Notez des films
Mon AlloCiné
    Amare Amaro
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Amare Amaro" et de son tournage !

    Qui est Julien Paolini ?

    Né d’une mère française et d’un père italien, Julien Paolini quitte sa Toscane natale à huit ans. C’est en région parisienne qu’il grandit. Cette double identité l’accompagne tout le long de son parcours. Avec Amare Amaro, il remporté le Grand Prix du Polar de Cognac présenté en compétition au Festival de Taormina sous la présidence d’Oliver Stone. Ses court-métrages tournés entre la France, l’Afrique et les États-Unis ont fait le tour des TV et festivals. Parmi eux l’adaptation de Boris Vian pour la collection Vian de France Télévisions. Représentant de la nouvelle génération de réalisateurs français, Julien Paolini développe une filmographie ouverte vers l’international et a réalisé une centaine de clips vidéos et de publicités. Son exploration du monde d’aujourd’hui l’a porté à adapter J’irai cracher sur vos tombes avec la Cohérie Boris Vian d’après une lecture originale du best-seller ou encore à développer la série Le Doute pour Arte sur l’univers sectaire.

    Un français en Italie

    Syrus Shahidi, rôle principal de Amare Amaro, est un acteur français d’origine iranienne. En 2010 et 2011, il étudie à l’école de théâtre de Paris puis au cours Morgan en 2012. Il débute en jouant dans quelques pièces de théâtre. Depuis 2013, il se lance sur le grand écran. C’est en 2014 qu’il tourne dans son premier long-métrage, Une rencontre, où il donne la réplique à Sophie Marceau et François Cluzet. La même année, l'acteur est à l’affiche de 24 jours, la vérité sur l’affaire Ilan Halimi, qui relate le terrible drame survenu à Bagneux où un jeune juif fut enlevé, séquestré puis torturé par le Gang des barbares avant d’être laissé pour mort en raison de son appartenance religieuse. En 2015, Syrus Shahidi tourne sous la direction de Robert Guédiguian dans Une histoire de fou dans lequel il tient le rôle principal. Le film, qui traite du génocide arménien, est présenté hors compétition au 68e festival de Cannes. Il est aussi le rôle principal du premier film Netflix français Blockbuster. Syrus est aussi est l’un des protagonistes principaux de la série Netflix France, Plan coeur.

    Réalisation

    Pour le réalisateur Julien Paolini, ce qui est intéressant dans la tragédie, c’est que le spectateur soit en connaissance de la fin de l’histoire. Étant libéré des questionnements liés au dénouement, il savoure chaque instant plus profondément et s’interroge plus intensément. Sur les personnages. Au moment d’aborder le découpage, je savais que l’ADN de la tragédie grecque et du texte classique allait conditionner la réalisation. "J’ai voulu concentrer le film sur une série de tableaux forts dans lesquels j’ai cherché à faire éclore la puissance du jeu dans une tradition théâtrale. J’ai voulu laisser les personnages s’exprimer à l’écran sans trop de subterfuges. Le cadre narratif avait besoin d’un « dogme » : rester aussi invisible que possible pour favoriser l’émotion et le développement des personnages au sein de chaque plan."

    Le plan-séquence

    Le cadre de production du premier film de Julien Paolini allait dans le sens d'un certain minimalisme. "Nous ne pouvions pas tourner plus de quatre prises par plan… et souvent pas plus de quatre plans par scène. Le plan-séquence s’est souvent imposé à nous, continuant à favoriser l’émotion des comédiens. Il était important pour cela que chaque plan soit un tableau. Les grosses installations lumière nous étaient impossibles. Avec le directeur de la photographie, Tristan Chenais, nous avons donc opté pour des tranches de lumière précises pour y construire une atmosphère crépusculaire. Ce choix a contribué à donner au film son ton et son rythme."

    Grande sensibilité

    Selon Julien Paolini, le rôle de Gaetano a été pensé pour Syrus Shahidi. "Un comédien d’une grande sensibilité dont certains de ses films ont pourtant mis en avant la physicalité. J’ai construit son rôle en travaillant ces deux facettes en osmose. Physique imposant et barbe sauvage pour ce boulanger taciturne, une tête de mule que rien n’arrête. En apparence le deuil n’a pas ébranlé Gaetano. Personne ne l’a vu pleurer. Mais lorsque cette façade s’effondre, on voit soudain l’étendue du drame dans toute sa puissance lyrique."

    La femme forte sicilienne

    Pour Julien PaoliniCéleste Casciaro (Enza) est LA figure de femme forte du sud de l’Italie du cinéma international. On la découvre comme notre roi Creon, autoritaire au début du film, mais au fil du récit on l’observe se décomposer progressivement à travers sa prise de conscience. Alors qu’elle fait tout pour garder la face comme maire inflexible, elle va à l’encontre de son rôle de mère et devient de plus en plus fragile.

    Un comédien mythique

    Tony Sperandeo (Marcello) est un acteur mythique sicilien, primé pour ses rôles de mafieux. "J’étais très excité de pouvoir le caster dans le rôle du maréchal car la dynamique de son binôme avec Enza rend son rôle nuancé et complexe. Tony dans ce rôle doit exécuter les ordres de Céleste. Le fait que le spectateur italien le connaisse pour des rôles de pouvoir, mais qu’il soit ici aux ordres d’Enza, confère à cette dernière une force extraordinaire. Son entêtement face à l’égo frustré du maréchal génère une tension remarquable à l’écran et en fait un duo fantastique", confie Julien Paolini.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • The Room (2019)
    • Get Out (2017)
    • Tous en scène (2016)
    • The Gentlemen (2020)
    • Parasite (2019)
    • Les Traducteurs (2018)
    • 7. Koğuştaki Mucize (2019)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • The Square (2017)
    • Pinocchio (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • La Vie scolaire (2019)
    • Avatar 2 (2021)
    • Invisible Man (2020)
    • Une fille facile (2019)
    • Coexister (2017)
    • 1917 (2019)
    • Underwater (2019)
    • Wonder (2017)
    • La Faille (2007)
    Back to Top