Mon AlloCiné
    Celebration
    Note moyenne
    4,0
    15 titres de presse
    • Bande à part
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • aVoir-aLire.com
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Ouest France
    • Première
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 critiques presse

    Bande à part

    par Pierre Charpilloz

    Olivier Meyrou filme pour l'éternité la mélancolie de deux icônes, Pierre Bergé et Yves Saint Laurent.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Il aura fallu treize ans pour que Pierre Bergé accepte la sortie de ce docu sur les dernières années d'Yves Saint Laurent. Le voilà enfin, fascinant, beau et magique.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Positif

    par Adrien Gombeaud

    Le temps a patiné le paysage de "Célébration" pour le rendre plus beau, plus hanté et inquiétant.

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Un documentaire énigmatique et fascinant, à la limite de l’expérimental, qui célèbre l’un des plus grands artistes de notre siècle, Yves Saint Laurent, sur le point de succomber à l’évanouissement final.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    La Croix

    par Jean-Claude Raspiengeas

    Un film crépusculaire, poignant et superbe.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Odieusement chic mais assez prenant.

    Le Nouvel Observateur

    par Xavier Leherpeur

    C'est avant tout un chant d'amour. De Pierre Bergé pour Yves Saint Laurent, du créateur pour son art, des couturières pour leur travail et du cinéaste pour son modèle. Une admiration à laquelle l'intelligence du réalisateur, la partition musicale et la subtilité du montage apportent distance et lucidité.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Marion Philippe

    Des ateliers de l’avenue Marceau aux coulisses des podiums, de derniers croquis en derniers défilés, le documentariste Olivier Meyrou filme avec tendresse un Yves Saint-Laurent au crépuscule de sa carrière, fragile et tourmenté.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Libération

    par Elisabeth Franck-Dumas

    L’impression que procure la vision de "Célébration" ne peut, dès lors, être celle qu’elle aurait été en 2002, et c’est dommage. Car il y a de l’or, dans ce docu, le genre d’or qui peut donner envie d’empêcher sa sortie.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Ouest France

    par La Rédaction

    Passionnant.

    Première

    par Christophe Narbonne

    C’est aussi un portrait ambigu de l’omniprésent Pierre Bergé, personnage à la fois exécrable et protecteur, qui a entretenu le mythe d’Yves Saint Laurent jusqu’à la fin. Olivier Meyrou ne s’y trompe pas, qui termine son film sur un plan prémonitoire (le couturier est décédé en 2008) du mécène cheminant seul.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Louis Guichard

    On peut regretter certaines images cruelles du grand couturier diminué, absent, manifestement inconscient de ce qu’il projette. Mais le plus souvent la composition des plans saisit par son éloquence.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Nicolas Azalbert

    Un film fascinant sur les relations entre art et industrie.

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Célébration montre la force du cinéma direct.

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    La parole et les mots sont réduits dans cette œuvre aux tournures expérimentales, parfois floue, en couleur et noir et blanc, posant un regard énigmatique sur le monde de la mode. Dommage qu’une bande-son bruitiste vrille parfois les tympans.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top