Notez des films
Mon AlloCiné
    K contraire
    Note moyenne
    3,3
    21 titres de presse
    • 20 Minutes
    • CNews
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ecran Large
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Ouest France
    • Positif
    • Sud Ouest
    • CinemaTeaser
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Libération
    • Première
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • Les Inrockuptibles
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Sandrine Bonnaire est bouleversante dans le rôle de cette femme hypersensible.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    CNews

    par La rédaction

    Un premier long-métrage bouleversant.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Beaucoup d’atouts vont au bénéfice de ce film tendu, rythmé et juste, d’une jeune cinéaste prometteuse.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Ecran Large

    par Christophe Foltzer

    Qu'il s'agisse de ses thématiques ou de son emballage, Sarah Marx peut être très, très fière de son premier essai dans le monde du long-métrage. "K Contraire" est un film prenant, intelligent, profond, subtil, émouvant et touchant. Une petite perle.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Un polar en prise directe avec le malaise social et le feu qui couve dans les banlieues. En prime, une découverte : Sandor Funtek, acteur impressionnant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Catherine Balle

    Noir, intense, "K contraire" met en scène avec une grande justesse deux jeunes en galère.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Gilles Tourman

    Pour son premier long métrage, Sarah Marx tisse un drame dont l’intelligence insigne de l’écriture est amplifiée par une caméra en perpétuel mouvement.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Ouest France

    par La Rédaction

    Un premier film intense.

    Positif

    par Bernard Génin

    [Le] plaisir de filmer [de Sarah Marx] et ses qualités de metteur en scène sont évidents. Elle a un oeil, pour cadrer un décor, une rue de Paris, saisir sur le vif un personnage…

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Le film de Sarah Marx, porté par la grâce obstinée de Sandor Funtek dans le rôle de ce fils dépassé, et celle d’une Sandrine Bonnaire toute en fêlures, garde jusqu’au bout sa belle tonalité grave.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    CinemaTeaser

    par Rose Piccini

    Une réussite incontestable pour Sarah Marx, dont c'est ici le premier long métrage et qu'on suivra de près.

    La Croix

    par Céline Rouden

    À défaut d’originalité, ce premier film à la mise en scène nerveuse, écrit par les deux leaders du groupe de hip-hop La Rumeur, nous entraîne sur les pas d’Ulysse dans une réalité où l’enfermement vécu est finalement pire que celui de la prison.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Maladie, délinquance, drogue, entre-tissées dans un solide mélodrame social, pesant mais bien joué.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Intense et réaliste, ce récit d’une réinsertion impossible produit par le groupe de rap La Rumeur frappe fort et juste, sans misérabilisme.

    Le Monde

    par Véronique Cauhapé

    Ce premier long-métrage inscrit dans un cadre serré et un rythme tendu une suffocation qui dit les réalités de l’époque.

    Libération

    par Sandra Onana

    Visuellement dominé par une grisaille hivernale rayée par le crachin, "K contraire" s’éprouve essentiellement dans une forme sèche et «à la dure», qu’on imagine vouée à rendre justice à l’âpreté de la lutte pour la survie de ses protagonistes.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Première

    par Thierry Chèze

    À mille lieues de toute noirceur complaisante, ce film sous tension révèle en outre un comédien dont le charisme, la justesse et le naturel puissant justifient à eux seuls sa découverte. On n’a pas fini d’entendre parler de Sandor Funtek.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé Loisirs

    par Emilie Leoni

    [...] ce récit troublant de vérité est sublimé par la justesse d'interprétation de ses acteurs.

    Voici

    par Daniel Blois

    Un ton réaliste et des prestations justes.

    Les Inrockuptibles

    par Marilou Duponchel

    A quelques rares instants, le film laisse éclore l’émotion. Mais, sans cesse refréné par les tics qu’il déploie, "K Contraire" peine à être davantage qu’une étude de cas, qu’un implacable plaidoyer contre les inégalités sociales dont il reste prisonnier.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Malgré des scènes convaincantes avec Sandrine Bonnaire, un scénario mal conçu plombe ce drame social.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top