Mon AlloCiné
Cassandro the exotico !
note moyenne
3,4
21 notes dont 3 critiques
33% (1 critique)
0% (0 critique)
33% (1 critique)
33% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Cassandro the exotico ! ?

3 critiques spectateurs

velocio

Suivre son activité 268 abonnés Lire ses 2 008 critiques

2,5Moyen
Publiée le 01/12/2018

Très populaire au Mexique, le catch a toujours été un mélange de sport et de "théâtre". Sport, car il demande une condition physique impeccable, parce que le plupart cde ceux qui le pratique vienne d'un véritable sport, en particulier de la lutte. "Théâtre" car les combats sont quasiment répétés à l'entrainement. Ici, Marie Laugier, réalisatrice française de documentaires, établie aux Etas-Unis depuis 20 ans, s'intéresse à un catcheur mexicain gay d'une cinquantaine d'années, cassé de partout, arrivant sur le ring avec des tenues totalement extravagantes. Le film est court (73 minutes) et peut intéresser par son aspect sociologique.

François L.

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 24/11/2018

Un portrait poétique et poignant d’un super héros acidulé. La réalisatrice signe à nouveau un documentaire intime, touchant et décalé. Must see.

Cinéphiles 44

Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 2 301 critiques

3,5Bien
Publiée le 25/05/2018

Maquillage sur le visage, huile sur le corps, costume coloré, acclamations au loin, tout le monde attend Cassandro, le roi des Exoticos. Au Mexique, Saúl Cassandro fait le succès des catcheurs drag queen. Caméra 16 millimètres à la main, la réalisatrice française Marie Losier dresse le portrait de celui qu’on surnomme le Libérace de la Lucha Libre. Tout n’a pas été simple pour ce bonhomme au cœur tendre. Rejeté depuis l’enfance et abusé sexuellement par des membres de sa famille, Cassandro a désormais plusieurs titres de champions du monde, 26 ans de carrière derrière lui et presque autant de fractures. « Cassandro, the exotico » montre qu’on peut faire du sport de brute épaisse et être glamour à la fois. En le suivant dans son quotidien, la réalisatrice saisie le spectateur par une sensibilité presque parentale. Entre admiration et empathie, « Cassandro, the exotico » est un manifeste pour le sport et l’art. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top