Notez des films
Mon AlloCiné
    Qu'un sang impur...
    Note moyenne
    2,6
    18 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • La Voix du Nord
    • Le Parisien
    • L'Express
    • Télérama
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Télé 7 Jours
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Ouest France
    • Première
    • Sud Ouest
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Claudine Levanneur

    Un film frontal qui, à travers l’évocation du passé colonial de la France et plus particulièrement celle de la guerre d’Algérie, interroge sur la notion d’identité française.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Le cinéaste originaire de Wattignies Abdel Raouf Dafri signe un premier film pas dénué de défauts, mais sacrément audacieux, sur un conflit dont l’évocation est toujours aussi sensible.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Le film, en se focalisant sur une poignée d'hommes des deux camps, meurtriers hantés par leurs fantômes ou avides de rédemption, cristallise les enjeux humains de ce vilain conflit de façon spectaculaire, sans concession.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    L'Express

    par Antoine Le Fur

    Résolument intelligent, le long-métrage bénéficie en outre d'un casting au sommet.

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Avant de passer à la réalisation, Abdel Raouf ­Dafri a été scénariste de polars. On sent qu’il aime le cinéma de genre : les duels armés ont parfois des airs de western. Jusque dans sa forme, volontiers « impure », son film est anticonformiste. Il impose un regard nouveau, utile, remuant, vivant.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Culturebox - France Télévisions

    par Pierre-Yves Grenu

    Abdel Raouf Dafri n’a pas pris le parti d’une approche documentaire, ultra-réaliste. Il investit au contraire le registre d’un western moderne, s’appuyant sur des codes susceptibles de toucher un public jeune.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    La Croix

    par Hélène Beaucé

    Ce film qui évoque sans manichéisme les violences des deux camps en Algérie, en 1960, regarde avec finesse la manière dont chaque membre d’un commando multiethnique se bricole une morale.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    [...] un film d’aventures maladroit par endroits (dialogues, interprétation) mais audacieux, plutôt bien fichu et jamais manichéen.

    Télé 7 Jours

    par Julien Barcilon

    Abdel Raouf Dafri signe un film aride, dont le réalisme, la lenteur et le minimalisme servent parfaitement son réquisitoire contre la guerre.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    La volonté d'en mettre plein la vue finit par l’emporter sur le souci de renouveler le regard porté sur la période.

    Les Fiches du Cinéma

    par Venceslas Fouineteau

    Pour son premier passage derrière la caméra, Abdel Raouf Dafri livre une œuvre engagée qui revient sur la Guerre d’Algérie mais qui peine à convaincre, faute d’un vrai sens de la mise en scène, et à cause d’une direction d’acteurs qui laisse à désirer.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Libération

    par Luc Chessel

    Premier film d’Abdel Raouf Dafri, ce drame sur la guerre d’Algérie vire à la caricature, empêtré dans des réflexions morales.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Ouest France

    par La Rédaction

    Trop didactique, Abdel Raoul Dafri manque en partie sa cible, malgré la présence de Lyna Khoudri.

    Première

    par Thierry Chèze

    Jamais Dafri ne succombe au manichéisme. Mais en pointant les ambiguïtés et la sauvagerie des deux camps, son film se perd dans des échanges trop explicatifs, rendant leur interprétation délicate.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Tout est en place pour une expédition suicide qui à mesure de sa trajectoire élimine surtout les perspectives du film. Sur ses épaules, pèse lourdement le modèle d’ « Apocalypse Now » dont Abdel Raouf Dafri s’est inspiré sans mesurer à quel point sa mise en scène et sa direction d’acteurs compromettaient la pertinence du pari. Dommage.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Dialogues à la hache, contre-plongées, gros plans et un Olivier Gourmet au crâne rasé qui louche du côté de Marlon Brando dans Apocalypse Now. Sur le sujet, mieux vaut revoir R.A.S. de Boisset.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Dialogues ampoulés, acteurs caricaturaux, propos redondant : cet « Apocalypse Now » chez les fellagas fait avec le budget casse-croûte du film de Coppola et Olivier Gourmet en Brando d’opérette récitant du Camus, manque de recul mais pas de prétention.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Ludovic Béot

    La déficience généralisée du scénario sidère d’entrée. Le film livre dans sa première partie un anti-manuel de comment bien mener un récit. Juste un bain de sang filmé avec une grande platitude, sans aucun souffle, se voulant antimilitariste alors qu'il nous offre une représentation particulièrement complaisante des tortures et exécutions.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top