Mon AlloCiné
    Her Job
    Note moyenne
    3,6
    8 titres de presse
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Positif
    • Télérama
    • Le Journal du Dimanche
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    8 critiques presse

    Le Monde

    par Véronique Cauhapé

    Porté par une actrice bouleversante, « Her Job » fait entendre une voix, simple et quasi silencieuse.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Le film est chaleureux et rythmé.

    Les Fiches du Cinéma

    par Gilles Tourman

    Un hommage aux gens modestes et laborieux d’une réconfortante humanité.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Express

    par Christophe Carrière

    L'émancipation, ça n'a pas de prix. Si ce n'était un excès de maniérisme ici et là, à jouer sur un flou artistique ou quelques gros plans complaisants, ce film serait impeccable. Il n'en demeure pas moins essentiel et pertinent, hymne bienvenu à l'indépendance féminine au sein d'un monde encore tristement machiste.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Positif

    par Nicolas Geneix

    Nikos Labôt sonde la profondeur des silences et fouille avec un réalisme singulier la pneuma des temps faibles.

    Télérama

    par Guillemette Odicino

    Si la vie condamne certaines à passer d’un aspirateur de ménagère à un aspirateur professionnel, alors seuls de menus détails peuvent créer une embellie. Les mettre en lumière est la réussite de cette chronique. Surgira ainsi, grâce à la solidarité ouvrière et féminine, le sourire bouleversant qui couronne une discrète émancipation.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    [...] un récit sans pathos qui séduit par la justesse de son ton. Sa comédienne y est troublante de vérité.

    Première

    par Thomas Baurez

    Dire que le film s’enferme dans sa propre narration est à la fois un défaut (l’ennui guette) et une qualité (c’est une allégorie de l’aliénation du personnage). Entre les deux, il y a le cœur d’une femme qui bat. C’est déjà ça.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top