Mon AlloCiné
    Le Mystère des pingouins
    note moyenne
    3,4
    70 notes dont 8 critiques
    0% (0 critique)
    13% (1 critique)
    63% (5 critiques)
    13% (1 critique)
    13% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Le Mystère des pingouins ?

    8 critiques spectateurs

    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 89 critiques

    3,5
    Publiée le 2 novembre 2018
    Aoyama est en CM1. Le garçon est intelligent, mais arrogant. Ayant le béguin pour une assistante dentaire bien plus âgée que lui, ils vont se voir régulièrement pour faire des parties d’échecs. Pendant ce temps, la ville est confrontée à une arrivée massive de manchots. En réalité, c’est la jeune femme qui les fait apparaître, en jetant des objets en l’air. Plus loin, une grosse boule d’eau flotte dans un champ. Aoyama et une jeune fille de sa classe vont enquêter. « Penguin Highway » est donc un film d’animation à enquête avec un mystère incroyable à résoudre. Pourtant à l’image d’Aoyama qui a déjà tout organisé sa vie, il manque à ce japanim un lâcher-prise et une sensibilité. Nous ne sommes alors pas transportés dans l’univers fantastique du fait qu’il soit présenté sans magie, comme si ça allait de soi. Les graphismes sont quant à eux travaillés avec délicatesse, mais là encore, manque d’émotions. Abordant le passage de l’enfance à l’adolescence, « Penguin Highway » est riche dans ses répliques mais se perd dans un récit fantastique mal accompagné. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 1 239 critiques

    1,0
    Publiée le 19 août 2019
    J’avais beaucoup d’attente au vu des premières bande-annonces japonaises. Mais j’ai réalisé que la promotion française spoilait à mort l’intrigue du film, ce qui m’a rendu plus que dubitatif sur les intentions du distributeur français… Passons. Ce petit film d’été nous promet de nous narrer une histoire mélangeant intrigue surnaturelle et aventure enfantine, de manière colorée, rythmée et merveilleuse. Sur le papier. Et ça commence mal par l’utilisation d’un protagoniste à des années-lumières du rôle-type : un gamin nerd, taiseux, trop intelligent pour son âge (faire des parties d’échecs et discuter de la théorie de la relativité, c’est un peu fort de café à 8 ans tout de même). L’essence même du film aurait été de choisir comme dans Totoro des enfants âgées ou non, qui continue de croire dans la magie de notre monde. Non, le gamin se rêve en mathématicien, astrophysicien ou chercheur en trou noir. Et à aucun moment, ses aventures ne cassent son cartésianisme, ne lui font voir le monde différemment d’un scientifique asocial, terne et mort à l’intérieur. Les « expériences scientifiques » des gamins auraient pu être un moyen d’amadouer le public en donnant des scènes drôles et cocasses, mais là aussi, le fun a quitté le film. S’ensuit des aller-retours, des scènes relationnelles entre le jeune héros, ses deux camarades de classes improvisées, pompé sur Le Club des cinq (1978). Ainsi que le cliché du bully et de ses deux comparses, qui font office d’antagonistes par défaut, avant de devenir (oh surprise!) de bons copains. Après avoir épuisé toutes les inspirations (sauf Mawaru Penguindrum, trop suggestif pour un public enfantin, j’imagine), le réalisateur réalise que le film n’a pas encore commencé, mais qu’il faut bien s’arrêter parce que le monteur indique qu’il y a déjà 1 heure de pelloch’. Alors dans un gros dernier quart d’heure, on va rusher l’intrigue, donner de vagues explications aux phénomènes surnaturels, faire péter le budget effets spéciaux, glisser un clin d’œil appuyé à Inception (ou à l’affiche de Subete ga F ni Naru, mais j’en doute), et donner le temps à notre protagoniste de dire au revoir à sa bijin Onee-chan. Et tout redevient des plus normal. Dit autrement, ce qui s’est passé pendant 1h20 n’a eut aucun impact sur les protagonistes. Classe, donc. Et FIN. Un divertissement poussif, porté par un réalisateur qui ne sait pas faire naître l’émerveillement, donner vie à la magie, nous faire aimer les personnages. Un scénario qui pompe toutes les histoires autour de jeunes enfants ayant un fond de paranormal. Rajouter un rythme inexistant, des longueurs inexplicables, et l’absence de bande-son. J’ai également trouvé la version française peu inspirée, avec des expressions qui passaient mal en français : à chaque fois que la femme prononçait « Shonen » (je lis aussi sur les lèvres, mais uniquement sur les animés), traduit par un peu probant « jeune homme », qui fait tiquer pour désigner un écolier. Préférer revoir n’importe quel Ghibli, ou pourquoi pas Fireworks de l’année dernière.
    emmanuelle B.
    emmanuelle B.

    Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 17 août 2019
    une histoire interessante et de belles images parfois mais vraiment trop de longueurs. ça ne m'a pas dérangée y étant allée sans enfants mais ça me semble plutôt pour adultes sur certains points.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 479 abonnés Lire ses 433 critiques

    3,5
    Publiée le 17 août 2019
    C'est un très joli dessin animé japonais. Il est intelligent, mignon et agréable à suivre. Cependant, je m'attendais à mieux, à une explication autre, à quelque chose de plus transcendant, plus renversant, plus spectaculaire. En tout cas, les pingouins sont particulièrement trognons.
    DP2
    DP2

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 19 août 2019
    On peut trouver quelques défauts à ce dessin animé; mais ce qui est indéniable et intéressant ce sont les pingouins d'une mignonnerie remarquable et la beauté des images. Rien que pour cela, il faut voir ce film.
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    3,5
    Publiée le 16 août 2019
    Quel dommage que Miyazaki, n'est pas traité un tel scénario. Il y avait une fantasmagorie dont il aurait pu faire un chef d'œuvre….Le scénario accroche avec ce jeune homme Aoyama plein de talent, qui tombe en amitié avec l'assistante dentaire qui n'est autre qu'une "martienne" humanisée faisant apparaitre des pingouins …Si on accroche le film nous entraine dans un pays merveilleux….Un conte de fée...Le film est doux, entre la réalité de l'école,( des copains, du caïd de la classe, de ses acolytes et la jeune fille dont rêve le jeune héros…..) et la fantaisie créée par les pingouins , et leurs négatifs, des monstres teintés de gris, et floutés à l'image….On va le dire c'est assez académique, sans point de vue philosophique ou écologique, mais quand même avec de belles valeurs d'amitié et d'amour, de jeunesse, ou familiale...Bref, le film ne m'a pas laissé insensible, au contraire, et malgré son manque d'imagination visuelle , m' laissé une douce impression….Je conseille
    soulman
    soulman

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 77 critiques

    3,5
    Publiée le 23 août 2019
    Belle réussite visuelle, "Le mystère des pingouins" est aussi un film étonnant où le personnage principal, encore écolier, est obsédé par les fortes poitrines. Son développement intellectuel est mis en valeur tout au long du récit mais le réalisateur n'hésite pas à aborder aussi un autre aspect de l'évolution du garçon, ce qui est plus rare dans l'animation nippone et, finalement, peut-être un peu déplacé.
    tonton29
    tonton29

    Suivre son activité Lire ses 13 critiques

    3,5
    Publiée le 18 août 2019
    Intéressant mais . . . Brouillon ? Confus ? Pas assez développé ? Trop intellectuel ? Côté images, animation, très bien, classique à la Japonaise. Côté histoire, il y a de tout, du mystère, de l'amitié, de l'enquête policière, de la science, les soucis à l'école, les premiers émois, de l'écologie, du danger, du fantastique, du suspense . . . Et au final on reste sur notre faim car rien n'est réellement expliqué donc on ne sait pas dans quel domaine on se situe : Fable écolo ? Vision onirique du Monde ? Approche scientifique ? Qui est réellement la demoiselle magicienne ? Comment la bulle d'eau n'a pas été découverte par les adultes ? Et comment les adultes ne s'intéressent pas plus au mystère des pingouins !? Et bizarrement pas d'intervention militaire face au "danger" ! L'équipe a peut-être eu une totale liberté pour réaliser le film en voulant se mesurer aux plus grands (Ghibli) tout en gardant une part Manga. Mais sinon tout est agréable et on est un peu triste pour le jeune héros face au retour à la réalité finale. Pas forcément accessible aux enfants mais pas non plus aux adultes !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top