Notez des films
Mon AlloCiné
    Selfie
    note moyenne
    2,6
    381 notes dont 85 critiques
    répartition des 85 critiques par note
    15 critiques
    18 critiques
    18 critiques
    12 critiques
    9 critiques
    13 critiques
    Votre avis sur Selfie ?

    85 critiques spectateurs

    alice025
    alice025

    Suivre son activité 598 abonnés Lire ses 980 critiques

    3,0
    Publiée le 15 janvier 2020
    Une comédie sur un sujet intéressant car forcément il nous parle à tous, mais qui reste cependant assez inégal au niveau des sketchs... Il y a cinq histoires principales qui seront toutes plus ou moins liées par un personnage ou par une action, ce système de scénario est un bon point. Certaines intrigues fonctionnent, sont rigolotes et donnent un aspect moral à la chose, d'autres ont plus l'effet d'une lassitude et d'un côté un peu « too much ». Petite satire technologique qui reste plaisante donc, mais avec ses hauts et ses bas. http://cinephile-critique.over-blog.com
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 377 abonnés Lire ses 1 808 critiques

    2,5
    Publiée le 16 janvier 2020
    "De l'influence du numérique sur le comportement des honnêtes gens" en cinq histoires. Stéphanie (Blanche Gardin) et Fred (Maxence Tual) se désespèrent de voir l'audience de leur vlog péricliter après la rémission de leur fils cancéreux. Une enseignante romantique, allergique aux nouvelles technologies (Elsa Zylberstein) rencontre un youTubeur à succès (Max Boublil). Florian (Finnegan Oldfield) cherche l'âme sœur sur des applications de rencontres. Romain (Manu Payet) se demande pourquoi il reçoit des publicités ciblés pour le Viagra. Tout ce petit monde se retrouve sur une île atlantique sans réseau pour célébrer un mariage. J'allais voir "Selfie" avec des semelles de plomb. Les premières critiques étaient mitigées Le film à sketchs n'est plus à la mode depuis l'âge d'or de la comédie italienne - à la flamboyante exception, il est vrai, des Nouveaux sauvages, mon film préféré de l'année 2015. Et, sur l'impact des nouvelles technologies sur les sociétés contemporaines, tout a été dit par la formidable série Black Mirror dont il y avait fort à craindre que ce franchouillard Selfie soit l'avatar pas drôle. Pourtant "Selfie" n'est pas aussi mauvais que je l'avais craint. D'abord parce qu'une savante construction qui enchâsse les histoires et leurs personnages (la délicieuse Fanny Sydney apparaît dans trois épisodes) évite le paresseux enchaînement de cinq mini-films que ma présentation supra laissait augurer. Ensuite, on y rit volontiers notamment avec Elsa Zylberstein (qui est à l'affiche de deux sorties cette semaine), peut-être parce qu'elle nous ressemble un peu dans le rôle d'une quadragénaire que les fautes d'orthographe et les facilités de langage sur les réseaux sociaux horripilent. Mais surtout parce que "Selfie" touche souvent juste, qui se moque gentiment des travers dans lesquels Internet, Twitter, Snapchat et Meetic nous ont fait tomber.
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 350 abonnés Lire ses 2 132 critiques

    3,0
    Publiée le 13 janvier 2020
    Qui a eu le premier l'idée de réaliser une comédie qui ferait rire le public en se moquant du monde 2.0 dans lequel nous vivons depuis plusieurs années ? Toujours est-il qu'ils se sont mis à 10 pour aboutir à "Selfie" dont le sous-titre est parfaitement explicite "de l'influence du numérique sur les honnêtes gens". Comme le dit Julien Sibony, un des scénariste, "une structure classique aurait rendu le film didactique et l’aurait emprisonné dans un carcan narratif. Le format dit à sketchs nous permettait d’être plus percutant dans la satire mais aussi de décliner les thématiques, les arènes et les genres...". 10, soit 5 pour l'écriture et 5 pour la réalisation, donnant donc naissance à 5 sketchs : "Vlog", sur une famille dont l'enfant de 9 ans a une maladie orpheline très grave et qui raconte tout sur Internet dans le but d'accumuler des "likes" ; "Le troll (roman épistolaire)", sur la rencontre entre une professeure de français très en retard par rapport au numérique et un youtubeur très populaire parmi ses élèves ; "2,6/5", sur un jeune homme qui veut remonter la moyenne de ses notes obtenues sur un site de rencontre afin d'avoir sa chance auprès d'une collègue qui ne cherche que d'excellentes moyennes ; "recommandé pour vous", sur l'utilisateur d'un algorithme qui lui recommande tous ses achats ; "Smileaks", sur un groupe de personnes réunies sur une île où il n'y a pas de réseau, sauf en un point très précis, recouvert à marée haute. Pas de chance, un site a été piraté et toute la vie privée des gens est disponible sur le net. Comme c'est souvent le cas dans les films à sketchs, "Selfie" est une comédie inégale, avec d'excellents moments, tous situés dans les 3 premiers sketchs, et d'autres qui le sont moins, pour la plupart situés dans les 2 derniers. Et maintenant, la question que vont se poser tous les parents après avoir vu le film : peut-il être salutaire pour les jeunes, va-t-il leur montrer les méfaits des réseaux sociaux ? On peut l'espérer, tout en n'étant pas dupe : pour la génération qui est née avec internet, ce que montre le film ne présente rien d'anormal, c'est leur vie de tous les jours !
    Marie-Catherine M.
    Marie-Catherine M.

    Suivre son activité 5 abonnés

    5,0
    Publiée le 16 janvier 2020
    Je ne comprends pas les critiques mitigées du film : ni la presse, ni les spectateurs n'ont le sens de l'autodérision par rapport au tsunami du numérique dans la vie de certains ? Ce film remet beaucoup de choses à leur place dans cette folie du numérique dont nous sommes tous plus ou moins complices.
    max7_13
    max7_13

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 108 critiques

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2020
    J ai eu la chance de voir ce film en avant première à l UGC des Halles en présence de toute l équipe. Ce film présente 5 sketchs réalisés par 5 réalisateurs différents et forme malgré tout une seule unité. C est une satire de notre société hyper connectée. Les situations, poussées à l extrême, sont hilarantes car bien qu'exagérées, on imagine qu elles puissent devenir réalité dans un futur proche. Beaucoup de rire dans la salle
    steeve35
    steeve35

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 26 novembre 2019
    Vu aujourd'hui en avant première, avec la présence de Manu Payet et 2 des réalisateurs. Je dit 2 réalisateurs, parce qu'il y en a 5 au total, le film racontant 5 histoires différentes. Et bien le film était très bon! Comme je le disais, le film nous racontent différente histoires, toutes en rapport avec les réseaux sociaux, et les nouvelles technologies en général. Un peu à la façon d'un black mirror, mais en comédie. Parce que oui, c'est une comédie, et pour ma part j'ai beaucoup ri. On se sentirait presque coupable à certains moment de rire, tellement l'humour est parfois limite (sans jamais la franchir) à certains moment, et surtout, à peine exagéré par rapport à ce qui se passe vraiment. Je voulais mettre 4 ou 4,5, mais j'ai pas vraiment de gros défauts à lui reprocher. On passe un bon moment, on ri, et le message passé est très interessant.
    Cinemadourg
    Cinemadourg

    Suivre son activité 125 abonnés Lire ses 699 critiques

    3,0
    Publiée le 18 janvier 2020
    C'est toujours un exercice délicat de proposer un film à sketchs car malgré la variété des situations et des personnages, il y a toujours le risque d'avoir une qualité irrégulière entre chaque histoire. Et c'est malheureusement le cas ici avec ces cinq mini-nouvelles plus ou moins réussies abordant toutes, de façon très satirique, le thème de l'impact des nouvelles technologies sur nos existences (Réseaux sociaux en tous genres, Sites de rencontres, Trolls sur la toile, Influenceurs Web...). La brochette de comédiens et humoristes est relativement bien fournie avec en vrac : Blanche Gardin, Manu Payet (le passage le plus drôle), Elsa Zylberstein, Max Boublil, Finnegan Oldfield, Estéban... Cette grosse caricature de notre mode vie 2.0 est dans l'ensemble assez piquante et amusante malgré son côté très inégal. Site www.cinemadourg.free.fr
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 903 critiques

    3,5
    Publiée le 21 janvier 2020
    Bonne surprise pour ce film a sketch qui dénonce tous les travers des réseaux sociaux et cette dépendance a ceux ci et mème parfois leurs absurdités. Et mème presque trop gentillet.
    Michel C.
    Michel C.

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 699 critiques

    3,5
    Publiée le 17 janvier 2020
    Comédie à la page !! Avant-gardiste et précurseur de l'orientation des échanges entre les personnes dans notre société.... c'est déjà là suivant les générations et cela en devient complètement dingue ! Ca nous fait sourire mais aussi réagir et nous montre que nous avons besoin d'autre chose de plus concret. Elsa Zylbertein et Blanche Gardin (immense) s'y emploient en compagnie de Manu Payet et Max Boublil, et nous génèrent par ci par là un sentiment de culpabilité et d'artificiel. J'ai bien aimé ce côté loufoque, amenant à réfléchir sur des bugs volontaires ou pas. Un monde peut faire frissonner, pour nous ceux dont la vie se résumera à un appareil omniprésent et dépositaire de tous les détails de sa vie, mais amusant aussi et tel était mon angle de vue ce soir !! **
    garnierix
    garnierix

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 167 critiques

    3,0
    Publiée le 21 janvier 2020
    Les gens qui ont des proches touchés par la maladie internet (qui n’en a pas ?!) vont hurler de rire ou rire très jaune avec ce film. Quant aux malades eux-mêmes, c’est une autre histoire, car on n’est jamais prêt, authentiquement, à rire de soi ou à pleurer sur soi. Il y a en effet de quoi être ahuri ou effrayé par les personnages mis en scène qui sont infectés par la maladie ––fort heureusement, dans le monde réel, tout le monde ne tombe pas dans la drogue, tout le monde n’adore pas des idoles, tout le monde ne finit pas par se dire « je ne sais plus qui je suis » (comme l’un d’eux, joué par Manu Payet). Quand on connaît la série "Black Mirror", ce film peut s’apparenter à un bouillon tiède, mais sinon, c’est un bon gros plat principal, dont on sort satisfait. Ça traite quand même (c'est pas rien) des effets dans la société humaine de la plus grosse révolution technologique depuis l'invention de la roue... Question réalisation, c’est un film à sketchs, sans en être un, puisqu’on a des personnages communs ––ce qui d’ailleurs est une force du film. Mais on peut détester la méthode : c’est quand même dommage (ou risqué) de ne pas avoir trouvé (ou cherché) un scénariste qui réussisse à concaténer les histoires, pour en faire une seule, solide, grave, émouvante ––le sujet en valait la peine. A.G.
    Nina S
    Nina S

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 62 critiques

    3,0
    Publiée le 21 janvier 2020
    on nage dans la réalité internet qui nous envahit de plus en plus, j'ai plutôt bien aimé et on ne s'ennuie pas du tout, quelques moments drôles, un bon moment à partager en famille !
    CinÉmotion
    CinÉmotion

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 46 critiques

    3,0
    Publiée le 19 janvier 2020
    Selfie est composé de 5 sketchs réalisés chacun par un réalisateur différent. C'est pas mal construit, car ce n'est pas tellement 5 parties totalement indépendants, puisqu'une connexion et un lien est fait entre certains personnages d'une partie à une autre mais ce n'est pas une histoire à la structure classique non plus. C'est un enchaînement de moment de vie de familles, de couples ou de célibataires au coeur de la nouvelle technologie d'aujourd'hui, avec les fractures numériques intergénérationnel qui vont avec. Globalement, tous les thèmes auxquels on aurait pu s'attendre sont traités (application de rencontre, youtube, influenceurs, sponsorisations et utilisation des données personnelles, même le terrorisme est abordé...), donc on peut dire que le film et le scénario ratisse large. L’enchainement des dénonciations ou en tout cas de ces dérives fait que tout reste finalement un peu en surface sans vraiment grande profondeur, mais l'essentiel ressort quand même et la profondeur n'était pas forcément l'objectif premier de ce projet. On est en tout cas pas dans un excès de caricature, tout est plutôt bien équilibré de ce côté là. Le film pourra je pense parler à tout le monde, la multitude des thèmes permettant une identification facile à moment ou un autre. Mais je pense quand même que les seniors et les +50 sont hors courses et arriveront difficilement à comprendre certains échanges et situation comiques à cause d'un vocabulaire propre à ces outils technologiques qui n'est pas tout le temps expliqué pour les éventuels "novices". Ce qui importe peu car je pense que la cible du film vise plutôt les 12-50 ans. Le casting est assez disparate et donc le niveau de jeu aussi, mais globalement l'ensemble tient la route, et on passe quand même un bon moment. Mais il est vrai que je m'attendais à plus hilarant tout de même.
    Francois Chevrier
    Francois Chevrier

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 26 novembre 2019
    J’ai beaucoup aimé tous les sketchs, qui nous mettent devant la réalité des réseaux sociaux. Peut être la fin un peu décevante
    Lulu Rabasse
    Lulu Rabasse

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 19 janvier 2020
    Pour un film "connecté" titre hors sujet. Il mets en effet en avant le "tout internet" qui dirige nos vies mais il n'y a rien ni de drole, ni de subjectif. Fade, sans animation. Recommandé pour faire une sieste au calme. Payer des places de cinéma pour voir ça même 2,8 serait trop bien noté !
    Cleo5a7
    Cleo5a7

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2020
    Comédie très sympathique servie par des acteurs au top qui semblent avoir pris du plaisir à jouer. Les "sketchs" s'enchainent avec une fluidité surprenante. On passe un très bon moment. Que demander de plus ?
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top