Mon AlloCiné
    Tout est possible (The biggest little farm)
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Tout est possible (The biggest little farm)" et de son tournage !

    Naissance du projet

    John Chester s'est nom seulement lancé dans l’agriculture (en compagnie de sa femme), mais a en plus réalisé un documentaire sur le sujet. Durant les premières années d’exploitation de la ferme, il n'était même pas sûr que son projet de culture, de régénération du sol et de coexistence avec la nature fonctionnerait. Il se rappelle :

    "Je ne souhaitais donc encourager personne à suivre cette voie, ni me bercer d’illusions quant à la viabilité d’un tel niveau de coopération avec un écosystème. Mais vers la cinquième année, quelque chose a changé. J’ai observé le retour d’une flore sauvage essentielle, ainsi que d’une variété d’espèces d’insectes qui faisaient désormais office de prédateurs, contribuant ainsi à réguler les infestations de nuisibles auxquelles nous étions confrontés. Le déclic s’est produit quand j’ai réalisé que certains facteurs que nous considérions comme des problèmes, telles les herbes que nous pensions mauvaises, étaient en réalité des éléments essentiels au cycle nutritif, qui étaient revenus dans notre sol et nourrissaient nos arbres fruitiers. La terre répondait à ce que nous avions amorcé et reconstruisait son propre système immunitaire complexe. On avait déjà commencé à filmer, mais je ne me suis vraiment lancé dans le projet qu’à partir de là."

    John Chester

    John Chester est réalisateur pour le cinéma et la télévision depuis vingt-cinq ans. Ses récents courts métrages pour l’émission Super Soul Sunday, sur la chaîne OWN (parmi lesquels Saving Emma, Worry for Maggie ou The Orphan), ont remporté cinq Emmy Awards, dont ceux de meilleure réalisation, meilleur scénario et meilleure photo. En 2006, John Chester conquiert le grand public avec la série documentaire Random 1, diffusée en prime time sur la chaîne A&E, qu’il réalise et interprète. Celle-ci lui inspire son long métrage documentaire Lost in Woonsocket, présenté en avant-première au festival South by Southwest en 2007. Puis il réalise Rock Prophecies, un documentaire consacré au légendaire photographe de rock Robert Knight, qui remporte trois prix du public du meilleur long métrage documentaire et est diffusé aux États-Unis par PBS en 2010. Parallèlement à ses longs métrages, Chester voyage à travers le monde pour réaliser des films animaliers pour les chaînes Animal Planet et ITV. C’est au cours de ces voyages que s’éveille son intérêt pour l’interdépendance complexe des écosystèmes – un intérêt qui lui est bien utile à Apricot Lane Farms, la ferme biodynamique et régénératrice qu’il crée avec sa femme en 2010.

    Agriculteur et réalisateur

    Mener à bien le tournage, tout en étant à ce point impliqué dans la vie de la ferme, a bien évidemment été une grande difficulté. John Chester se souvient : "Les moments les plus éprouvants ont été ceux où l’urgence impliquait la mort d’une bête malade, où je devais reprendre le montage avec très peu de temps pour encaisser la perte. Il y a plein d’animaux que j’adore ici, donc ce n’est pas évident. On a tourné 365 jours par an sur près de huit ans. Pour moi, il y avait une tension permanente, entre les besoins de la ferme et ceux du film. Mais l’avantage, avec la nature comme avec la ferme, c’est qu’elles ont leur propre rythme. On peut donc anticiper les choses. Il suffit d’observer la routine de la nature, puis d’attendre que ça se passe. C’est le secret pour réussir un documentaire nature, mais curieusement, c’est aussi la méthode idéale pour ce type d’agriculture : observer et anticiper. L’un et l’autre exigent une extrême humilité. C’était un vrai challenge de m’autoriser à filmer nos problèmes et nos erreurs. Il fallait mettre son ego de côté et ne pas avoir peur de les exposer. Bien souvent, nous avions des stagiaires, à la ferme, qui se sont familiarisés avec la caméra et m’ont encouragé à les laisser filmer certaines choses qui me posaient problème."

    Cyril Dion (voix française)

    Cyril Dion est né en 1978, à Poissy. Il est le fondateur avec l'écrivain et agriculteur Pierre Rabhi du mouvement "Colibris", une association écologiste qui lutte pour une transition énergétique et pour la protection de l'environnement. Il co-réalise le documentaire Demain, avec Mélanie Laurent, qui sort au cinéma en 2015. Le film recense plusieurs pratiques écologiques pour faire face aux défis environnementaux, dans différents pays. Il reçoit le césar du meilleur film documentaire en 2016. En 2017, Cyril Dion publie son premier roman, Imago, qui revient sur le conflit israélo-palestinien. En 2018, il publie Petit manuel de résistance contemporaine : Récits et stratégies pour transformer le monde, dans lequel il revient sur sa lutte contre le réchauffement climatique et pour la préservation de la biodiversité.

    "Tout n’est qu’affaire d’affection"

    L’agriculture était l’aboutissement d’un rêve pour John Chester et sa femme Molly. A leurs yeux, l'une des choses particulièrement stimulantes de ce type d’agriculture, où la culture de la beauté est privilégiée, est la quantité d’inspiration et d’énergie qu'ils reçoivent, même devant les défis et les combats les plus ardus. "Quand on se réveille chaque matin et qu’on est inspiré visuellement – par le type de vache qu’on élève ou les cultures qu’on mélange dans les champs –, quand la beauté et la complexité incomparables de la nature se rappellent sans cesse à vous, ça donne envie de rester là pour résoudre les problèmes. Wendell Berry l’a mieux formulé : « Tout n’est qu’affaire d’affection. » On ne décèlera jamais le potentiel de quelqu’un qui va mal si on ne commence pas par l’aimer. Dans notre cas, cultiver la beauté nous a fait tomber amoureux de la terre d’une manière très différente, bien plus complexe et inconditionnelle. Ça nous a conduits à vouloir rester, même dans les moments difficiles, et à trouver des solutions que nous n’aurions peut-être pas envisagées si on ne s’était pas avant tout sentis enivrés par la beauté que nous cultivions", explique John.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Deux Moi (2018)
    • Downton Abbey (2019)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • Le Dindon (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Chambre 212 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Papicha (2019)
    Back to Top