Mon AlloCiné
Tout ce qu'il me reste de la révolution
note moyenne
3,8
283 notes dont 78 critiques
37% (29 critiques)
33% (26 critiques)
13% (10 critiques)
8% (6 critiques)
5% (4 critiques)
4% (3 critiques)
Votre avis sur Tout ce qu'il me reste de la révolution ?

78 critiques spectateurs

btravis1

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 541 critiques

3,0
Publiée le 14/02/2019
Il faut prendre le film pour ce qu'il est, un premier film à petit budget et ne pas tenir compte des critiques 5 étoiles, postées par des nouveaux membres, dont la proximité avec l'entourage du film ne fait aucun doute ! Le film est un peu foutraque, certains passages sont ratés mais d'autres font mouche notamment grâce à des dialogues inspirés. La réalisatrice n'a en tout cas pas à rougir de son travail, le film reste toujours plus plaisant que certains films français qui inondent nos salles ces jours-ci et qui n'ont pourtant aucune saveur.
velocio

Suivre son activité 285 abonnés Lire ses 2 052 critiques

4,0
Publiée le 06/02/2019
C’est presque que par hasard que Judith Davis s’est retrouvée à faire du théâtre, puis du cinéma. En fait, sa vocation première, c’était la philosophie et il a fallu une soirée comme spectatrice au théâtre et son coup de cœur pour la troupe flamande « tg STAN » pour que germe en elle l’envie de monter un collectif dédié au théâtre. Ce souhait s’est matérialisé en 2008 sous la forme de la troupe « L’avantage du doute », fondée avec Simon Bakhouche, Mélanie Bestel, Claire Dumas et Nadir Legrand, des comédiens rencontrés lors d’un stage au sein de « tg STAN » et qu’on retrouve dans son premier long métrage, "Tout ce qu’il me reste de la révolution". Créé à la Comédie de Béthune durant l’hiver 2008, « Tout ce qu’il nous reste de la révolution, c’est Simon » est le premier spectacle monté par le collectif « L’avantage du doute« . Si le film n’est pas l’adaptation fidèle de ce spectacle pour le cinéma, il s’en inspire très largement tant au niveau des thématiques abordés que de l’esprit dans lequel il baigne. Ce fameux Simon, on le retrouve d’ailleurs dans le film. C’est le père d’Angèle, une urbaniste idéaliste qui rêve d’avoir des idées pour améliorer le quotidien des gens, pour mettre l’humain au cœur de la ville, et de pouvoir les appliquer concrètement dans la réalité. Dans la famille d’Angèle, une famille située très à gauche au départ, seul son père Simon est vraiment resté fidèle à ses idéaux passés, ceux de mai 68, au point d’avoir fait une croix sur son confort personnel et de vivre chichement dans un HLM. Diane, sa mère, a fini par lâcher le combat politique pour aller s’installer à Pourchères, un petit village de l’Ardèche. Quant à Noutka, sa sœur, elle a choisi le monde de l’entreprise et elle est mariée à Stéphane, un cadre qui joue à la perfection le rôle imposé par son métier, sauf qu’il est au bord du burn-out ! Quant à Adèle, elle se cherche, elle se bat, elle n’abdique jamais, à la fois très proche de son père, reprenant les idées de sa mère pour que Paris ne soit plus une île coupée de la banlieue par le périphérique, révoltée par le comportement de son patron qui la licencie sans ménagement alors qu’il se targue d’être de gauche, n’hésitant pas à se balader en plein Paris en arborant une chapka russe et intégrant un groupe d’expression collective regroupant des gens cherchant à changer le monde. Un groupe fonctionnant sans hiérarchie, qui interdit à ses membres de s’interrompre les uns les autres et qui prône la règle de l’enthousiasme obligatoire : toute idée, quelle qu’elle soit, mérite d’être accueillie avec enthousiasme, … du moins dans un premier temps. Et la vie sentimentale, dans tout ça, quand, parfois, il reste un peu de temps ? Le doux et pondéré Saïd, peut-être ! C’est avec grand plaisir qu’à l’occasion de son premier film, on accueille Judith Davis dans la famille du cinéma français, elle et ses acolytes de « L’avantage du doute » : une équipe qui ne tient surtout pas à rentrer dans une case, qui s’écarte donc du tout formaté et qui prouve que rire et réflexion vont très bien ensemble, surtout si on sait insuffler une irrésistible pêche à sa production.
dominique P.

Suivre son activité 289 abonnés Lire ses 1 817 critiques

2,5
Publiée le 09/02/2019
C'est une déception. Oui je suis déçue car le sujet de film m'intéresse, la bande annonce promet plutôt un excellent film et au final c'est un peu un pétard mouillé. C'est relativement plat, sans envergure, pas assez travaillé, vraiment trop brouillon. C'est vraiment dommage, il y a avait du potentiel à la base mais qui est pas assez ou mal exploité.
Maurielle34

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 40 critiques

2,0
Publiée le 11/02/2019
je ne ^peux pas me dire déçue car je ne m'attendais pas à grand chose, mais quand même... les grands enjeux politiques du titre et du début du film se noient dans une amourette et une histoire bancale, mal ficelée de retrouvailles familiales, sujets classiques du bon cinoche de chez nous... elle est où la révolution ? la grosse crise d'Angèle se termine sur le fait qu'elle cherchait en fait sa maman et un amoureux... bon... cherchez l'erreur... un peu réductrice pour une femme engagée, dis donc... si on ajoute que c'est plutôt moyennement joué (à part Zidi, charmant, qui sauve le film) et très moche niveau image (si on peut appeler ça "image", ça fait genre on allume la caméra et on filme) je comprends mieux les gens qui ont quitté la salle à moitié du film. Salutations aux nouveaux arrivés sur le site, qui ont rempli de 5 étoiles leur première critique (sur ce film) et qui vont mettre une note négative à ma critique...
dejihem

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 459 critiques

1,5
Publiée le 12/02/2019
Ouais bof. Quelques personnages sont un peu attachants, quelques situations sont cocasses mais franchement : il n’y a pas de ligne directrice, tout est vraiment prêt à s’effondrer et au final qu’est-ce que l’on retient ? Que l’on n’a pas compris mais 68 ? Que c’est la fin des idéaux ? Et comment est-ce que l’on se débrouille avec tout ça ??
Gkyle

Suivre son activité Lire sa critique

0,5
Publiée le 10/02/2019
Nul. Un film creux, terriblement long et ennuyeux. L'actrice principale, également réalisatrice du film, ne suscite aucune empathie ni drôlerie. Son jeu monocorde est très agaçant et la mise en scène peu inspirée. A se demander si la plupart des commentaires élogieux de spectateurs ne sont pas postés par les potes ou les membres de l’équipe du film...
Nicole V.

Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

0,5
Publiée le 19/01/2019
Film totalement raté et même irritant ! Scenario pauvre et sans cohérence ... de plus l'actrice principale (réalisatrice) joue faux. ! A fuir .
colombe P.

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 597 critiques

1,0
Publiée le 12/02/2019
La bande annonce montre uniquement les quelques scènes intéressantes du film. Une fois qu'on regarde le film, c'est une immense déception. C'est très mal construit, mal argumenté, cela survole le sujet sans rentrer en profondeur. Un film mal foutu, ennuyant, terne, dont on peut largement se passer.
axelle J.

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 372 critiques

1,0
Publiée le 09/02/2019
spoiler: Je pensais voir un comédie sociale originale, fraîche, attachante, drôle, réussie et puis non c'est tout le contraire. Ce n'est pas amusant, c'est plombant, aucun personnage n'est attachant. En plus on sent bien le manque de moyens financiers, le film est bas de gamme. Je mets quand même une étoile pour le sujet intéressant au départ. spoiler: En outre, je constate que 90 % des excellentes critiques proviennent d'internautes fraîchement inscrits, n'ayant jamais émis de commentaires auparavant (copinage ?!).
nadège P.

Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 412 critiques

2,0
Publiée le 09/02/2019
C'est une comédie qui n'est vraiment pas terrible. C'est foutraque, pas drôle, limite énervant par moments. Je m'attendais à beaucoup mieux que cela quand même.
rroo

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

1,5
Publiée le 10/02/2019
Sur ce genre de thématique politique, il vaut mieux prendre un peu de recul, et donner un zeste de légèreté à ses personnages. Las, Angèle, personnage principal interprété par la réalisatrice, est totalement dénuée d’humour, ne sourit jamais, et devient tout au long du film de plus en plus antipathique.
bettyboop57

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 692 critiques

2,0
Publiée le 08/02/2019
Un film engagé , actuel , à l’humour décoiffant , avec des tirades cinglantes , dynamiques... Un rythme parfois un peu trop soutenu d’ailleurs , à la tel point qu’on n’arrive pas toujours à suivre les propos..... On se lasse au fur et à mesure et finalement le film tire en longueur ....dommage....
chas

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 120 critiques

3,0
Publiée le 17/02/2019
Comédie visant le cœur d’un sujet toujours d’actualité, au moment où les utopies ne cessent de se frotter à la réalité. On pouvait craindre pendant une heure et demie, la seule exaltation des idéaux perdus et sans cesse invoqués, alors que les protagonistes de toutes générations souffrent des résistances de la nature humaine et des lois du marché. Les situations sont parfois drôles, bien vues lorsque sont travaillées les contradictions, d’autres fois la vérité psychologique est malmenée et la caricature qui est un moteur comique peut peser dans quelques séquences. Dire que c’est un film « gilet jaune » rend compte d’une certaine simplicité voire d’une candeur qui réchauffera les nostalgies, loin des violences et des manipulations démagogiques. Mais la question d’une sœur effondrée : « Qu’est ce qui nous a éloigné ? » restera sans réponse, sinon comme au cinéma, un happy end sentimental. Le personnage principal, Angèle, s’est forgé un caractère tellement indocile que la formation d’un « nous » recherché dans des assemblées sera sûrement difficile à conjuguer, ne serait ce qu’à deux.
Alexandre L.

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

3,0
Publiée le 14/02/2019
C'est joliment interprété et intéressant dans les thèmes traités, mais ce film, contrairement aux avis de la presse, n'est en rien une comédie. C'est un film sombre, avec quelques pointes décalées et cyniques pouvant faire sourire, et sous certains aspects, notamment avec ses personnages paumés et révoltés, nous rappeler Jeune Femme, de Laetitia Dosch.
PadaT

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 53 critiques

4,0
Publiée le 13/02/2019
Un film grave et drôle. Un film qui montre toute la violence dans une société qui se croit saine Un film qui mélange humanité et aliénation Un film qui suscite beaucoup de questionnement. Un film qui montre une touche d'espoir. Assurément un film très intelligent, un peu dérangeant et qui questionne sur ce qu'est être humain
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top