Notez des films
Mon AlloCiné
    Forte
    note moyenne
    2,3
    831 notes dont 132 critiques
    répartition des 132 critiques par note
    16 critiques
    18 critiques
    22 critiques
    18 critiques
    27 critiques
    31 critiques
    Votre avis sur Forte ?

    132 critiques spectateurs

    Elessar
    Elessar

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 30 avril 2020
    C'est mauvais, même en confinement vous aurez mieux à faire que de perdre votre temps à regarder ce film. Je crois qu'on peut l'ajouter à la liste des pires films jamais réalisés, vraiment. Je ne sais pas par où commencer : Le film enchaine les scènes malaisantes, stéréotypées, et tellement mal écrites : Mais comment ont-ils pu laisser passer autant de médiocrité à la minute ? A vrai dire, j'étais gêné et déconcerté devant ce "film" ! Les personnages sont si superficiels, on ne connait pas leur histoire commune, des sujets traités sont d'un cliché affligeant... J'ai peur pour le cinéma français, et dire qu'il devait sortir en salle, bref... Alors oui le sujet traité sur l'acceptation de soi est un bon postulat de départ, avec l'histoire de cette fille qui souhaite retrouver sa part de féminité grâce à la Pole Dance, mais à aucun moment on approfondit ni même on aborde vraiment le sujet. Et personnellement, spoiler: je m'attendais à un final explosif ou Nour s'assume enfin et où elle assure sur une barre, mais non ! Quelle déception... Je vais m'arrêter là, car il n'y a vraiment rien à sauver. Si peut-être deux punchline qui vous arrachent un sourire c'est tout. Plus jamais ça, s'il vous plait. Next.
    Charles
    Charles

    Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 15 avril 2020
    Un film d'une pauvreté qui même dans le cinéma français arrivera à vous surprendre. C'est un film vendu sur l'acceptation de son corps et l'affirmation au sein du pole dance. Rien de tout ça ici. Le pole dance n'est qu'une excuse qui ne sera jamais réellement utilisé, ni traité. Le personnage principal n'évolue jamais, ça aurait pu durer 5 minutes. Qui après avoir vu le film pourra dire que le pole dance a eu une influence? Car si on retire toutes ces scènes, la finalité aurait été la même. Dans les interviews l'actrice vend le film comme une révélation pour elle, ENFIN elle a pu accepter son corps or, ici, on accepte son corps mais uniquement sous un jogging adidas. Assez triste au final. Dommage de voir Jonathan Cohen autant sous exploité. Il devrait faire le tri dans ce qu'on lui propose et pas foncer dans tout les projets de pote avec un chèque à la clé.
    Did
    Did

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 38 critiques

    0,5
    Publiée le 16 avril 2020
    Pas drôle, mal joué, bourré de clichés poussifs. Tout ce que le cinéma Français d'aujourd'hui a de plus insupportable ! A fuir !!!!
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 1 096 critiques

    1,5
    Publiée le 16 avril 2020
    Forte n’ose jamais son sujet, reste accroché à une pudeur malheureuse qui demeure du début à la fin, en dépit de son intrigue qui, elle, exigeait une libération certes psychologique, mais également physique. À quoi bon investir le milieu de la pole dance si c’est pour garder cachées ses formes, si c’est pour ne pas toucher la barre lors de la représentation, si c’est pour forcer une sensualité à aucun moment crédible parce qu’à aucun moment concrète ? La libération en parole n’équivaut pas à une libération en actes, tout semble davantage relever du pari d’amis, de la blague, que du challenge personnel pour prouver quelque chose, à soi et aux autres. Le long métrage échoue non seulement à investir un milieu aujourd’hui encore controversé, mais également à en faire le lieu de la renaissance à soi d’une jeune femme que le regard des autres pousse à « se féminiser ». Car que signifie « se féminiser » ? Une piste, en contrepoint, apparaît avec le personnage de Steph, incapable de savoir s’il est attiré par les hommes ou par les femmes ; piste qui est, elle, mise en pratique, quoique fort sagement. Mais tel n’est pas le cas de l’intrigue principale, la moins intéressante au demeurant : la danse sert à amuser le fils de la bonne amie partie à un rencart, à surprendre la mère qui ne comprend pas, à occasionner une scène insolite dans le métro parisien. À quel moment la barre de pole dance devient-elle l’instrument d’une acceptation de sa féminité, un instrument de travail et d’affirmation de sa beauté ? Écartelé entre deux positions inconciliables, l’une s’attelant à l’immobilisme – j’assume mon corps et mes rondeurs, je me tiens écartée des canons esthétiques à la mode –, l’autre au mouvement – j’apprends à me « féminiser », à maîtriser mon corps et son pouvoir érotique –, le film, par lâcheté, ne choisit pas de défendre un point de vue. En résulte une succession de scènes peu drôles et guère émouvantes, sauvées par le talent des seconds rôles, à commencer par Valérie Lemercier, Nanou Garcia et Ramzi Bedia. « J’ai vu la brèche », s’exclame Nour à plusieurs reprises. C’est bien de l’avoir vue, encore fallait-il oser s’y engouffrer.
    momo M.
    momo M.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 255 critiques

    0,5
    Publiée le 19 avril 2020
    Quelle déception ! j'étais ravie de pouvoir voir ce film dès sa sortie malgré le confinement. En cette période nous avons bien besoin de divertissement. Malheureusement, difficile de voir ce film jusqu'au bout tellement c'est mauvais ! Comment peut-on trouver des financements pour produire un film aussi médiocre ? Même Valérie Lemercier que j'aime beaucoup joue mal comme tous les autres acteurs. Scénario idiot. Rien à sauver.
    Audrey B.
    Audrey B.

    Suivre son activité 24 abonnés

    1,0
    Publiée le 17 avril 2020
    L idée de base est sympa ! Mais le scénario est très mauvais et très maladroit ( le passage sur l’homosexualité d’un personnage est très maladroit , car des amis qui pousse une personne à chercher l’identité sexuelle d’une personne de cette manière , c’est juste maladroit , des amis sont là pour se soutenir et non avoir ce genre de comportement ) ensuite les dialogues sont maladroit voir honteux , comme par exemple «  dans deux semaines on va te violer , vue que tu fais du pôle dance » , « à force d’être forte je vais finir avec un chauffeur Uber » .... pour un film qui se dit de pas être dans la stigmatisation ,,,. C’est un peu loupé , envers les danseuses de pôle dance et les chauffeurs Uber ! Et ensuite c’est très prévisible et mal-amené ! Et pour finir le jeux d’acteur de certains est très mauvais !
    Milie Hamon
    Milie Hamon

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 11 mars 2020
    Je me suis crée un compte Allociné uniquement pour pouvoir rédiger cette critique. J'ai vu ce film en avant première hier soir et .. c'est le pire film que j'ai jamais vu (après "2012" je pense). Rien ne va, le scénario et les scènes sont tellement mauvaises que même des bons acteurs, du type Valérie Lemercier ou Jonathan Cohen, se retrouvent à mal jouer. Aucun personnage n'est crédible. Aucune morale à l'histoire. La pole dance est encore associée à un sport de prostitués (pour changer). spoiler: L'acceptation du corps du personnage principal ne passe malheureusement pas par elle même et/ou par le sport mais par le regard d'un mec qu'on voit environ 3 centièmes de seconde dans le film. Bref, je suis désolé pour les personnes qui ont passés du temps sur ce film mais je ne le recommande PAS DU TOUT.
    Uther Zendrest
    Uther Zendrest

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 146 critiques

    1,5
    Publiée le 17 avril 2020
    Une comédie française avec un mauvais scénario. Seul Alisson Wheeler et l'acteur de Papicha relève le challenge. C'est lourd et redondant.
    Shan
    Shan

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 15 avril 2020
    Les seules répliques qui font sourire sont dans la bande annonce. Tout le reste du film est ennuyeux et bâclé. Des personnages non exploités avec des problématiques oubliées. Une fin sans intérêt. Déçue, et pourtant je m’attendais à un film léger mais là ... 0,5 points quand même pour Jonathan Cohen qu’on ne voit que 3 minutes. Avec ce casting là, arriver à un tel résultat, c’est bien triste.
    Maxime R
    Maxime R

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,5
    Publiée le 15 avril 2020
    Quelle tristesse ce film! Il réuni la Sainte Trinité du navet de comédie française à savoir : un scénario prévisible, les stéréotypes et enfin aucune originalité dans la mise en scène. En plus même les acteurs ne croient pas ce qu'ils jouent et ils ont bien raison, les dialogues sont du niveau collège Lv6 français, les situations ne sont pas du tout crédible et sont systématiquement exagéré ce qui agace plus qu'elles ne font rire. il y a tout de même quelques moments qui font sourire, mais rien d'extraordinaire.
    phormalist
    phormalist

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 15 avril 2020
    Pour faire un film il faut un scénario. Une actrice mythique, une belle prod et une bonne bande son ne suffit pas
    rouyard74
    rouyard74

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 25 critiques

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2020
    Vu aujourd'hui dans le cadre du festival international de la comédie de l Alpes d Huez. Forte est une comédie drôle, touchante, percutante. Tel un bonbon acidulé la prestation endiablé des trous acteur principaux, Mehla Bedia en tête, insuufle au film une énergie folle tout en gardant le ton juste pour aborder des questions réel. Comment séduire quand on est ronde et garçon manque ? Comment conquérir d autres tout en étant mère célibataire ? Comment réussir à se définir sur son identité sexuel quand on est un jeune homme se ui se cherche ? Supporte par d excellent second rôles, forte est un portrait de sa génération dynamique, réaliste et fort en émotion.
    Phil D
    Phil D

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

    0,5
    Publiée le 15 avril 2020
    Elle est forte celle là, et je reste poli. Melha Bedia est en forte concurrence avec Florence Foresti pour la palme de l'humoriste pas drôle. Que dire de son jeu d'actrice ? C'est... lourd.... Amoureuse d'un type qu'elle ne voit que 1 secondes et paf ! je veux changer. Même Valérie Lemercier qui fait comme Depardieu, cachetonne et donc est au niveaux des deux protagonistes principales, nulles. Dans ces circonstances, il serait difficile de choisir le plus mauvais film de l'année mais celui ci, dans le peu de films qui seront sortis d'ici là, celui ci mérite la première place
    Ana
    Ana

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 17 avril 2020
    Suite à l'émission Quotidien et à la présentation du film par Yann Barthès, j'ai regardé le film sur Amazon Prime avec beaucoup d'espoir. Quelle déception, les acteurs sont mauvais, le scénario est médiocre et la qualité des plans laisse à désirer. Le message d'acceptation de soi n'est pas novateur mais très prometteur, il ne s'agit en fait que d'un prétexte à couvrir un vide absolu porté par des acteurs amateurs. Ce film est tellement raté, qu'il en devient intéressant, un cas d'étude pour le cinéma français, la recette d'un navet assuré.
    FLORENS PENN-ÅR-BED
    FLORENS PENN-ÅR-BED

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 30 critiques

    3,0
    Publiée le 17 avril 2020
    Je m'attendais a passer un bon moment, et je n'ai pas été déçu. Je l'ai vu dans peu de film, mais j'aime bien Melha Bedia, elle a une façon naturelle de sortir ses dialogues que j'apprécie, et la voir cherché sa féminité était marrant a voir. Je regrette juste la fin, trop vite expédiée a mon goût : sa copine (Alison Wheeler) va-t-elle trouver chaussures a son pied ? son ami (Bastien Ughetto) est-il hétéro ou homo ? J'aurais aimé que tous les personnages puissent mettre un point final a leur parcours.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top