Mon AlloCiné
    The Bra
    Note moyenne
    2,8
    14 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • L'Humanité
    • Ouest France
    • Positif
    • Les Fiches du Cinéma
    • Culturopoing.com
    • Première
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Entre cinéma d’animation et théâtre mimé, The bra est un petit bijou de poésie et de délicatesse, qui réjouira les grands adolescents et leurs parents. Une œuvre de cinéma qui fait figure d’OVNI au milieu des sorties habituelles.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Culturebox - France Télévisions

    par Pierre-Yves Grenu

    Invraisemblable cette histoire ? Oui, absolument ! Et délicieusement poétique. Aucun dialogue – attention, Veit Helmer nie avoir fait un film muet et ce n’est pas faux, on y rit, on chantonne ou on gronde, le travail sur le son est considérable – avec une réalisation bluffante.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Le Figaro

    par Robin Cannone

    Dans son dernier film, Veit Helmer met en scène un conte de fées sans dialogues en Azerbaïdjan. Audacieux.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Une candeur rafraîchissante traverse cette belle aventure burlesque, colorée et poétique qui n’élude pas pour autant la cruauté des hommes.

    L'Humanité

    par Pierre Barbancey

    Le réalisateur d’Absurdistan propose un film poétique, sans parole, où un conducteur de locomotive voit son existence bouleversée.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Ouest France

    par Pierre Lunn

    On voit les limites de l'exercice, mais la poésie de l'ensemble et l'apparition funambule de Denis Lavant suffisent à procurer un plaisir rare.

    Positif

    par Yannick Lemarié

    L'ensemble ne manque assurément pas de charme. Si on apprécie l'aspect international et donc universel de l'entreprise, on se laisse d'autant plus emporter que "The Bra", à l'instar du conte, sort du cadre étroit qu'on lui a assigné.

    Les Fiches du Cinéma

    par Margherita Gera

    Un film sans dialogues porté par la mimique des acteurs et une belle mise en scène, mais dont l’issue est assez prévisible.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Culturopoing.com

    par Enrique Seknadje

    "The Bra" est un conte à l’érotisme voilé.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Première

    par Sophie Benamon

    Ce parti pris séduisant offre de jolis moments, notamment avec le funambule Denis Lavant. Mais on en perçoit vite ses limites jusqu’à l’épuisement et l’affaiblissement du propos. Dommage.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Le Monde

    par Jean-François Rauger

    Ce postulat, que l’on peut trouver soit accablant, soit prometteur, donne naissance à un petit film sans dialogues, au burlesque poétique particulièrement laborieux. On peut ne pas être sensible à ce type de mièvrerie publicitaire.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Sans parole, la fable s’éternise, fige ses images léchées dans un esthétisme de carte postale et un burlesque de cour d’école. Comble de la faute de goût : la belle Paz Vega, d’ordinaire condamnée aux direct-to-video, n’a que deux brèves apparitions. Faut pas tirer sur la corde à linge !

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Ludovic Béot

    Si elle séduit un temps, la  poésie rêveuse  et ouatée du cinéaste (…) ne peut s'empêcher de rallier une certaine mièvrerie dans la représentation du monde et s'avère  incapable  d'insuffler  une intériorité  complexe et profonde à ses personnages.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Télérama

    par Louis Guichard

    Le réalisateur suit avec complaisance les essayages de soutien-gorge, moquant au passage les plus âgées et les plus rondes. Puis il punit son héros pour avoir regardé tant de seins, lui offrant seulement un avenir de papy adoptif… Normatif.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top