Mon AlloCiné
Ghosts of Mars
Note moyenne
3,4
16 titres de presse
  • Le Point
  • Les Inrockuptibles
  • Urbuz
  • Chronic'art.com
  • Cine Libre
  • Télérama
  • Zurban
  • Aden
  • Ciné Live
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Novaplanet.com
  • L'Humanité
  • MCinéma.com
  • Ouirock.com

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

16 critiques presse

Le Point

par Olivier de Bruyn

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Les Inrockuptibles

par Bertrand Loutte

Avec ce western primitif transposé sur Mars, Carpenter signe un réjouissant film hybride : du Hawks mâtiné de heavy metal.

Urbuz

par Vincent Malausa

Ce qui rend si beau et si triste Ghosts of Mars, c'est la profonde égalité qui gouverne chacune de ses luttes (...) Le cinéma guerrier de Carpenter est humaniste en ce qu'il donne à voir deux choses : la solitude et la tristesse d'un monde où seule est heureuse la lutte pour la liberté.

La critique complète est disponible sur le site Urbuz

Chronic'art.com

par Frédéric Bas

Rien de raffiné dans ce Ghosts of Mars donc, mais une castagne à débat où l'échange des coups (tous permis faut-il le préciser) se veut échange d'arguments sans chi-chi.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Cine Libre

par David Perrault

C'est (...) un avertissement... Cela pourrait être déprimant, désespérant au plus haut point, mais le cinéaste possède un tel sens du récit cinématographique que son spectacle, aussi sombre soit-il, provoque néanmoins une jouissance de tous les instants ! Ultime ambiguïté carpenterienne...

La critique complète est disponible sur le site Cine Libre

Télérama

par Aurélien Ferenczi

Une quintessence de série B par un maître malicieux, John Carpenter.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Zurban

par N.T Binh

Le savoir-faire est à son comble pour ce qui est des effets spéciaux et de l'efficacité propre au genre : aidé par une partition musicale signée du réalisateur, le film contient de nombreux moments véritablement terrifiants.

Aden

par Philippe Piazzo

Rigolo un moment, mais peu de surprises, sinon dans les recoins d'une facture inventive, se débrouillant avec un carton­ pâte qui touche au féerique. Cette série B, qui semble avoir le budget d'une série Z, possède donc un charme rétro très efficace, d'autant que ses héros sont aussi délicieusement toc que ses décors.

La critique complète est disponible sur le site Aden

Ciné Live

par Philippe Paumier

Voir la critique sur www.cinelive.fr

Le Monde

par Thomas Sotinel

En abattant les deux piliers de la modernité hollywoodienne, la technologie et le second degré, Carpenter provoque l'effondrement de Ghosts of Mars. Le film est moche, mais le geste n'est pas dépourvu de grandeur

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Nouvel Observateur

par Danilo Lemaire

Légèrement daté, mais passionné.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Alain Grasset et Philippe Vavasseur

(...) un véritable western "martien". Du bruit, de la fureur, de la violence, le tout sur fond de heavy metal, voilà de quoi combler les fans. Les autres n'y trouveront pas forcément leur compte.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Novaplanet.com

par Alex Masson

Pas à mépriser pour autant quand il retrouve le charme des séries B fauchées, même au prix d'un paradoxe : le film aurait coûté 30 millions de dollars, dix fois plus qu'il n'y paraît.

La critique complète est disponible sur le site Novaplanet.com

L'Humanité

par Vincent Ostria

Ambiance macho et humanité réduite à ses fonctions les plus brutales. Ça ressemble la plupart du temps à un clip de hard rock grand-guignolesque (style Marilyn Manson). Assourdissant et routinier.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

MCinéma.com

par Jean-Christophe Derrien

(Le) dernier opus (de Carpenter), avec sa construction sans aucun intérêt en flash-backs imbriqués, ne parvient pas à être à la hauteur d'un Vampires tout aussi classique mais infiniment plus excitant.

Ouirock.com

par Nicole Saint-Bois

Quand série B rime avec navet interplanétaire, c'est le retour de John Carpenter.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top