Mon AlloCiné
    Dossier 51
    note moyenne
    3,5
    61 notes dont 16 critiques
    31% (5 critiques)
    38% (6 critiques)
    6% (1 critique)
    13% (2 critiques)
    6% (1 critique)
    6% (1 critique)
    Votre avis sur Dossier 51 ?

    16 critiques spectateurs

    JoeyTai
    JoeyTai

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 248 critiques

    4,0
    Publiée le 19 octobre 2011
    Très bon film d'espionnage. L'originalité réside dans le fait que l'image ne sert qu'à illustrer la voix-off. La narration repose en effet entièrement sur les échanges vocaux entre les différents services d'espionnage d'une organisation secrète dont l'identité exacte ne nous est pas révélée. Il s'agit de fouiller la vie d'un fonctionnaire occupant un poste sensible afin de découvrir une faiblesse permettant de le faire chanter pour le forcer à travailler pour l'organisation secrète. On suit donc les pièges tendus par les agents secrets au fonctionnaire, les tentatives de corruption ou de déstabilisation de son entourage, les rivalités inter-services... Le tout avec les voix-off. C'est assez fascinant. Cela produit une grande distance avec les personnages à l'écran, et fait prendre conscience de l'inhumanité de telles pratiques. Car en matière d'espionnage, l'éthique et la morale ne sont pas des valeurs cardinales... Un film au rythme plutôt lent, mais captivant de bout en bout.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 2 564 critiques

    2,5
    Publiée le 6 mai 2010
    Un vieux polar comme on en fait plus, en dépit de quelques longueurs, et ayant la guerre froide pour sujet: ici les services secrets (la Stasi) utilisent des moyens malhonnêtes et surtout bien trop précoces afin de gérer des sujets "à surveiller", avec bien entendu un attirail entier de leurres et de piège soutenu par double-language. Evidemment le but est de ne pas convenir...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 9 septembre 2008
    4 étoiles pour ce film dont la réalisation est assez unique.On est directement plongé dans cette histoire d'espionnage au travers des regards des divers manipulateurs alors que la cible n'apparait pratiquement jamais, il est juste le dossier 51. Mais l'histoire n'est pas seulement bien ficelée (un peu trop même), le vrai plus de film est l'humour injecté à petites doses dans la plupart des scènes: réflexions, personnages, situations... SAVOUREUX.
    tonyzen
    tonyzen

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 24 septembre 2010
    Un des plus grands films qui m'aie été donné de voir. De la belle ouvrage. Une maîtrise cinématographique parfaite que ce soit dans la narration ou dans la singularité des prises de vues. On est inlassablement surpris par les trouvailles de ce film. Quand au propos, la manipulation d'un individu travaillant au Quai d'Orsay, elle déclenche autant l'effroi que la stupidité de l'opération. Stupidité à son comble au final. Michel Deville est sans conteste, l'un des plus grands réalisateurs français. Si vous aimez ce film, je vous invite à voir, "le mouton enragé", encore un film de haute volée de sa part.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 331 abonnés Lire ses 2 111 critiques

    4,0
    Publiée le 18 août 2007
    Voilà sans doute le film le plus abouti et le plus intrigant de Michel Deville. Un film d'espionnage comme on voit peu et même carrément jamais. Cette violation de la vie privée et de l'intimité et très inquiétante. Depuis la sortie du film en 1978, la technologie et les méthodes ayant considérablement évoluées, ce genre d'histoire pourrait être encore plus terrible aujourd'hui. Deville a écrit le scénario en collaboration avec Gilles Perrault (Le pull over rouge). Ils nous ont concocté ici une merveille d'histoire, précise, détaillée, disséquée, rien n'est laissé au hasard, l'enquête est passionnante de bout en bout. Le puzzle se forme petit à petit sous nos yeux avec une facilité déconcertante et effrayante. La fin l'est tout autant, implacable et finalement bien prévisible, du moins bien compréhensible. Le fait d'entendre des voix off en permanence et qu'aucun dialogue ne soit vu des deux côtés des personnages, l'un est toujours en caméra subjective, donne une ambiance très particulière mais à laquelle on se fait très vite. Une curiosité de voir aussi de grands acteurs au seuil de leur carrière : Patrick, Chesnais, Christophe Malavoy, Claire Nadeau ou encore Daniel Mesguisch. Un film puissant, glaçant et plutôt effrayant. Après l'avoir vu on se demande si quelqu'un nous surveille, de quoi devenir parano !...En tout cas un excellent film, peu connu et trop peu diffusé en télé. Dommage.
    rage51
    rage51

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 28 novembre 2006
    Je suis d'accord avec la précédente critique. Le Dossier 51 est le seul film qu'on puisse vraiment qualifier d'espionnage que j'aie jamais vu. L'instrumentalisation des hommes et leur soif de pouvoir y est disséquée. Surtout la vérité psychologique de l'être humain, au travers de l'analyse du diplomate, montre bien que malgré toutes les dénégations dans la vie de tous les jours et par toutes les sphères sociale, politique, religieuse... de cette importante composante de la personnalité, est prise en compte lorsqu'il s'agit de déstabiliser et de convaincre. Un film trop rare et trop peu vu par rapport à sa qualité, hélas.
    hubertdelafargue
    hubertdelafargue

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 25 critiques

    5,0
    Publiée le 25 octobre 2009
    Un demes film préféré. Un grand must du film d'espionnage réalisé par l'excellent Melville (qu'est ce que je le regrette celui-là). C'est intelligent, réaliste, cynique, brillant, ... ça m'a parfois fait penser à l'excellent "état de siège" de Costa Gavras. Un film néanmoins réservé aux amateurs du genre (thriller politique)
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 496 critiques

    3,0
    Publiée le 18 juillet 2012
    J'ai trouvé ce film moins bon... 30 ans après l'avoir vu au cinéma. Il manque un peu de rythme : la scène avec la mère du diplomate, certes un personnage clé, est beaucoup trop longue. Quant à la séquence sur une manif gauchiste contre une expulsion de logement, elle frise le ridicule par manque de moyens et de mise en scène. Mieux aurait valu trouver une autre façon de permettre aux deux personnages de se rencontrer, car ce passage à peine digne d'un médiocre téléfilm plombe la crédibilité. Néanmoins, compte tenu de l'évolution technologique, si le film est daté, il ne fait pas trop vieillot tout de même et la manipulation technologique se tient. On est content aussi de voir ou revoir des comédiens qui depuis ont fait carrière, tel Patrick Chesnais.
    playator
    playator

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 23 décembre 2017
    Je lis des critiques sur allociné depuis longtemps. J'ai des avis sur les films depuis beaucoup plus longtemps encore. L'envie d'en défendre certains plutot que d'autres me pousse à ouvrir un compte aujourd'hui, et c'est pour le dossier 51. Oui, c'est un film unique. Oui, très soigné sur la forme et très bien construit. Certes, il est parfois un peu daté ou manque un tout petit peu de moyens, mais cela n'aura aucune importance quand vous le regarderez, sans doute avec fascination. C'est clinique et rapide, mais pas seulement. L'humour est présent et la longue scène avec la mère du "personnage principal" est pleine d'humanité... même si cette humanité sera contredite plus loin. Un chef d'oeuvre.
    JR Les Iffs
    JR Les Iffs

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 226 critiques

    4,0
    Publiée le 19 janvier 2016
    Changement de ton chez Deville, il s'agit ici d'un film sur les services secrets et leurs méthodes d'investigation. Film genre documentaire technique ou rapport technique concernant un haut fonctionnaire : tout savoir de lui pour peut-être le faire chanter ou le manipuler. C'est filmé en caméra subjective, c'est à dire que la caméra filme ce que voit le personnage principal, ce qui donne au film un ton d'enquête, de surveillance. Ce système est un peu trop systématique et pourrait devenir lassant, et donne au film un aspect austère, froid. Film assez dur à suivre à cause de ce parti-pris technique, très dialogué et qui demande de l'effort au spectateur, mais n'enlève rien à l'intérêt du film, qui est en fait une dénonciation des méthodes des services d'espionnage. spoiler: D'ailleurs quand le n°51 découvre ses secrets cachés, il se suicide. Intéressant mais ardu.
    calamarboiteux
    calamarboiteux

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 440 critiques

    2,5
    Publiée le 4 février 2008
    Un service secret souhaite obliger le représentant français dans une organisation internationale à faire selon ses volontés. Pour cela, il cherche dans son activité, puis dans son passé les failles exploitables. Michel Deville bâti ce film à partir de deux options : se centrer sur les rapports établi par ce service secret, ce qui induit des scènes de type documentaire, et mettre la caméra à la place des yeux du locuteur ou de l’interviewer, presque toujours membre de ce service, ce qui interdit d’identifier les responsables de l’opération. Ces choix conduisent à une approche clinique, objective, enchainant les faits sans leur donner de coloration. La force du film vient de l’opposition entre des entretiens à dominante affective, et l’objet purement informatif qu’ils ont. On assiste donc à une série de manipulations psychologiques froidement planifiées et très inquiétantes dans la mesure où elles semblent plausibles. Par ailleurs, les prestations des relations de la victime, sous forme quasi exclusives de monologues, sont excellentes. La limite de l’exercice est cependant vite atteinte, le carcan des deux contraintes citées induisant un aspect formel répétitif lassant. De plus la grande scène où le psychologue décortique la personnalité de la victime est beaucoup trop démonstrative, la cause étant comprise dès les premières minutes. Un film dont l’originalité de forme est remarquable, mais qui n’est pas abouti.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 566 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juin 2012
    Filmé entièrement en caméra subjective et composé de longs plans-séquences, "Le Dossier 51" est une plongée froide, distanciée et très administrative dans le monde des services secrets et de ses méthodes. Etant tourné en plein dans la période giscardienne, l'ensemble a pris inévitablement un coup de vieux esthétiquement et on peut penser que les appareils de surveillance sont encore plus sophistiqués aujourd'hui mais la manière par laquelle des personnes, anonymement appelées par des noms de divinités romaines ce qui symboliquement est loin de tenir du hasard, en manipulent une autre reste glaçante et accentuerait la paranoïa du plus confiant des hommes. La partie la plus fascinante d'un tout assez passionnant se situe dans la dernière demi-heure où non content de régir les actes du fameux "51", les services secrets essayent carrément de pénétrer son subconscient. Une forme audacieuse pour un fond terrifiant.
    logan morpheus
    logan morpheus

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 332 critiques

    4,0
    Publiée le 2 février 2011
    Un des chefs d'oeuvre du thriller d'espionnage réaliste que Jason Bourne, inquiétant que "La Vie des Autres" ce film est un pur classique et à voir absolument. Jamais imité ni de près ni de loin, plein d'un suspense opressant et insidieux...
    choffelfrederic
    choffelfrederic

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 45 critiques

    0,5
    Publiée le 10 août 2010
    Exercice de style intéressant mais fastidieux, une fois accepté le principe de la caméra subjective. Contrairement aux autres critiques, je n'ai pas été convaincu par ces méchants Big-brothers aux mesquineries professionnelles mais aux jugements pour le moins clichés (en particulier sur la sexualité masculine!). Malgré le talent incontestable de Deville et de son équipe, voilà un film qui passe bien mal la barrière des années 70.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 216 abonnés Lire ses 4 835 critiques

    1,0
    Publiée le 31 mars 2015
    Il n'y a rien à dire sur le scénario de Dossier 51 mais la façon de raconter de Deville ne m'a pas du tout emballé certes ce partie pris au style trop proche à mon goût d'un documentaire avec quasiment que des vues subjectives on peut trouver ça intéressant personnellement j'accroche plus (pour rester dans la même période) à un film d'espionnage comme Les 3 jours du Condor.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top