Mon AlloCiné
    Mylène Farmer 2019 - Le Film
    note moyenne
    4,3
    95 notes dont 15 critiques
    47% (7 critiques)
    27% (4 critiques)
    7% (1 critique)
    7% (1 critique)
    13% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Mylène Farmer 2019 - Le Film ?

    15 critiques spectateurs

    Geoffray E.
    Geoffray E.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 8 novembre 2019
    N'étant pas un grand fan du premier jour mais très curieux je voulais profiter du beau spectacle habituel des concerts de mylene Farmer. Franchement, j'en ai pris plein les yeux et mes oreilles ont adoré. Arrangements modernes electro rock, chorégraphie de fou et toujours une bête de scène à la voix impeccable. A voir et à revoir
    tonton29
    tonton29

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 29 critiques

    3,5
    Publiée le 8 novembre 2019
    Des classiques, du show, des moyens techniques, du spectacle millimétré, un peu d'émotion . . . Mais . . . Trop professionnel, manque de spontanéité, manque de vie . . . Un montage trop vif qui ne laisse pas de blanc entre les chansons donc un effet compact qui ne laisse pas respirer. Et parfois des plans inutiles, trop courts, trop prêts qui empêchent une vraie immersion . . . Vu le battage médiatique, je m'attendais à un maxi best of mais il manque des incontournables à la set list. Même si très content d'avoir eu "L'Horloge" ainsi que la présence de Sting, dommage qu'il n'y ai pas eu le guest de Seal ou JL Murat, triste qu'il manque "Tristana", "Libertine" ou "Maman A Tort" (mais il est obligé aussi de faire des choix pour équilibrer le spectacle et ne pas faire que les vieux tubes pour rester toujours actuel et présent auprès des nouveaux fans) . . . Et pas forcement fan de certaines réorchestrations (oui, je sais, les artistes sont maître de leur oeuvre, MF voit ses chansons remixées à foison - voire massacrées en version clubbing vomitives) mais ça nuit au plaisir ressenti ("Désenchantée" est une chanson explosive, elle commence mollement durant le concert 😒) Et avec le côté ultra calibré, il est dommage que l'instantané soit évincée (à trop vouloir être parfait, on en perd la saveur) comme justement après "Désenchantée" ou le public reprend a capella mais est coupé dans son élan. Manque aussi des choristes pour faire les parties vocales qui sont diffusées en sample (étrange d'entendre la voix de MF alors qu'il y a gros plan sur elle et qu'elle ne chante pas !) Le réalisateur s'est un peu planté sur le rythme a donné aux images, oublie les chorégraphies ou les vues qui colleraient à la chanson (quand MF insiste sur "feeessseee"", il aurait été judicieux de cadrer MF et la troupe de danseurs !!) Je me méfierais la prochaine fois que je vois son nom ! Il n'a pas compris l'esprit Farmer ! Sympa de voir bien sûr l'émotion des fans mais étrange de revoir souvent les mêmes quand on connait la capacité de la salle et le nombre de soirs ou ca a été filmé ! Ca peut créer une sympathie avec le public et se sentir entre potes mais ca fait aussi se demander si manque de caméras sur le public !! Et nous étions prévenus qu'il fallait rester jusqu'au bout du générique car après il y avait une communication . . . Et finalement, nada ! C'est la petite dédicace écrite (mimi et sincère) qu'il fallait repérer mais déjà oublié car on espérait autre chose après !! Un petit message vocal aurait été tellement cool et plus humain . . . Alors 2h qui glissent toutes seules avec plaisir et qui prouvent que MF est toujours largement au dessus de ce qui existe en France et qu'elle égale les grands artistes internationaux. À voir mais pas son meilleur live.
    Not2me
    Not2me

    Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 10 novembre 2019
    Nous étions trois, dont deux à avoir assisté trois fois au concert en live, à divers emplacements dans le U-Arena. A la sortie de la projection, nous avions passé un super moment, bien sûr. Mais loin de rendre compte de l’éblouissante dimension opératique du show live, le film nous plonge en revanche au plus près de l’artiste. On peut apprécier le raffinement du maquillage, la précision de la coiffure, la sophistication insoupçonnée des tenues de scène. Mais aussi les magnifiques émotions de Mylène, forcément intenses, forcément sublimées par la musique et le poids des mots. A ce titre, le mixage son est irréprochable : la restitution de l’orchestration (perçue par nous comme très inégale lors du concert) nous laisse un bien meilleur souvenir qu’en live. Il demeure que si les nouveaux arrangements ont été plutôt très réussis, il y a un plantage manifeste qui se confirme à l’écran sur Désanchantée : la montée en puissance du titre tarde trop, et surtout ne se synchronise pas correctement sur l’effet extraordinaire de la scénographie lorsque les modules se mettent à danser au-dessus du public. Bien entendu, la voix a été certainement bien retravaillée en studio pour corriger les imperfections (inévitables) du live (on se souvient du couac probablement dû au retour scène sur les modules volants lors du premier concert sur Désenchantée, ou de la fameuse note impossible prise en-dessous sur Innamoramento). Ce charme du spectacle vivant n’a pas sa place sur un disque gravé pour la postérité, mais c’est pour le plus grand plaisir des fans, et c’est très réussi ! Néanmoins, l’effet Dolby Atmos est complétement sous exploité sur ce film. On s’attendait à être au milieu de la salle, cernée par la musique et le public. Il n’en est absolument rien ! En dehors des séquences acoustiques piano/voix où on distingue quelques effets, circulez, il n’y a rien à entendre d’autre qu’un bon vieux son stéréo. Mais le vrai drame de ce concert filmé… c’est l’image. Et c’est un comble ! Les caméras restent désespérément statiques. Le réalisateur se croit donc sans doute obligé de compenser par un montage ultra tendu : une profusion de coupes qui confine à la confusion et finit par brouiller l’émotion incroyable que l’on a pu ressentir sur place. Toute la dimension pharaonique du show s’est envolée. Plutôt que d’utiliser les effets scénographiques et la mise en lumière incroyable déjà existants, le réalisateur a cru bon de les massacrer de saccades en plans ratés. Prenons quelques exemples : l’introduction de California, animée de jeux de lumière à faire tourner la tête est rendue de façon totalement anecdotique, là ou des plans larges et de plus de quelques dixièmes de secondes auraient été bien plus astucieux. Sur Désenchantée, le placement des caméras ne rend absolument pas compte de l’effet saisissant du ballet aérien des modules volants au-dessus du public (la personne n’ayant pas assisté au concert ne s’est même pas rendu compte des diverses trajectoires empruntées). Ces mauvais angles de vue se répètent trop souvent sur le film : des pieds filmés sans aucun intérêt, des images floues, des gros plans sur des spots éteints, trop peu de plans larges sur les moments forts de la scénographie, et, Ô sacrilège, un ratage total sur le final. Ayant vu le spectacle en live sous divers angles, nous confirmons qu’il y avait bien d’autres endroits pour rendre compte au plus vrai de l’embrasement. Totalement bluffant en fosse or, où on croit littéralement à la scène (les musiciens qui s’évanouissent dans la superposition des flammes et fumées), aussi bien que plus loin en gradin ou en platinum (quand la cape s’envole en flamme ou quand Mylène qui disparait magiquement derrière la fumée). Des images existent pourtant (celles projetées lors du concert) qui sont mille fois plus efficaces que celles rendues dans le film. Quand au travelling impressionnant sur le monticule de crâne qui semble vouloir absorber Mylène, il n’en reste rien. Tout cela enlève la puissance incroyable que nous avons ressenti à chaque concert sur ce moment d’anthologie. Ces problèmes de rendus se retrouvent sur M’effondre. Même si (à la différence de la superbe création visuelle de Histoire de fesses) l’œuvre vidéo est plutôt très bien restituée, le black out en fin de chanson aurait mérité un plan large lorsque le ballet stroboscopique des projecteurs s’interrompt brutalement, bien plus saisissant qu’un plan rapproché sur Mylène. En revanche, l’impressionnante troupe de danseurs est plutôt très bien servie, chose assez rare dans les concerts filmés pour être soulignée. De son côté, le public et ses émotions sont également fidèlement rendus. La personne qui n’avait pas vécu le live a regretté de ne pas y être allé : le film reste donc réussi de ce point de vue, et les fans absents y trouveront leur compte. Pour ceux qui l’ont vu, ce sera toujours un bon moyen de se remémorer l’évènement. Mais franchement, le show méritait mieux que ça. « C’est du Mylène, donc ça se vendra » : l’argument reste imparable… On pourrait nous reprocher ici d’être au final trop exigeant, ou de ne pas adhérer à des choix artistiques du monteur, mais que dire de la faute (cette fois-ci technique) d’un décalage complet entre l’image (où Mylène ne dit pas mot) et un « merci » qu’on entend pourtant de sa bouche ? Tout cela finit par nous donner le sentiment d’un énorme gâchis, voire de l’amateurisme d’un réalisateur totalement dépassé par son sujet, et clairement pas à la hauteur d’un show de cette envergure. Sur Timeless, on pouvait déjà sentir quelques-uns des travers confirmés ici (notamment sur les séquences des robots). Il a beau déclarer accompagner Mylène depuis 30 ans, il est à craindre que, de cette idole, la dorure lui en soit restée aux mains…
    Jean Luc L
    Jean Luc L

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,5
    Publiée le 8 novembre 2019
    Très décevant montage d un portant très beau et grand spectacle.. et ... au grand REX l image de cet écran ridiculémet petit est de tres mauvaise qualite.. image brulée froide et sans nuances .. aucune immerssion. Pour le film.. malheureusement les prises de vues sont mauvaises la plupart du temps. Le réalisateur n à pas saisi l âme de ce superbe spectacle .. je dirait même l axe haut de gamme pourtant évident. Il film de manière maladroite cette magnifique Mylene mais quel gâchis. . Il ignore totalement la splendeur des décors en dequilibrant totalement leur symétrie.architecturale à la blade runner . Souvent l image est même pas nette. De travers déséquilibrée et fugace hasardeuse.. aucune accroche visuelle à casi aucun moment.. il film de manière égale les grosses fesses en gros plan d une des danseuse en couche culotté signee par la farce de gautier puis le délicat minois de Mylene et cela dans le même temps alternant tous les points de vue de manière très anarchique et indigeste sans aucun fil conducteur. Aucune tonalite au cadrage si ce n est le manque d harmonue .. aucun caracêtre se dégage de cet amas d images annimées. .cela fait amateur et bas de gamme. . Pauvre mylene.. j ai plusieurs le concert et ce réalisateur n à vraiment pas su capturer toutes ses belles expressions et magnificence de cette scène hors du commun.. il en résulte une impression de concert sans envergure dont tout le talent est éteint dans l oeil et l objectif de ce réalisateur .. me couche je continental ma critique demain plus précisément. .
    Eric Touron
    Eric Touron

    Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 8 novembre 2019
    Des plans trop serrés et surtout trop rapide. On ne voit pas une seconde de vue générale permettant de mesurer l'ampleur de cette salle. Beaucoup d'effets de lumière n'ont pas été retranscrits notamment avec les 3 disque du plafond qui avaient des séquences magnifiques et qui sont filmés... éteints... Idem avec la structure qui en milieu de concert devient un immense palais. On a l'impression de voir un concert quelconque centré sur l'artiste filmé comme dans un zénith au lieu du plus grand spectacle indoor jamais présenté en France.
    moise29
    moise29

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 9 novembre 2019
    Tout a fait magnifique tout se que j’attendais. Les yeux et les oreilles grand ouvert . Du grand spectacle a la Mylène.
    CATBALOU C
    CATBALOU C

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 9 novembre 2019
    Excellent ! On se croyait au concert mais avec plus de confort 😉. Les danseurs étaient vraiment fantastiques !👍
    Camille T
    Camille T

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,5
    Publiée le 8 novembre 2019
    Musique, costumes, chorégraphie, ralentis, talents artistiques, émotions ! On s'approche encore un peu plus de la perfection.
    Julien Brunet
    Julien Brunet

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 8 novembre 2019
    Que dire !! Du Mylène, du grand art 😍. Que c'est beau et bien réaliser. Nous voyons tous les détailles que nous ne voyons pas en direct c'est top....
    Giorgino Calzone
    Giorgino Calzone

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 10 novembre 2019
    L'apogée de 35 ans de carrière sur grand écran, toute en élégance de Melle FARMER,d'une intemporalité sans pareil.La captation du film atteint un niveau d'excellence extrême,tant sur les détails,les mouvements,les ralentis.Le final était époustouflant il y avait des messages subliminales à déchiffrer,Mylène entre autre qui sort de son corps ou plutôt son âme ou son ombre,j'ai eu cette impression et tant d 'autres choses cachées... que je revisionnerai lors de la sortie du DVD.Je n'ai pas vu ces 2 h passées,je finirai par le fait qu'en 1989 âgé de 10 ans pour mon premier concert "tour 89" c'était pour moi la REVELATION à tout point de vue de voir cette artiste singulière et j'ai compris pourquoi au fil des années cette attirance car moi même je suis un être singulier,et que 30 ans après,cette même artiste qui est MYLENE FARMER me fascine toujours autant avec son univers intarissable,inépuisable ,elle a tant à donner encore et j'en suis convaincu,ainsi soit elle,FOR EVER...Et bien sur Merci à MR HANSS)))Le plaisir vaporeux fuira vers l'horizon...Jusque là tout va bien)))
    Jérémy L
    Jérémy L

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 8 novembre 2019
    MYLENE FARMER: Mystérieuse, hYpnotique, Lumineuse, Étonnante, Nébuleuse, Énigmatique...Fascinante, Aérienne, Rare, Merveilleuse, Émouvante et Rebelle. Un film pour réunir toutes les facettes d une grande dame de la chanson française, véritable show-woman, tantôt exubérante, tantôt intime. Merci pour ce moment de pur bonheur et de partage, riche en émotions. Le point final d une carrière de 35 ans? Peut-être. Comme le suggèrent ses initiales suivies d un point, tel un message subliminal adressé à son fidèle public. L avenir le dira...
    Juju l
    Juju l

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 21 septembre 2019
    "simple rapide et efficace, c'est exactement qu'on voulait"
    Quentiin J.
    Quentiin J.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 12 novembre 2019
    Rien à redire sur ce film. Le concert est énorme comme d'habitude. Un décor magnifique, une entrée sur scène excellente (du grand Mylène), content de voir du nouveau dans les chorégraphie et les sons. Mais surtout content d'entendre à nouveau l'Horloge, Sans Logique et Innamoramento . Les danseurs sont ouf aussi. Du rire, de l'émotion et surtout de l'amour. Un énorme show, du Mylène tout craché.
    Kerbouriou Guillaume
    Kerbouriou Guillaume

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 11 novembre 2019
    Superbe spectacle, de magnifiques effets spéciaux, les danseurs excellent et le son parfait. De plus le montage et le choix des caméras sont très bien réalisé, félicitation !
    Frédéric M.
    Frédéric M.

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 101 critiques

    4,0
    Publiée le 11 novembre 2019
    Très bon film carte postal pour revivre un concert de mylene. On savoure d'avantage l'artiste et ses provocantes tenues de scene. Reste un coté assez répétitif dans la mise en scène par rapport aux précédents. J'ai préféré l'introduction de timeless. Et Mylene se repete sur ses vieux tubes et ne focalisent moins sur les derniers albums. Reste que l'ambiance d'une salle pour un tel film est électrique. On a envie de chanter, de danser.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top