Notez des films
Mon AlloCiné
    Un crime au paradis
    note moyenne
    3,0
    2903 notes dont 171 critiques
    répartition des 171 critiques par note
    17 critiques
    64 critiques
    44 critiques
    34 critiques
    7 critiques
    5 critiques
    Votre avis sur Un crime au paradis ?

    171 critiques spectateurs

    TheWaaalkingDead
    TheWaaalkingDead

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 980 critiques

    3,0
    Publiée le 20 décembre 2013
    Une comédie cynique et hilarante qui fonctionne à merveille grâce au duo Jacques Villeret/Josiane Balasko qui parvient à être émouvant, effrayant et hilarant. C'est une comédie française de haut niveau.
    K.T
    K.T

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 107 critiques

    3,5
    Publiée le 2 mai 2015
    Ce film date de 2001 mais son humour n'a pas pris une ride. Jacques Villeret et Josiane Balasko sont excellents dans leur rôle de mariés qui n'arrivent plus à se supporter. Chacun essaye de pourrir la vie de l'autre en faisant de la surenchère. Certaines scènes sont hilarantes et, même si l'histoire n'est pas toujours très morale, on rit de bon cœur en regardant ce film.
    Ywan Cwper
    Ywan Cwper

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 409 critiques

    3,0
    Publiée le 16 décembre 2015
    En bon remake de La Poison qui respecte la remise en l'état temporelle, on ne peut qu'admirer la cohérence des objets, des vêtements et des véhicules par rapport à l'époque susdite. Malheureusement, l'interprétation semble être trop portée sur la ressemblance aux personnages de Guitry que sur une véritable performance. Le scénario enjambe par ailleurs aisément les soucis de modernité et l'histoire en est torturée de la même façon que dans La Poison, dans un contexte différent dont l'exploitation est à peine moins profonde. Mais, faisant fi de cette comparaison encombrante, l'oeuvre n'en demeure pas moins amusante et surprenante, d'autant que Villeret et Balasko sont mignons dans leurs rôles de toute façon, et leurs relations (extérieures comme entre eux-mêmes) ont beau être complexes et même insolubles, elles gardent un caractère charmant qui titille la griserie du spectateur.
    David B.
    David B.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 459 critiques

    3,5
    Publiée le 27 avril 2015
    Un film pendant lequel on rit de bon coeur et marqué par la composition magistale de quatre acteurs de talent : J. Balasko plus vraie que nature en mégère alcoolique machiavélique, J. Villeret en bon bougre naïf sensible dépassé puis décidé, A. Dussollier en avocat ambitieux et manipulé, la regrettée S. Flon en sage ancienne maitresse d'école. Le tout est dynamique, piquant et... délicieusement amoral.
    penthesilee1
    penthesilee1

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 77 critiques

    4,0
    Publiée le 5 juin 2013
    Un crime au paradis ?!! Mais lorsque le paradis est terrestre le crime est excusable. Une comédie savoureuse, à l'humour noir mais frais avec une Balasko épatante en paysanne alcoolique aigrie et machiavélique, un Villeret tour à tour drôle et touchant en bon bougre harcelé par son épouse. Personnages secondaires (Dussolier, Mairesse, Magdane, la maitresse, les chèvres) très sympa. C'est une adaptation d'un film (à voir!) de Guitry "La poison" moderne et réussit. Ce que promet l'affiche, le film le donne.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    4,0
    Publiée le 28 avril 2013
    Remake de la comédie des années 50 La Poison de Sacha Guitry, qui mettait en scène Michel Simon et Germaine Reuver, Un Crime au Paradis réussit à conserver la même histoire et le même humour que le film original tout en lui conférant une nouvelle dimension. En effet, porté à l'écran par Jean Becker (qui avait fait un incroyable come-back avec Les Enfants du marais), le long-métrage porte en lui l'indéniable patte du réalisateur à savoir une mise en scène sobre et naturelle, des dialogues truculents et la brillante exploitation d'acteurs judicieusement sélectionnés... Car ce qui fait surtout la force de ce remake (qui aurait fait grincer des dents), c'est son interprétation : de Jacques Villeret en brave cultivateur aimé de tout le village mais martyrisé par sa propre femme et Josiane Balasko, méconnaissable en épouse diabolique détestée de tous sans oublier l'excellent André Dussollier ici parfait en avocat spécialisé dans l’acquittement des assassins toujours prêt à sauter sur le moindre succès, la fragile et touchante Suzanne Flon en vieille institutrice et confidente de notre héros ou encore les gens du village comme Gérard Hernandez, Roland Magdane ou encore Valérie Mairesse. Tout ce petit monde va nous faire rire aux éclats à travers d'innombrables petites situations ou dialogues écrits avec soin par le vétéran Sébastien Japrisot. Les nombreux quiproquos, jeux de mots et autres séquences hilarantes cassent avec brio avec l'ambiance générale de l'intrigue, plutôt sombre (le calvaire quotidien de Jojo Braconnier) mais non dénuée d'une certaine poésie. Jean Becker apporte quant à lui ce charme unique au décor provincial et quelques séquences particulièrement émouvantes sans forcément tomber dans le sentimentalisme niais, lesdites séquences étant à chaque fois contrebalancées par des scènes humoristiques brèves mais féroces. Ainsi, Un Crime au Paradis est une excellente comédie noire où l'on rit énormément, porté par des acteurs habités toujours aussi épatants et en fait l'un des rares remakes français à presque surpasser l'original. Chapeau bas.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 226 abonnés Lire ses 4 024 critiques

    2,5
    Publiée le 5 novembre 2016
    Un Crime au paradis, version Becker, ça donne un petit film au comique légèrement tranchant, avec quelques scènes un peu sérieuses dans la première partie, mais qui au final ne dépasse pas trop le stade du petit divertissement léger et sans prétention. Le casting est bon, avec un Jacques Villeret comme souvent très convaincant, dans le genre de rôle qui lui sied bien de type naïf mais pas tant que ça non plus ! Sa prestation est efficace, tout comme celle, plus courte cependant de Josiane Balasko, tout à fait détestable ! Face à Villeret et prenant le relai de Balasko on retrouve toujours avec un plaisir non dissimulé André Dussollier, acteur brillant et lui aussi bien à son aise dans le rôle de cet avocat. Je ne passerai pas non plus sur des seconds rôles de très bon niveau, particulièrement une mémorable Suzanne Flon, et le toujours amusant Gérard Hernandez, second rôle récurrent du cinéma populaire français, malheureusement trop rare. S’appuyant sur ce casting de haut niveau et toujours bien utilisé, Un Crime au paradis distille une histoire assez sympathique, teintée d’humour noir mais qui reste gentillette. Becker ne se montre pas trop incisif non plus, et pour tout dire, si l’on ne s’ennuie pas, le film dispose d’une narration assez pépère, et ne fait jamais preuve d’une grande audace. Il reste de bons moments de rire, notamment dès lors que Dussollier arrive, et la première partie possède une certaine gravité que l’on aurait aimé davantage exposé. Disons que Un crime au paradis réussi son coup sur le plan du divertissement pas prise de tête, mais passe un peu à côté, pour ne pas dire beaucoup sur la profondeur et la consistance des sujets graves pourtant aborder ici avec les errances de ce couple. Pour le reste Becker n’est pas un grand esthète du cinéma, il emballe son film proprement, mais il se repose surtout sur l’ambiance rurale bien retranscrite, semblant noyer les époques et conférant à son film une sorte de flou atemporel. Un Crime au paradis reste un film très classique, mais bien fait, avec une bande son qui aurait pu être plus notable. Je n’ai pas grand-chose de plus à ajouter en la matière. En fait Un Crime au paradis est un film pas déplaisant, mais qui ne convaincra peut-être pas les amateurs de la version de Guitry. C’est un métrage sans doute trop édulcoré, fait pour plaire à un public assez large. Ce n’est pas forcément un mal, mais ici ça nuit quand même à la puissance du film, à sa portée, et Becker fait tout de même du cinéma pépère ici. 2.5
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1590 abonnés Lire ses 10 386 critiques

    3,5
    Publiée le 3 octobre 2017
    Pour cet excellent remake de "La poison" de Sacha Guitry, Jean Becker s'offre un couple dètonnant: Josiane Balasko, haineuse, alcoolique et mal fagotèe, et le regrettè Jacques Villeret, qui aime ses chèvres, se passionne pour les timbres et qui a une tendresse toute particulière pour sa vieille institutrice incarnèe par Suzanne Flon! Pour les dialogues, Becker retrouve une fois de plus son complice Sèbastien Japrisot et remet au goût du jour les savoureuses rèpliques d'un couple infernal qui aura marquè l'histoire d'un certain cinèma à la française! On se règale car dans "Un crime au Paradis", les acteurs se lâchent et certaines sèquences sont hilarantes notamment la "confession" d'anthologie d'un Villeret à son avocat mèdusè (Andrè Dussollier, excellent comme toujours). Faire un remake d'un classique de Guitry, ce n'est pas èvident et pourtant Becker y arrive haut la main! Un très joli moment...
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 806 abonnés Lire ses 6 873 critiques

    2,0
    Publiée le 4 octobre 2010
    Un remake de la poison. Jean Becker n'est pas Guitry, et la satire sociale se révèle assez gentille, sans réel mordant. Toutefois, ce film n'est pas honteux et se laisse voir avec un certain plaisir, grace notament a une galerie d'acteurs impressionnante ou Josiane Balasko se taille la part du lion tire son épingle du jeu. Honorable.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 486 abonnés Lire ses 4 876 critiques

    2,5
    Publiée le 15 janvier 2009
    Bon film de Jean Becker qui remake "La poison" de Sacha Guitry avec Michel Simon. Et on est loin de l'original... Villeret e Balasko sont géniaux et on s'amuse de leur petite guéguerre. Le scénario est classique, il ne fait que reprendre le même que Guitry. Le bas blesse dans la mise en scène. Là où Guitry faisait rire avec cynisme et ironie Becker se sert juste des outils de la comédie de base que ses interprètes facilitent. La portée de l'histoire originale est donc beaucoup moindre et fait donc moins réfléchir. Au final une bonne comédie sympathique mais sans le génie de "La poison".
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 383 abonnés Lire ses 5 459 critiques

    4,0
    Publiée le 12 février 2007
    Une comédie dramatique à la fois tendre et émouvante où se mêle agréablement bien la joie et la tristesse tout au long du film. Jean Becker ne change pas les ingrédients qui ont fait sa réussite depuis plusieurs années : un scénario irréprochable, un casting de stars, une mise en scène orchestrée avec brio et une B.O parfaite. Après les excellents Les Enfants du marais (1999) & Effroyables jardins (2003), il avait réalisé en 2001 Un Crime au paradis, une histoire non pas passionnelle, mais destructrice autour d’un couple d’éleveur. Lucienne, dit Lulu, alcoolique à temps plein exaspère son mari qui ne rêve que d’une chose, se débarrasser d’elle à tout prix. Mais elle aussi rêve de la même chose. Un couple aux bord du gouffre, qui se tirent dans les pattes. C’est Jacques Villeret & Josiane Balasko qui interprètent ce couple hors norme, qui se déchirent à longueur de journée. Un duo qui excelle dans le crêpage de chignon, où les insultes volent à tout va. Avec en second plan, une pléiade de stars comme André Dussollier, Dominique Lavanant, Daniel Prévost, Gérard Hernandez, Valérie Mairesse, Roland Magdane ou encore la pétillante Suzanne Flon qui comme J. Villeret nous ont tous les deux quitté en 2005.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 317 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mai 2008
    N'ayant pas vu l'original réalisé par Sacha Guitry, je me contenterai de dresser l'éloge du film de Jean Becker. Le regretté Jacques Villeret y incarne un éleveur cultivateur bourru et attendrissant aux côtés d'une Josiane Balasko vénéneuse en paysane alcoolique. André Dussollier, Suzanne Flon ou encore Daniel Prévost ponctuent le film de petites notes d'humour caustiques. La musique de Pierre Bachelet est agréable et le scénario de Sébastien Japrisot est proprement touchant. Il s'agit d'un sujet grave traité avec finesse et sans pathos, ce qui constitue le principal intérêt du film. On pourra reprocher à Jean Becker de faire des films nostalgiques et passéistes ( Les enfants du Marais, Effroyables Jardins et bien sur Un Crime au Paradis...) mais on ne pourra nier la chaleur émanant de ceux-ci. Un formidable trio d'acteurs ainsi qu'un scénario efficace font de ce Crime au Paradis une véritable bouffée de fraîcheur dans le cinéma français de ce début de siècle. Le meilleur de Jean Becker avec Elisa. Un remake drôle et poignant...
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 2 477 critiques

    4,0
    Publiée le 18 février 2007
    Une comédie cynique et hilarante qui fonctionne à merveille grâce au duo Jacques Villeret/Josiane Balasko qui parvient à être émouvant, effrayant et hilarant. C'est une comédie française de haut niveau.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 1 571 critiques

    2,5
    Publiée le 20 octobre 2012
    L'histoire de haine et d'indifférence des Braconnier remis au goût du jour par Jean Becker. Oui, "Un crime au paradis" est effectivement un remake de "La Poison", excellent film de Sacha Guitry, sorti en 1951 avec le géant Michel Simon. Ici, c'est Jacques Villeret qui reprend le rôle de l'acteur suisse, Josiane Balasko qui reprend le rôle de la mégère agressive et alcoolique et André Dussolier qui reprend le rôle de l'avocat donnant des conseils avisés (malgré lui) à Braconnier pour éliminer son épouse. A vrai dire, il n'y a pas grand chose à dire sur le film de Jean Becker, si ce n'est que Josiane Balasko était l'actrice qui paraissait la mieux taillée pour endosser le rôle de la vieille rombière détestable et que Jacques Villeret prouve qu'il n'était pas seulement un acteur comique. Un remake honorable mais qui n'atteint jamais la puissance de l'original.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 907 critiques

    3,5
    Publiée le 12 novembre 2015
    Dans Un crime au paradis, Becker n'oppose cette fois-ci pas la ville et la campagne mais deux personnages, deux paysans : Jojo à la figure ronde et débonnaire incarné par Jacques Villeret qui avait typiquement le physique de l'emploi et sa femme Lulu. Alors, elle, c'est un cas. Et un cas intéressant. Dire que c'est une mégère serait encore trop faible quand on voit ce qu'elle s'apprête à faire avant spoiler: sa mort accidentelle . Mais j'ai (un peu) de compassion pour elle qui ne semble jamais s'être remis de spoiler: la mort de sa sœur jumelle quand elle était enfant . Ce sont donc deux personnalités complexes qui ont le côté bourru mais humain de ceux qui habitent à la campagne. Et ça, Becker a toujours su très bien le retranscrire. La deuxième partie chez l'avocat et au tribunal m'a moins intéressé. Le film est moins méchant. Becker tente d'y ajouter un peu de tendresse et d'humour à travers le personnage du procureur, et des magouilles de l'avocat. Tous deux éberlués par le mode de vie campagnard de ces pécores venu soutenir leur copain. Balasko y trouve un de ces pires rôles. Ceux qui sont capables de vous jouer des tours dans la vraie vie. Quant à Villeret, là aussi, doit-on le plaindre ou spoiler: le tenir comme responsable de la mort de sa femme ? . Pas facile, je dois dire. Comme souvent chez Becker, on rit, on est ému et on s'interroge sur ces personnages qui sont tout et leur contraire à la fois.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top