Mon AlloCiné
    Nuits magiques
    note moyenne
    3,0
    26 notes dont 3 critiques
    33% (1 critique)
    0% (0 critique)
    67% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Nuits magiques ?

    3 critiques spectateurs

    islander29
    islander29

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    3,0
    Publiée le 16 août 2019
    bon, on va dire que si vous n'avez pas fait une thèse sur le cinéma italien de 1960 à 1990, vous allez vous endormir dans votre fauteuil...Comme l'a dit un internaute, le film est victime de ce qu'il dénonce, c'est à dire un cinéma en perdition pour diverses raisons. Ce n'est pas le lieu pour en faire l'analyse….Ce n'est pas ce film qui va le racheter. Pendant 95 minutes, on a le droit à une pléthore de noms propres inconnus italiens liés au cinéma ou à la télé italienne, la RAI….C'est limite barbant, sans compter que le jeu d'acteur est assez lourd et que le scénario est monocorde et sans histoire (à part l'histoire d'amour de la belle jeune femme)….La musique na pas d'intérêt et est rarissime...le film sous couvert d'une enquête policière fait une sorte d'exégèse limite intello du milieu du cinéma transalpin….C'est bavard, sans humour bien souvent (à part deux fois maximum)…Le film me fait penser au nouveau roman français qui se regardait le nombril plutôt que regarder le monde….Même si les dernières 20 minutes, à partir du repas (enfin du cinéma italien avais je envie de dire) ont un réel intérêt (car on redescend les pieds sur terre , la raison du crime), je dois avouer que le bilan est mitigé….Dernière chose, ne vous attendez pas à voir d'extraits de films en noir et blanc ou de grands metteurs en scène (Fellini, etc.…) juste quelques allusions furtives….A vous de voir...
    Peter Franckson
    Peter Franckson

    Suivre son activité 15 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 25 août 2019
    L’histoire se déroule à Rome, au cours du mois qui précède la 14e coupe du monde de football (qui a lieu en Italie), jusqu’à la demi-finale entre l’Argentine et l’Italie (qui finira 3e), le 3 juillet 1990. Un film avec beaucoup de rythme et d’abattage de la part des acteurs et notamment des 3 jeunes scénaristes dont c’est, apparemment, leur premier rôle au cinéma : on se laisse ainsi emporter par les scènes (bien filmées) et recréant l’ambiance du monde du cinéma à l’époque. C’est à la fois un hommage au cinéma italien, celui des Federico Fellini et Marcello Mastroianni (décédés respectivement en 1993 et 1996) spoiler: et qui « apparaissent » dans l’histoire et une critique des années 1990’, avec la mégalomanie et la cupidité des producteurs, le recours à une multitude de scénaristes sans nom, le développement des séries télévisées, préfigurant les années Berlusconi. Sans oublier aussi une réflexion sur le temps qui passe et « assagit » les jeunes ( spoiler: on revoit les 3 scénaristes 30 ans plus tard ).
    azertyspam
    azertyspam

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 31 mai 2019
    J'ai vu ce film en avant-première et je ne peux que vous conseiller de vous précipiter le voir à sa sortie, si vous êtes fan du cinéma italien. L'histoire est sympa en elle-même (les espoirs de trois jeunes créateurs/scénaristes à l'aube de leur carrière et leurs premiers pas dans le monde du cinéma), mais ce qui est inoubliable, c'est la fabuleuse galerie de légendes que Virzi fait apparaître dans plusieurs scènes du film : Fellini, Antonioni, Scola, Monicelli, Comencini, Rosselinin, et tous les autres. C'est drôle, féroce, avec juste ce qu'il faut d'outrancier pour que ce film soit le parfait successeur des oeuvres de ces grands maîtres. La scène de nuit, dans le jardin, avec Ornella Mutti, qui joue son propre rôle, est inoubliable. "Notti magiche" est un superbe hommage, à ne rater sous aucun prétexte si vous aimez le cinéma italien.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top