Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Premier oublié
    note moyenne
    3,7
    96 notes dont 21 critiques
    répartition des 21 critiques par note
    5 critiques
    7 critiques
    2 critiques
    5 critiques
    1 critique
    1 critique
    Votre avis sur Le Premier oublié ?

    21 critiques spectateurs

    bad val
    bad val

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 27 septembre 2019
    Une très belle histoire malheureusement très mal joué et manquant cruellement de rythme.un m Pokora pas si mauvais même si peut mieux faire une Muriel Robin dans la même situation chapeau pour les seconds rôles certains sont très bien joué
    Fdelacoste
    Fdelacoste

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    0,5
    Publiée le 8 octobre 2019
    J'ai trouvé que le jeu des acteurs était globalement assez pauvre, manquait d'authenticité et de professionalisme. Le réalisateur a sans doute manqué de temps pour refaire ses scènes.
    lexane f
    lexane f

    Suivre son activité Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 2 août 2019
    je pense que ce film sera très bien puisque M.Pokora est un très bon acteur et les autres aussi je ne parle que de matt puisque il est ma celibrité favorite
    Anne R
    Anne R

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 7 octobre 2019
    Superbe film Matt Pokora et Muriel Robin ont magnifiquement joue leur rôle. On reste un peu sur notre fin ne sachant pas vraiment si elle est morte ou simplement endormi.
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 195 abonnés Lire ses 1 197 critiques

    3,5
    Publiée le 12 octobre 2019
    Parler de la maladie d’Alzheimer n’est jamais facile, et ce pour plusieurs raisons. La première étant qu’il est bien difficile d’admettre qu’un être humain puisse « dévisser » de la sorte, pour reprendre le terme utilisé par le jeune Noé (Grégoire Champion). Difficile notamment pour les proches, en l’occurrence les enfants, chair de la chair de la personne touchée. Mais surtout parce qu’on ne sait toujours pas trop déterminer la cause de cette maladie dégénérative, pas plus que l’effet déclencheur si toutefois il y en a un. De même que pour la vitesse à laquelle elle évolue, cette dernière pouvant être très différente d’un cas à l’autre. Malgré tout, différents stades ont été identifiés. Si les certitudes et incertitudes relatives à cette maladie sont évoquées avec la plus grande prudence qui soit, la maladie et ses effets à la fois sur le comportement du patient et sur son entourage sont montrés avec la vérité la plus crue. Certes des fois cela frise le ridicule mais quand on y réfléchit… se trimbaler avec des après-skis jour et nuit en période estivale n’est pas plus ridicule que de se promener à poil sur une rocade en plein hiver ! Ou d’oublier ce qu’il s’est passé cinq minutes plus tôt. Si je peux en parler, c’est que mon épouse a travaillé en maison de retraite. Elle a même commencé sa carrière dans un centre Alzheimer. Et croyez-moi, elle en a vu des vertes et des pas mûres. Aujourd’hui, elle est famille d’accueil pour personnes âgées, et un de nos résidents est touché par cette fichue maladie. Je me suis même étonné de le voir endormi en position fœtale. « Typique chez les Alzheimer » quand je lui ai fait part de ma découverte. Ne croyez pas que je raconte ma vie, mais là où je voulais en venir, c’est que j’attendais de retrouver ce fait apparemment établi. Eh bien non. Alors que je m’apprêtai à critiquer cette lacune, ma femme m’informait que « typique » ne voulait pas dire « systématique ». Pour le reste, Muriel Robin est tout simplement parfaite. On connait son aptitude à endosser des rôles difficiles. Souvenez-vous : "Marie Besnard, l’empoisonneuse", plus récemment "Jacqueline Sauvage : c’était lui ou moi". Une fois de plus, elle fait démonstration de son talent en étant capable de changer de regard du tout au tout, passant du très expressif au vide complet. Un changement d’expression souvent observé par mon épouse quand elle travaillait dans ce milieu-là. Face à Muriel Robin, nous avons un Matt Pokora un peu en dents de scie. Ce non-habitué des plateaux de tournage de fiction paye un peu son inexpérience. Mais peut-on lui en vouloir, si ce n’est d’avoir accepté le rôle au détriment de quelqu’un de plus expérimenté ? Pour autant, il ne s’en sort pas si mal que ça, et puis… il faut bien faire ses premières armes un jour ou l’autre. Mais des fois, même plus chevronné, on peut se planter. C’est le cas de Francis Renaud, pour lequel j’ai trouvé le jeu un peu trop exagéré. Oh je ne dis pas que ce genre de comportement n’existe pas, mais je ne l’ai pas franchement trouvé criant de vérité. Malgré tout, cela a le mérite d’amener une scène jouissive quand son fils le rabroue sans ménagement. Camille Aguilar, pour un peu, a presque réussi à me faire monter les larmes quand sa mère ne la reconnait pas à son tour. Là aussi, c’est une réaction trop souvent constatée par mon épouse :une déception douloureuse allant presque à chaque fois jusqu’à l’abandon total. Pour ce qui est du reste, le rythme est bon, encore que je n’aurai pas coupé le téléfilm en deux parties : cela fait sortir le téléspectateur du récit ! Déjà que les pubs polluent les fictions(la plaie de TF1)… Fatalement, cela gâche le côté émotionnel. Encore que, en regard de certaines autres productions de la chaîne, on reste en deçà. Il y a pourtant quelques tentatives, notamment avec les prises de vues intimistes de Christophe Lamotte accompagnées de musique appelant au spleen. Mais en la matière, on a vu mieux. Cependant je me satisfais de la présence de ces scènes, dans la mesure où ça permet de mieux décrire les tourments des personnages, y compris le drame familial qui a scindé la famille. D’ailleurs sur ce dernier point, on n’y trouvera aucune surprise, exceptée la découverte de ce qui a amené indirectement le drame. Quoiqu’il en soit, ne cherchez pas des réponses quant à ce qui provoque cette maladie. Choc psychologique ? Déprime ? Est-ce physiologique ? Voire congénital ? Allez savoir : on n’en sait rien. Donc si vous cherchez des réponses, vous risquez d’être déçus car le mystère reste entier (et pour cause !). Pour finir, j’ai lu quelque part qu’il est totalement improbable que le fils quitte son travail pour rester auprès de sa mère. D'abord n'oublions pas que ce téléfilm est l'adaptation du roman éponyme. Ensuite pour la majeure partie des gens, c’est vrai mais c’est surtout par peur d’affronter cette maladie que rien ne semble encore aujourd’hui pouvoir soigner. Mais pour une poignée de courageux (et Dieu sait qu’ils ne sont pas nombreux), c’est faux car il est hors de question pour eux de laisser celui ou celle qui les a élevés se faire emporter dans les méandres abyssaux de l’oubli. Car ils savent que seule la stimulation permanente permet de retarder l’ultime échéance, même en sachant que la situation deviendra à coup sûr ingérable dans un court ou moyen terme, pour la bonne et simple raison que cette maladie est implacable et rend la bataille perdue d’avance. Alors certes, quand on voit ce téléfilm, on peut se dire « à quoi bon ? ». Mais qu’est-ce qu’il vaut mieux ? Baisser les bras tout de suite, ou essayer ? Ma foi, la question est posée en filigrane, mais là aussi : pas vraiment de réponse. Chacun agira en son âme et conscience, le tout est d'assumer. Personnellement, j’ignore si moi-même j’essaierai (je crois que je ne le saurai que le jour où je serai confronté au problème… si je devais l’être un jour), mais toujours est-il que j’ai de l’admiration pour ceux qui essaient : envers le personnage incarné par Matt Pokora, et envers ma femme qui a accueilli une personne Alzheimer dans son cadre de famille d’accueil (encore que lui, n’en est pas tout à fait au stade de Françoise jouée par Muriel Robin).
    Hash07
    Hash07

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 2 515 critiques

    4,0
    Publiée le 24 novembre 2019
    Un très beau film porté parfaitement par Matt Pokora pour son premier rôle réussi. Bien produit, on restera juste un peu sur notre fin.
    Agnes L.
    Agnes L.

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 209 critiques

    2,5
    Publiée le 9 octobre 2019
    Pour connaitre le sujet ayant eu ma mère dans cette situation, je trouve assez bien traitée la maladie. Par contre, certains aspects du scénario ne sont pas crédibles comme le fils qui quitte son métier pour s'occuper de sa mère. Les dialogues sont parfois malhabiles également. Enfin, en dehors des deux acteurs principaux qui jouent pas trop ma leur personnage, d'autres sont presque ridicules en récitant leur texte.
    Morgane B.
    Morgane B.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 8 octobre 2019
    J'ai trouvé le film un peu lent. L'histoire est un peu représentative. Cependant les acteurs jouent bien leur rôles.
    Claudine F.
    Claudine F.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2019
    Très beau film avec une belle interprétation de Murielle Robin. Matt. Pokora est également très naturel et joue à perfection ce rôle. Ce film m'a beaucoup touché et fait réfléchir à la fin de vie qui arrive si vite.
    Isabelle A.
    Isabelle A.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 8 octobre 2019
    Film très émouvant, très réel et très bien joué spoiler: Je ne suis pas fan des production TF1 mais là j'ai vraiment accroché
    Bellemagaly
    Bellemagaly

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 29 novembre 2019
    Très joli film ... je le trouve plutôt bien écrit dans l ensemble et très bien joué ! Bravo aux acteurs principaux, muriel est juste parfaite et bravo à Mpokora qui joue très bien !!
    Hugo B.
    Hugo B.

    Suivre son activité Lire ses 13 critiques

    2,5
    Publiée le 8 octobre 2019
    Téléfilm en-deçà des précédentes productions de TF1, avec une histoire tirée par les cheveux dès le début, un fond complètement en décalage avec l'intrigue première. Heureusement que le thème aborde la noble cause de la maladie d'Alzheimer, sinon aucun intérêt à regarder. Il manque aussi une fin, qui n'aurait pu être que plus tranchante. Pas terrible mais ça se regarde quand même.
    didier m
    didier m

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2019
    Cela aurait pu être bien sans la pub qui pollue la série, Matt pokora et les autres acteurs sont très bons..... Dommage on reste sur notre fin..... Et la pub n'a rien arranger.... Mais c'était néanmoins très bon
    Bénédicte P
    Bénédicte P

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,5
    Publiée le 8 octobre 2019
    Pour moi c'est une déception ; acteurs certes talentueux mais mal "exploités". Scènes inutiles ( mise en avant des tatouages de monsieur Pokora... ) Ne nous a rien appris par rapport à la maladie, et pour quelqu'un qui vit la situation dans "la vraie vie", ce téléfilm ne m'a procuré aucune émotion particulière :(
    Florence Reymond
    Florence Reymond

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 8 octobre 2019
    Belle histoire de vie, très réelle pour ceux qui ont pu vivre ces même moments ! beaucoup d'émotions, bien joué
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top