Mon AlloCiné
    Je promets d'être sage
    Note moyenne
    3,4
    18 titres de presse
    • Le Nouvel Observateur
    • Marie Claire
    • Closer
    • Femme Actuelle
    • Le Figaro
    • Le Parisien
    • Ouest France
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Télérama
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    Dans ce premier film aussi brillant qu’énigmatique, la psychorigide Léa Drucker et l’explosif Pio Marmaï sont, au sens propre, au sommet de leur art.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Marie Claire

    par Vincent Cocquebert

    [...] une réjouissante tentative hybride dramatico-loufoque qui, grâce à ses fulgurances comiques, réussi à faire mentir son titre.

    Closer

    par La Rédaction

    Une comédie romantique qui s'appuie sur une trame originale.

    Femme Actuelle

    par Sabrina Nadjar

    L'histoire peut sembler fragile, mais les talents conjugués de Pio Marmai et Léa Drucker font si bien vivre les personnages que l'on se prend au jeu.

    Le Figaro

    par Nathalie Simon

    Ronan Le Page signe un premier long-métrage original, distrayant et teinté de poésie parce qu’il se déroule dans un lieu inhabituel.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Parisien

    par Renaud Baronian

    Comédie enlevée et intelligente, « Je promets d’être sage » offre deux épatants personnages d’accidentés de la vie à Pio Marmaï et Léa Drucker.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Ça se regarde bien mais dommage que tout cela reste un peu mou.

    Télé Loisirs

    par Emilie Leoni

    Pio Marmaï et Léa Drucker forment le duo plein de charme de cette comédie truculente à l’écriture ciselée.

    Voici

    par A.V.

    Un premier film joliment espiègle, porté par le charme du duo Léa Drucker/Pio Marmai.

    Culturebox - France Télévisions

    par Laurence Houot

    Un peu lent au démarrage après une scène d'ouverture décoiffante, le film trouve son rythme avec la rencontre de ces deux personnages déjantés, incarnés par Léa Drucker et Pio Marmaï, excellents.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Si la fin s’étiole en perdant le tandem qui portait le film, Je promets d’être sage promène un joli regard, tout décalé qu’il soit, sur les musées de province, la petite vie qu’ils recèlent et offre le réjouissant face-à-face de deux comédiens qu’on a toujours plaisir à retrouver.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Une gentille comédie, originale moins par son scénario que par le cadre où évoluent les personnages, et par l’interprétation de Léa Drucker, qui s’en donne à coeur joie dans le registre caractériel.

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    [...] cette comédie romantique décalée où l’on ressent l’influence de Pierre Salvadori se révèle une bien mauvaise publicité pour la profession, mais le spectateur, lui, ne s’ennuie guère, embarqué dans une histoire d’escroquerie inégale mais convaincante.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    La jolie petite galerie de portraits que Ronan Le Page a installée dans les parties du musée interdites au public cède la place à un enchaînement d’arnaques et de fugues qui sortent Je promets d’être sage des territoires de chasse habituels du cinéma français et donnent envie de découvrir la suite des aventures de son réalisateur.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Télérama

    par Cécile Mury

    Cette comédie drôle-amère, parfois un peu bancale, dont la fantaisie écorchée rappelle le cinéma de Pierre Salvadori, vaut surtout pour le charisme de ses deux interprètes principaux.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Les Fiches du Cinéma

    par Amélie Leray

    Le premier long métrage de Ronan Le Page se veut résolument sincère mais son sujet, desservi par une écriture laborieuse et confuse, peine à convaincre et provoque un ennui dont les acteurs ne parviennent pas à nous sauver.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Marilou Duponchel

    Ça n’est pas un monde (ré)enchanté dans lequel gesticulent les bientôt amoureux (et escrocs) Franck et Sybille (elle aussi employée du musée, jouée par la talentueuse – et, ici, parfois démunie – Léa Drucker) mais un grand jeu confus pas bien méchant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Première

    par Thierry Chèze

    Ajoutez à cela de bons seconds rôles (Mélodie Richard en tête), une BO idéale de Florent Marchet et vous obtenez une fantaisie savoureuse... jusqu’à l’entame de sa dernière ligne droite. Soudain, la comédie s’essouffle, le récit patine.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top