Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
La Chambre du fils
note moyenne
3,6
1049 notes dont 105 critiques
31% (33 critiques)
31% (33 critiques)
8% (8 critiques)
17% (18 critiques)
11% (12 critiques)
1% (1 critique)
Votre avis sur La Chambre du fils ?

105 critiques spectateurs

anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 25/10/2001
Je suis allé voir ce film un peu par dépit, ne sachant pas quoi voir. Et bien, je peux vous assurer que je ne regrette pas du tout mon choix. Ce film est tout simplement extraordinaire et nous prend aux tripes du début à la fin. Les acteurs sont merveilleux, l'histoire bouleversante et Nanni Moretti en avance sur son temps. Merci d'avoir attribué la Palme d'or à ce film qui le mérite vraiment.
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 25/10/2001
Nourri par l'acidité d'"Ecce bombo", par l'introspection de "Journal intime", le cinéma de Moretti devenu adulte est désormais capable d'analyser autre chose que son propre géniteur. Avec un sens du lieu et de l'atmosphère qu'on ne lui connaissait pas, une suprême fluidité dans le travelling, son film est tout de pudeur, d'acuité, d'émotion, de finesse. Précis, lucide, sans longueur ni outrance, un film fait avec le coeur qui méritait amplement sa Palme d'or.
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 25/10/2001
J'ai beaucoup aimé ce film, il offre un grand moment d'émotion où les acteurs nous attirent dans une situation terrible. On arrive même à regretter sa courte durée. En tous cas les acteurs jouent à merveille ; notamment cette actrice italienne qui joue la mère est fabuleuse. Sa fille est incarnée par une jeune fille à l'avenir prometteur et pour terminer Nanni Moretti, en acteur réalisateur, offre un de mes films préférés après le dernier de Jean-Pierre Jeunet "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain". Et un dernier regard sur la musique qui nous entraîne, bien que ce ne soit pas mon genre de musique préféré. Tout ça dans un ensemble qui donne un chef d'œuvre classé parmi les trois meilleurs films de l'année 2001.
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 25/10/2001
Il est dur, le nouveau Moretti. Ça nous change de ses deux précédents carnets de bord légèrement égocentriques. De l'hypocrisie tiédasse d'une Eglise faussement moraliste à l'inintérêt croissant des petits maux des patients de Giovanni en passant par le film des évènements qu'il repasse en boucle dans sa tête, Moretti explore le révoltant deuil dû à la perte d'un fils. J'ai pleuré pendant et après ce film. C'est la première fois que cela m'arrive. "La chambre du fils" m'a ôté toute la joie que m'avait apporté "...Amélie Poulain". Deux conceptions de la vie aussi différentes que justes, composées de petits riens qui font que la vie est ce qu'elle est. Malgré tout ce film fait du bien. Il purifie l'esprit, les larmes nous lavent le cœur. La Palme d'Or n'est que justice, c'est la Palme de la vie. La mort d'un fils, c'est un déchirement, la fin d'un bonheur si fragile. Mais on n'est pas mort, il faut bien passer outre. Et la vie continue...
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 25/10/2001
Vous avez pris tous les risques, vous avez écrit et joué à la limite du pathos sans jamais tomber dedans, vous avez génialement choisi vos partenaires, bref, vous m'avez conquis ! Maintenant, je vais attendre le prochain Moretti comme, jadis, j'attendais le prochain Woody Allen et comme, encore aujourd'hui, j'attends le prochain Almodovar, dont votre "Chambre du fils" n'est pas sans rappeler "Tout sur ma mère".
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 25/10/2001
Moretti est un réalisateur sincère, qui se fait remarquer par sa justesse. Dans ce film, chaque personnage est crédible, chaque caractère est si bien étudié qu'on y croit. Et on pleure. Car le sujet abordé est grave et nous touche tous. Toutefois, Moretti ne fait pas que tirer sur la corde sensible, comme il aurait été facile de le faire. Bien au contraire, le film est ponctué d'humour et de petites images anecdotiques, à la "Aprile". De plus, il règne tout au long du film une immense pudeur, comme si le réalisateur respectait son sujet et ses personnages. C'est aussi, à mon sens, une grande preuve de respect envers le spectateur. Bref, un grand film et une palme méritée !
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 25/10/2001
Pour commencer juste une petite précision, j'ai vu le film avant sa récompense suprême à Cannes donc mon jugement n'en est pas effectué. C'est un grand film. Un film qui touche car il est vrai à savoir que l'on réagirait de la sorte suite au décès d'un proche. C'est poignant de justesse... C'est également un film pas trop appuyé qui ne fait pas de chantage à l'émotion comme l'était Dancer in the dark. Le film est pudique grâce en particulier à une mise en scène intelligente et légère, ainsi qu'à un scénario qui prend le temps de mettre en place les personnages. Vraiment, ne le ratez pas, pour une fois que la Palme est méritée…
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 25/10/2001
Moretti convainc et ne tombe jamais dans le pathos. On lui sait gré. Pourtant, son histoire est pudique et humaine, profonde et douloureuse. On pleure beaucoup, on peut aussi ne pas pleurer, mais dans tous les cas, tout est bien vu et ça nous touche au plus profond de nous. Un très beau film servi par une excellente interprétation, dont Nanni Moretti épatant de grâce et de finesse. Voilà, c'est un film d'une grande finesse qui séduit, émeut, bouleverse.
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 25/10/2001
Un très beau film sur la mort. Etrange, déroutant, dérangeant. Mais ce n'est sûrement pas le meilleur film de Moretti. Une chose surprend : personne dans ce film n'a plus de soixante ans. Pas de grands-parents. Pas de vieillards ni même de personnes âgées. La vieillesse semble effrayer Moretti autant que la mort.
anonyme
Un visiteur
4,0
Publiée le 25/10/2001
Bon bah, ce film n'était pas mal du tout, on a presque de la compassion pour les personnages, il est vrai que la perte d'un proche est un sujet très délicat qui ici a été je pense très justement traité, tout en gardant une certaine pudeur. Et puis accessoirement Moretti restitue une vision plutôt intéressante de la psychanalyse, ce n'est pas un psy qui a réponse à tout, il est humain. Les acteurs jouent juste, mais ce n'est pas transcendants. La Palme d'or... je sais pas... mais en gros, c'est un bon film.
anonyme
Un visiteur
4,0
Publiée le 25/10/2001
Ce film est bien filmé, c'est sûr ! On balaye un peu tous les aspects familiaux d'un tel drame. Certains trouveront que le film est long à vraiment commencer, mais je trouve que le réalisateur a raison de bien insister sur la situation avant le drame; car dans d'autres films du genre, on s'attache trop sur le drame en lui-même. Les acteurs ont de la prestance, sans aucun doute. Bref un film "sympathique". Maintenant, de là à lui donner la Palme d'or, c'est étonnant ! Ce n'est tout de même pas un Grand film. Bizarre bizarre...
anonyme
Un visiteur
4,0
Publiée le 25/10/2001
Ce film est, il est vrai, une histoire simple, sans rebondissements, tout est prévisible, sauf l'émotion qui s'en dégage. Le spectateur est projeté dans l'intimité de cette famille et est bouleversé par cette histoire. Le film n'est jamais glauque, il est comme la vie tendre et cruel.
anonyme
Un visiteur
4,0
Publiée le 25/10/2001
Je suppose que les spectateurs qui découvrent Nanni Moretti apprécieront le film. Mon opinion est plus contrastée... Je trouve ce film trop "conventionnel" et "commercial". Les "fans" de Moretti regretterons ses mises en scènes osées, ses prises de position (religion, politique...), sa verve et son scepticisme. Moretti perd avec ce film son statut de cinéaste atypique.
anonyme
Un visiteur
4,0
Publiée le 25/10/2001
Après avoir remporté son prix de la mise en scène à Cannes pour "Journal Intime" il y a quelques années, Moretti revenait en 2001 avec "La chambre du fils". Moretti est irréprochable dans sa mise en scène. Il arrive à nous faire parvenir des émotions et des sentiments très forts à travers les images, ce qui fait qu'on partage entièrement le malheur de cette famille.Le jeu des acteurs est très juste, surtout le rôle de la mère jouée par Laura Morante qui m'a pronfondément émue.Un film fort dont on ressort comme si on avait vécu le malheur de cette famille.Du grand cinéma.
anonyme
Un visiteur
4,0
Publiée le 25/10/2001
Le thème est on ne peut plus dramatique ; et, pourtant, le kleenex n'est pas utile ! Ce film parle peu mais dit beaucoup : sur l'amour pour ses enfants, cette volonté qu'ils nous ressemblent, la difficulté à leur faire confiance, à les comprendre même quand on est psy, et puis le processus du deuil avec ses sentiments de colère, de culpabilité, d'incompréhension, d'acceptation et enfin de libération sans jamais oublier. C'est dans la simplicité et la pudeur que Nanni Moretti évoque la perte d'un enfant. Alors, cela donne une heure trente cinq de beauté.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top