Notez des films
Mon AlloCiné
    Lucky Strike
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Lucky Strike" et de son tournage !

    Premier film

    Après avoir parfait son art en réalisant des courts-métrages et des documentaires, Kim Yong-hoon écrit et réalise son premier long métrage, Lucky Strike. Son travail a toujours été loué pour son sens du détail, le soin de sa direction artistique et la sophistication de la performance de ses acteurs. Avec Lucky Strike, Kim Yong-hoon démontre une nouvelle fois toutes ses qualités, en les amenant au plus haut niveau. À propos de ses intentions, il précise : "Je voulais montrer un échantillon particulier de la société moderne qui sombre peu à peu, et comment tous les maux et afflictions ont dans ce cas tendance à s’assembler." Faisant avancer son intrigue à un rythme soutenu, il dépeint ainsi dans Lucky Strike comment l’ambition et les bas instincts de huit personnes ordinaires peuvent s’entremêler.

    Une équipe rôdée

    Lucky Strike rassemble des talents parmi les meilleurs et les plus reconnus du cinéma coréen. Le film est produit par B.A. Entertainment et compte notamment dans l’équipe le directeur de la photographie KIM Tae-sung, HAN Ah-rum à la direction artistique et aux décors et CHO Hee-ran aux costumes. B.A. Entertainment a produit ces dernières années une série de thrillers de qualité, se faisant d’abord remarquer avec le succès The Outlaws (plus de 6,8 millions de spectateurs en Corée), avec la star MA Dong-seok puis le récent Le gangster, le flic et l’assassin (3,4 millions de spectateurs en Corée, près de 100 000 en France) montré au Festival de Cannes et Chronicles of evil, où un inspecteur de police voit soudain réapparaître le cadavre du chauffeur de taxi qu’il vient de tuer.

    Basé sur un roman japonais

    Lucky Strike est tiré d'un roman japonais écrit par Keisuke Sone.

    Une équipe de choc

    Le directeur de la photo KIM Tae-sung, notamment couronné d’un Best Cinematography Award en Corée en 2018 (pour Keys to the heart), a travaillé sur des films de tout premier plan, comme Hard Day ou Tunnel. Reconnu par sa capacité à fabriquer et magnifier des films aux genres très différents, il donne sa pleine mesure dans Lucky Strike. La directrice artistique HAN Ah-rum avait elle la lourde tâche de créer ce qui est un élément majeur de la mise en scène à travers les décors et accessoires qui, autant que les personnages, insufflent la vie à l’écran. Son travail s’est exprimé notamment dans A Single RiderSans Pitié et tout récemment dans 1987 : When The Day Comes. Enfin, la responsable des costumes CHO Hee-ran, qui a déjà montré l’étendue de ses talents dans A Man and A Woman, Sans Pitié ou A Violent Prosecutor, s’est ici assurée que les protagonistes principaux, qui se rencontrent et se croisent au fur et à mesure du film, aient tous leur individualité et soient toujours pleinement identifiés à l’écran.

    Tournage

    Lucky Strike a été tourné dans la ville de Pyeongtaek, à 70km de Séoul.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Tenet (2020)
    • Les Nouveaux mutants (2020)
    • Effacer l’historique (2020)
    • Police (2020)
    • Enragé (2020)
    • Le Bonheur des uns... (2020)
    • Petit Pays (2019)
    • Belle-Fille (2020)
    • Mignonnes (2019)
    • La Daronne (2020)
    • Enorme (2019)
    • Antebellum (2020)
    • Antoinette dans les Cévennes (2020)
    • Greenland - Le dernier refuge (2020)
    • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020)
    • Dans un jardin qu'on dirait éternel (2018)
    • The Rental (2020)
    • Les Blagues de Toto (2019)
    • The Batman (2021)
    • Light of my Life (2019)
    Back to Top