 notes dont 7 critiques
    0% (0 critique)
    14% (1 critique)
    29% (2 critiques)
    29% (2 critiques)
    29% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Fugue ?

    7 critiques spectateurs

    war m
    war m

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 109 critiques

    3,0
    Publiée le 13 juillet 2019
    cette justesse de propos, qu’on sent poindre dans la dernière scène, n’éclot jamais, mal servie par une forme drapée dans trop de froideur, sans rupture de ton, rigoureusement contrôlée, à rebours de l’équivocité affolante générée par les situations.
    fvsk
    fvsk

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 8 mai 2019
    Film troublant. Une héroïne intéressante qui ose prendre le contrepied des qualités «  féminines ». Un vrai plaisir.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 522 abonnés Lire ses 1 387 critiques

    2,5
    Publiée le 7 mai 2019
    L'actrice principale de Fugue a écrit le scénario du film et, le moins que l'on puisse dire, est qu'elle ne s'est pas offert un rôle très sympathique. Cette amnésique, qui retrouve son mari, son fils et toute sa famille, après deux ans d'absence, se comporte en effet avec un détachement et une cruauté qui peuvent difficilement trouver grâce à nos yeux. Le film joue évidemment sur ce caractère énigmatique d'une femme dont on ignore si elle feint ou non et dont on se demande ce qu'elle a vécu comme traumatisme. Mais l'intrigue est trop obnubilée par ce mystère et donne peu d'informations sur l'environnement de l'amnésique. La révélation finale, peu convaincante, ne contribue pas à donner plus de vivacité à une histoire qui s'enferre dans une grisaille domestique pas vraiment agréable à regarder malgré quelques menues envolées oniriques.
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 339 abonnés Lire ses 1 161 critiques

    2,0
    Publiée le 6 mai 2019
    Les histoires d'amnésie représentent un thème que le cinéma aime bien traiter. La réalisatrice polonaise Agnieszka Smoczynska a choisi de venir ajouter son 2ème long métrage à une liste déjà longue. Le scénario, écrit par Gabriela Muskała, l'actrice principale du film, raconte l'histoire d'une femme souffrant d'une fugue dissociative suite à un accident survenu le jour où son mari lui avait fait envoyer les papiers pour un divorce. "Fugue" n'est pas le pire film sur ce sujet de l'amnésie mais c'est également loin d'être le meilleur !
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 329 abonnés Lire ses 2 068 critiques

    3,0
    Publiée le 19 avril 2019
    Après "The Lure" que je n'avais pas du tout aimé et après avoir réalisé un segment dans le film d'anthologie "The Field Guide to Evil", Agnieszka Smoczynska revient avec un film qui suit l'histoire d'une femme qui réapparaît aux yeux du monde deux ans après avoir disparu. Alors qu'elle a perdu la mémoire, elle participe à une émission de télévision dans l'espoir que ses proches la reconnaissent, ce qui est le cas. Alors qu'elle retourne chez sa famille, celle qui est même une étrangère pour elle-même doit gérer à la fois ses retrouvailles avec sa famille, mais aussi cette confrontation avec celle qu'elle est censée être. "Fuga" est d'abord un film troublant puisqu'il reprend les codes d'un thriller avec une histoire mystérieuse et une ambiance étrange, mais très vite, l'histoire se recentre sur la partie dramatique avec cette nouvelle vie difficile à accepter pour Kinga qui se demande pourquoi elle devrait se conformer à ce qu'on attend d'elle et à son rôle de mère et de femme alors que pour elle, il s'agit d'une personne totalement différente dont il est question. Gabriela Muskala tient le premier rôle en plus d'avoir écrit le scénario. Un rôle sur mesure que l'actrice incarne à merveille. C'est bizarre, car tout tourne autour d'elle, ce qui est logique, mais son personnage n'est pas si développé que ça. Derrière cette carapace qui renvoie une image désagréable et froide d'elle, on ne sait pas vraiment ce qu'elle ressent même si ses expressions sont explicites et que son changement de comportement notamment par rapport à son fils est visible au fil des minutes. Il y a beaucoup de mystères pour au final peu de réponses intéressantes comme le montre le final. Le film est pas mal, mais ça pouvait être un drame humain et familial beaucoup plus puissant et profond qu'il ne l'est.
    Audrey L
    Audrey L

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 105 critiques

    1,5
    Publiée le 8 avril 2019
    L'équipe technique du son s'est faite plaisir...nous, beaucoup moins. Du pur "masturbo-intellectuel" avec ces séquences psyché qui tournent autour des cauchemars de cette mère de famille Alzheimer, qui combinent une bande-sonore assourdissante inutilement et des images gratuites (enterrement, scan du cerveau en bouilli informe multicolore, avec des fleurs...). Et quel ennui, bon sang, quel ennui... Vu lors de son avant-première au festival d'Alès, la salle est resté bien silencieuse (et deux ou trois applaudissements polis à la fin, sur une salle comble, c'est dire...) face au manque cruel d'émotions de ce drame (pourtant, c'est principalement ce que l'on attendait d'une pareille histoire...), tout est tellement froid et antipathique qu'on se fiche ouvertement des personnages et de leur avenir, le rôle féminin principal en tête (aucune pitié, à aucun moment...), et on termine sur une fin décevante. Ni morale, ni salvatrice, sans aucune évolution des personnages, on termine comme on a commencé : sur un vide intersidéral. Il est toujours bien triste de noter aussi sévèrement un film qui voulait être à la fois beau et touchant, mais malheureusement Fugue n'est ni l'un ni l'autre... Juste deux heures de gens qui se hurlent dessus, se masturbent et se fuient, sans aucune émotion, si ce n'est ce ressenti d'ennui profond.
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 89 critiques

    1,5
    Publiée le 15 mai 2018
    Présenté à la Semaine de la Critique 2018, « Fugue » est un film polonais mettant en scène une femme qui a fugué sans savoir ou aller ni pourquoi et qui revient de Varsovie deux ans plus tard sans mémoire pour se reconstruire avec son mari et son fils. C’est ainsi qu’à l’image de cette femme, le spectateur est dans le flou. Si en soit nous comprenons toute l’histoire et les révélations finales, les séquences sont très molles et les pauses entre chaque phrase et chaque mot nous épuisent sincèrement. Nous avions à cœur que l’action décolle avec quelques retournements de situations mêmes minimes comme le feu sur la plaque de cuisson dans la cuisine. Non, c’était peine perdue et les nombreux spectateurs qui ont fugué au milieu du film ont eu raison. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top