Mon AlloCiné
    Papicha
    Note moyenne
    3,7
    27 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • L'Express
    • 20 Minutes
    • Bande à part
    • BIBA
    • Ecran Large
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Humanité
    • Marianne
    • Ouest France
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • Voici
    • Culturopoing.com
    • Le Monde
    • Première
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    27 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Lina-Estelle Louis

    Hymne à l’émancipation des femmes, dans un contexte qui tente de les museler, le film de Mounia Meddour est un chef-d’œuvre.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    L'Express

    par Antoine Le Fur

    Brillamment mis en scène et enchaînant les séquences fortes, le film est à la fois bouleversant et indispensable, servi par deux révélations, les jeunes Lyna Khoudri et Shirine Boutella, impressionnantes en papicha insoumises.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Quel beau film que Papicha de Mounia Meddour, découvert à Cannes dans la section Un certain regard !

    Bande à part

    par Hélène Robert

    Mettant en scène une lutte de pouvoir entre femmes aux idéaux opposés, "Papicha" expose avec force un sujet : l'intégrisme religieux.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    BIBA

    par Lili Yubari

    Avec ce premier film, Mounia Meddour dénonce l'oppression du corps féminin par le fondamentalisme islamiste avec une énergie ravageuse.

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Au fur et à mesure qu'il épouse le regard de son héroïne, scrute les gestes d'une jeune femme refusant de se soumettre, "Papicha" gagne en force et en finesse.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    La Croix

    par Jean-Claude Raspiengeas

    Mounia Meddour signe un beau plaidoyer, aux accents autobiographiques, plein de chaleur et d’humour aussi, sur la solidarité et la complicité dans l’adversité.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Un véritable manifeste qui touche au cœur grâce à une énergie faisant oublier les maladresses.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Une reconstitution réussie de l’Algérie des années sombres, déchirée par la violence islamiste, sous l’angle original de la lutte des femmes pour échapper aux carcans sociaux qui les soumettent.

    Le Figaro

    par Nathalie Simon

    Mounia Meddour brosse le portrait réaliste d’une étudiante algérienne confrontée à la violence de groupes extrémistes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Une tragédie solaire avec des comédiennes épatantes [...].

    Le Parisien

    par Catherine Balle

    Hymne à l'insoumission, ce film se révèle parfois déchirant, mais surtout exaltant. D'autant qu'il est porté par des comédiennes éblouissantes de vitalité.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Margherita Gera

    Une touchante histoire d’émancipation portée par la belle interprétation de Lyna Khoudri.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Humanité

    par Marie José Sirach

    Le film est un vibrant hommage à toutes ces femmes algériennes qui ont résisté aux barbus, à toutes celles qui, jour après jour, malgré les barrages et l’odeur de la mort, ont continué de travailler, d’étudier, de sortir.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Marianne

    par Olivier de Bruyn

    Dans cette fiction qui repose sur des faits tragiquement réels, la cinéaste, sans didactisme, donne à voir comment certaines Algériennes ordinaires, avec les moyens du bord, ont lutté contre l’horreur de l’intégrisme et l’ont parfois payé de leur vie.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Ouest France

    par Thierry Chèze

    Un film lumineux qui ne bégaie jamais avec la noirceur tragique des situations.

    Positif

    par Louise Dumas

    [...] la force du film est d’éviter tout dolorisme : "Papicha" prend résolument le parti de l’optimisme alors même qu’il fait le portrait d’une jeunesse brimée dans sa vitalité.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Avec une trame simple, la cinéaste algérienne qui avait 20 ans dans les années 90, montre au-delà de l’époque, le sort de ces femmes payant au centuple le prix de leur liberté. A travers cette chose en apparence si anodine, vouloir être belle, qui soudain cristallise la transgression, devient une subversion majeure et catalyse la haine.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télérama

    par Mathilde Blottière

    Comment résister à la rage de vivre et d’aimer de ces papicha (jolie fille, en algérois), à l’insolence scintillante de leur jeunesse tout en chevelures et bouches carmin ?

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par Lola Sciamma

    Plein de fureur et de vivre, et porté par une jeune comédienne rageuse et ravageuse.

    Culturopoing.com

    par Pierre-Julien Marest

    Comment dénier à Mounia Meddour le caractère indispensable de son discours (...) En cela, "Papicha" est indiscutablement un film nécessaire. Mais… voilà. Le cri humaniste éclate tellement mieux lorsqu'il ne sombre pas dans la démonstration. Et, déception, la cinéaste, n'y échappe pas.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Ces libertés, ces audaces ne servent pas toujours le film et son propos, pas plus que les partis pris très systématiques du montage et du cadrage, des plans très courts qui serrent les actrices au plus près. Ces limites n’empêchent pourtant pas Papicha de toucher au coeur de son sujet, la perte de la liberté.

    Première

    par Thierry Chèze

    Parfois maladroit dans la conduite de son récit, Papicha a le mérite d’aller au bout de son idée de contraste.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Le film possède une réelle vivacité (…). Mais ce qu’il met en place est aussi très souvent attendu ou survolé.

    Le Nouvel Observateur

    par Xavier Leherpeur

    Tout est appuyé : même les effets de surprise sont tués. La mise en scène, travaillée au surligneur, à coups de gros plans démonstratifs, étouffe les personnages autant que les actrices. Une faute de goût pour une ode à la liberté.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Murielle Joudet

    Tout se laisse à peu près deviner : le récit des "battantes", les défaites et les petites victoires, les belles robes contre les voiles, l'ode à la liberté, tout cela rappelant à beaucoup (trop) d'égards le "Mustang" (2014) de Deniz Gamze Ergüven. Y a-t-il une seule structure de récit possible pour parler des filles qui rêvent d'être tranquilles?.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Didier Péron

    Entendant restituer ses impressions de jeunesse en terrain miné, le film [...] reste trop affectif et sans recul, étanche à la complexité politique du moment et d’une crise engageant des enjeux plus pressants que la fabrication d’une robe de mariée.

    La critique complète est disponible sur le site Libération
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top