Notez des films
Mon AlloCiné
    Je ne rêve que de vous
    Note moyenne
    2,5
    15 titres de presse
    • Closer
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Voici
    • Femme Actuelle
    • Le Nouvel Observateur
    • Positif
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Ouest France
    • Première
    • Le Monde
    • Libération
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 critiques presse

    Closer

    par La Rédaction

    Elsa Zylberstein et Hippolyte Girardot sont à la hauteur de leurs deux grands personnages.

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Le duo Hippolyte Girardot- Elsa Zylberstein porte à force égale la vérité et l'intensité de cette exceptionnelle histoire d'amour que viennent soutenir, avec un casting inspiré, Philippe Torreton en Pierre Laval et Jérôme Deschamps en Georges Mandel.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Christian Berger

    Laurent Heinemann, pour son retour au grand écran, mêle l’histoire tragique de l’Occupation et de la collaboration et l’amour intense entre Jeanne Reichenbach et Léon Blum. En dépit de rares faiblesses, une passionnante évocation, magistralement interprétée.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Voici

    par La Rédaction

    Un beau film, élégant et sobre.

    Femme Actuelle

    par Sabrina Nadjar

    Belle histoire, bon casting... même si l'émotion reste en demi-teinte, pas aussi intense qu'on l'aurait imaginée.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Tiré du livre de Dominique Missika, le film de Laurent Heynemann (qui a déjà signé des biopics sur Henri Alleg, René Bousquet, Mendès France, Pierre Bérégovoy) retrace, avec force, cette période durant laquelle la France n’était plus la France. Et rappelle qu’il y eut de hautes consciences, dont Léon Blum.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Positif

    par Olivier De Bruyn

    Malgré une mise en scène illustrative et les prestations inégales des acteurs, "Je ne rêve que de vous", par la seule force de son récit, suscite l’intérêt et permet de mieux connaître l’histoire fascinante de Jeanne Reichenbach [...].

    La Croix

    par Céline Rouden

    Le réalisateur Laurent Heyneman peine à convaincre avec ce récit du destin singulier de Jeanne Reichenbach qui suivit l’ancien président du conseil socialiste jusqu’à Buchenwald en 1943 pour l’épouser.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Figaro

    par La Rédaction

    La mise en scène plan-plan est animée par de bons acteurs.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphane Joby

    Cet épisode méconnu captive, l'interprétation séduit jusque dans son casting secondaire (Torreton en Pierre Laval). Dommage que la réalisation soit si formelle, chloroformée par son sujet.

    Ouest France

    par Thierry Chèze

    Dommage que ce récit passionnant soit gâché par une réalisation aussi scolaire que illustrative.

    Première

    par Thierry Chèze

    Indéniablement, Hippolyte Girardot et Elsa Zylberstein campent parfaitement ces deux personnages. Mais la platitude d’une mise en scène résumée à une très scolaire reconstitution historique empêche ce récit de prendre sa pleine puissance.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    De l’exode, du procès de Riom, du camp de Buchenwald aux abords duquel le couple a été incarcéré, on ne fera qu’entendre parler. Cette contrainte, si elle avait été acceptée, aurait pu faire naître un autre film. Le cinéaste la traite comme un mur qu’il faut escalader. A chaque tentative, il retombe.

    Libération

    par Elisabeth Franck-Dumas

    [...] biopic consternant.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Télérama

    par Jacques Morice

    C’est un brin artificiel dans la reconstitution, pas toujours juste dans la passion, mais on retient l’image d’une femme forte, qui a fini par épouser l’ancien homme d’État, à Buchenwald, tout près du camp de concentration.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top