Notez des films
Mon AlloCiné
    Deux
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Deux" et de son tournage !

    Filippo Meneghetti

    Originaire de Padova en Italie, Filippo Meneghetti fait ses premières expériences en travaillant dans le circuit du cinéma indépendant à New York. Après des études de cinéma puis d’anthropologie à Rome, il travaille comme premier assistant pendant plusieurs années. Il passe ensuite à la réalisation avec les court-métrages Undici (en coréalisation avec Piero Tomaselli, 2011) et L’intruso (2012) qui est sélectionné et récompensé dans des dizaines des festivals italiens et internationaux (dont le Prix du public au Festival Premiers Plans d’Angers en 2013). Il s’installe en France et en 2018, il réalise le court-métrage La bête, qui, après avoir été en compétition à South by Southwest en 2019, a obtenu plusieurs prix dans les festivals internationaux. Deux est son premier long-métrage.

    Une histoire inventée

    Filippo Meneghetti a été témoin d’histoires similaires à celles de Deux, qui l'ont profondément marqué. Le cinéaste s'est toujours dit que s'il arrivait un jour à faire un film autour de ces histoires, il pourrait ainsi rendre hommage aux personnes concernées. Il précise toutefois : "Cela dit, l’histoire de Deux est complètement inventée. J’avais envie de raconter l’histoire de deux femmes qui s’aimaient en secret. Mais je ne savais pas comment la mettre en scène. Un jour, un ami m’a parlé de deux femmes âgées qui vivaient au-dessus de chez lui. Elles étaient veuves depuis peu et habitaient l’une en face de l’autre. Et pour se sentir moins seules, elles laissaient toujours la porte ouverte. C’est à partir de cette anecdote que le film a commencé à germer dans mon esprit."

    Pas de pathos

    Durant l’écriture du scénario de Deux, Filippo Meneghetti et sa co-scénariste Malysone Bovorasmy avaient deux objectifs en tête : la retenue et éviter le pathos. "Nous voulions susciter de l’émotion, mais de manière graduelle. Ensuite, nous voulions éviter les flash-back et distiller les informations sur les personnages. Jouer avec les attentes du public. De sorte que quand il découvre quelque chose sur eux, cela le bouleverse", explique le réalisateur.

    Thème de l'imposture

    Deux est avant tout un film sur le regard des autres et l'autocensure. Filippo Meneghetti confie : "Le regard que nous portons sur nous-mêmes est nourri par celui de nos proches, de la société. Et nous finissons par l’intérioriser. Et c’est de cela dont parle d’abord Deux. Le film soulève des problématiques auxquelles chacun peut s’identifier, que l’on soit hétérosexuel ou homosexuel. Comment s’accepter, s’assumer ? Le film parle aussi d’imposture. C’est un jeu de façades, de miroirs. Ces deux portes sont presque un jeu entre Nina et Madeleine. Elles s’amusent d’ailleurs à se faire passer pour des voisines devant l’agent immobilier. Puis ce qui les faisait rire finit par les faire souffrir. Durant le tournage, je disais à Barbara Sukowa et Martine Chevallier que Nina devenait Madeleine et réciproquement. Au début, c’est Madeleine qui mène le jeu de l’imposture. Puis Nina prend le rôle de Madeleine."

    Format scope

    Filippo Meneghetti a choisi de tourner en format scope, ce qui lui a permis de filmer les corps et le décor comme il l'entendait. "De plus, filmer un huis clos en scope parait contre-intuitif, cela relève du défi. Cela me plaisait. Le scope offre de la distance. Et cela va de pair avec la retenue propre au scénario. J’étais presque tenté de tout filmer depuis une autre pièce !", précise-t-il.

    Deux actrices très différentes

    Filippo Meneghetti voulait travailler avec des actrices à l’aise avec leur âge et qui soient aussi très différentes. D’abord parce que les personnages le sont, mais aussi parce que le cinéaste avait besoin d’une complémentarité en termes de jeu dramatique. Il explique : "Martine Chevallier est une immense comédienne de théâtre et cette expérience se ressent dans son jeu. Barbara Sukowa, qui est une actrice emblématique du cinéma indépendant, amène quelque chose de différent en termes d’énergie. En matière de jeu, elles fonctionnent très différemment, tout comme Nina et Madeleine dans leurs vies respectives. J’aime l’idée que chaque personnage soit nourri du talent mais aussi de l’histoire de celle qui l’incarne. On a très peu répété. Mais nous avions beaucoup parlé avant de tourner et les comédiennes ont été très tôt impliquées dans le projet, ce qui nous a permis d’écrire les personnages pour elles."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • 1917 (2019)
    • The Gentlemen (2020)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • Jojo Rabbit (2019)
    • Le Prince Oublié (2019)
    • Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn (2020)
    • Sonic le film (2020)
    • Le Voyage du Dr Dolittle (2020)
    • Les Traducteurs (2018)
    • Ducobu 3 (2019)
    • La Voie de la justice (2020)
    • Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part (2018)
    • Bad Boys For Life (2019)
    • Le Lion (2019)
    • Scandale (2019)
    • Parasite (2019)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • 10 jours sans maman (2019)
    • La Fille au bracelet (2019)
    • Invisible Man (2020)
    Back to Top