Notez des films
Mon AlloCiné
    Luciérnagas
    note moyenne
    3,6
    46 notes dont 15 critiques
    répartition des 15 critiques par note
    7 critiques
    4 critiques
    1 critique
    3 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Luciérnagas ?

    15 critiques spectateurs

    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 661 abonnés Lire ses 3 177 critiques

    3,0
    Publiée le 26 janvier 2020
    Le deuxième long-métrage de Bani Khoshnoudi, cinéaste qui a quitté l'Iran dès l'âge de 2 ans, est le portrait d'un exilé qui se retrouve malgré lui au Mexique, après avoir été emprisonné et maltraité en Iran. On ne saura guère plus de lui, si ce n'est qu'il a laissé son amoureux dans son pays et qu'il vit, tant bien que mal, de petits boulots. Film impressionniste, Luciérnagas (Lucioles) est aussi taiseux que son protagoniste, lequel peine à s'exprimer en espagnol mais réussit tout de même à communiquer pour l'essentiel à un collègue de travail et à sa logeuse. Tout commence à Vera Cruz pour lui et peut-être qu'il va partir mais on n'en sait rien, lui non plus d'ailleurs, malgré ses désirs de retourner chez lui, ou tout du moins dans une contrée proche. La réalisatrice capte parfaitement le fond de l'air de Vera Cruz, ville en décadence et lieu de transit pour de nombreux immigrés, qu'ils viennent d'Amérique Centrale ou de bien plus loin. Le rythme de Luciérnagas est lent et même s'il est étiqueté LGBT, son propos n'est pas seulement de montrer un homosexuel en terre étrangère mais plutôt de réfléchir à ce que signifient le déracinement, la solitude et les rencontres de hasard. Subtil et secret, le film a les défauts de ses qualités, soit un manque de vivacité et un rythme trop languissant. Pourtant, l'acteur principal, Arash Marandi, est lui excellent avec un charisme ténébreux qui le rend infiniment touchant dans son irrésolution.
    Sébastien Tournebize
    Sébastien Tournebize

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Une claque envoûtante du début à la fin, très bel atmosphère ... Une pépite cinématographique ... ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
    luience
    luience

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 159 critiques

    4,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Un film sensible et doux, loin de la romance gay à laquelle on pourrait s'attendre. Les scènes d'intérieur sont filmées beaucoup d'élégance. À voir !
    Dominique C
    Dominique C

    Suivre son activité 2 abonnés

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Un film d'une grande finesse, magnifiquement filmé et interprété. Nous sommes touchés et embarqués dans cette histoire portuaire, de bout du monde... Et puis il y a Valparaiso....
    Raphael G
    Raphael G

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 22 janvier 2020
    Film très émouvant, Vera Cruz filmé d'une manière tout à fait magnifique. Le rythme lent mais jamais ennuyant permet de mettre en lumière les enjeux identitaires du personnage principale impeccablement interprété par Arash Marandi.
    Julien Cw
    Julien Cw

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Film émouvant, qui mélange deux sujets d’actualités. Il permet de mettre en lumière la ville de Veracruz, son fonctionnement et l’ambition des personnes qui sont de passage dans cette ville. La réalisatrice a fait un très beau film !
    Bob Ordonez
    Bob Ordonez

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Portrait impressionniste d'un migrant homosexuel en quête de repères, le film questionne sur l'identité, le film dépeint le port de Veracruz comme un endroit à la fois beau et perdu où les solitudes se retrouvent pour mieux s'appréhender. Réalisé par une femme d'origine iranienne on assiste à la naissance d'une grande cinéaste.
    Steve
    Steve

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Ce film met parfaitement en lumière le parcours d’un homosexuel iranien en quête de son identité. La réalisatrice se contente de raconter l’histoire de Ramin sans artifices. Un long métrage poignant qui touche le spectateur par la qualité des acteurs. La bande sonore est envoûtante et les images sublimes. Luciérnagas nous rappelle qu’il existe encore des productions indépendantes qui ont le pouvoir de marquer les esprits par leur courage thématique autant que leur maîtrise stylistique.
    Léo Malmaison
    Léo Malmaison

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Je ne vais pas rentrer dans les détails, Cependant j’ai juste deux mots à ajouter. Intriguant et surprenant
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 404 abonnés Lire ses 3 145 critiques

    4,5
    Publiée le 29 janvier 2020
    A voir l'affiche, je m'attendais à une romance entre hommes sur fond d'immigration. Contre toute attente l'homosexualité n'est pas le sujet (principal) du film. L'exil, le déracinement, l'adaptation à une nouvelle vie, la quête d'identité, l'homophobie, la solitude, l'espoir d'autre chose...Tant de thèmes abordés avec force délicatesse et sensibilité de la part de Bani Khoshnoudi, jeune réalisatrice d'origine iranienne, pour ce deuxième long métrage. Le rythme est lent, avec peu de dialogues, tout est dit entre gestes et regards. Mais on ne s'ennuie pas une seule seconde. Une mise en scène discrète et sobre, sur des images superbes de Vera Cruz, distille une émotion qui m'a très vite serré le cœur jusqu'à une dénouement déchirant et ouvert à plusieurs interprétations. Les acteurs sont tous formidables. Arash Marandi est aussi charismatique que touchant, Edwarda Gurrola très émouvante et Luis Alberti envoutant dans un rôle aussi séduisant que difficile. Luciérnagas est donc un film magnifique, plein de finesse, de subtilité et terriblement mélancolique. Une belle surprise pour un très beau moment.
    Ufuk K
    Ufuk K

    Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 768 critiques

    2,5
    Publiée le 25 janvier 2020
    " luciernagas" est un drame social mexicain décevant. En effet malgré le charme de l'acteur principal, d'une thématique intéressante ( l'exode d'un jeune iranien vers le Mexique pour échapper à la répression car il est gay) l'histoire ne m'a jamais ému la faute à une absence émotion et un propos trop théorique. Vite oublié à la sortie de la salle.
    Guiciné
    Guiciné

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 007 critiques

    2,0
    Publiée le 27 janvier 2020
    Un film au scénario paresseux, les scènes se succèdent sans grand intérêt, pour que l'ennui s'installe sans nous quitter jusqu'à la fin. Décevant!
    Arthur Brondy
    Arthur Brondy

    Suivre son activité 1 abonné

    2,5
    Publiée le 8 février 2020
    Un film qui a du mal à partir. Et puis qui parvient à nous rattraper par le récit touchant d’un iranien homosexuel en quête de bonheur.
    antonis
    antonis

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Bani Khoshnoudi s'attaque à deux sujets, deux réalités peu évoquées, l’homosexualité dans un régime islamique et l’immigration au Mexique, un pays dont les habitants quitte pour chercher une meilleure vie aux Etats-Unis. Elle réussit bien la description de la vie à Veracruz, l’exploration de la sexualité, l'homophobie ou encore le harcèlement. L'ambiance moite, mélange de sérénité et d'inquiétude, de tranquillité et de torpeur est dans la réussite de ce film. Bien interprété, le film trouve souvent sa force aux silences et aux regard pleins de sentiments des personnages.
    Hubert Léonardi
    Hubert Léonardi

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 4 février 2020
    Excellent film, qui traite avec poésie, justesse et délicatesse d'un sujet difficile : l'immigration LGBT. Mais pas seulement... De très beaux personnages et de très belles images.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top