Notez des films
Mon AlloCiné
    La Chatte à deux têtes
    Note moyenne
    3,2
    18 titres de presse
    • Les Inrockuptibles
    • Studio Magazine
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Monde
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Première
    • Le Point
    • L'Express
    • Télérama
    • Zurban
    • Aden
    • Ciné Live
    • Le Parisien
    • Ouirock.com
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Par cette théâtralisation du sexe clandestin et collectif, Nolot confère une grâce carnavalesque aux arrière-boutiques de la baise aveugle, qui ne sont pas que des défouloirs, mais des comédies humaines en miniature.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Studio Magazine

    par Thomas Baurez

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Marc Lalanne

    C'est là, en sous-sol, dans cet arrière-pays de la sexualité, ce monde sous-marin filmé en longs travellings liquides, que La Chatte à deux têtes réussit ses plus beaux moments, sensuels et fluides.

    Chronic'art.com

    par Grégoire Bénabent

    Noir, désabusé, mais plein d'humour et de justesse, La Chatte à deux têtes émeut bien plus qu'il ne choque...

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Plus que dans la provocation, c'est dans cette gaucherie que le cinéaste a placé l'essence de son film, il faut y voir le symptôme de la plus incurable des maladies, la souffrance que provoque le temps qui passe.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Libération

    par Philippe Azoury

    Confinée à une salle de cinéma porno, "la Chatte à deux têtes" est le deuxième long métrage, âcre et poignant, de l'acteur-cinéaste Jacques Nolot.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    MCinéma.com

    par Jean-Luc Brunet

    Un cinéma de l'intime, sulfureux, " choc " et dérangeant.

    Première

    par Sophie Grassin

    Jacques Nolot rend aussi hommage à une génération décimée par le sida et s'expose dans un film très personnel et maîtrisé, que son courage rend formidablement touchant.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Le Point

    par Olivier De Bruyn

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Télérama

    par François Gorin

    La banalité de certains propos sur le sexe ou le couple, si elle insuffle un peu de chaleur, en vient même à estomper ce que le dispositif de départ avait d'audacieux.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Zurban

    par Eric Quéméré

    (...) plus que subversif, le discours semble ici daté. Reste quelques fulgurances qui permettent de garder foi en Jacques Nolot.

    La critique complète est disponible sur le site Zurban

    Aden

    par Philippe Piazzo

    Comme le cinéaste filme en boucle les mêmes pulsions frustrées et les mêmes impossibilités d'échange, cet espèce d'éternel retour dont on a très vite compris les limites ne provoque guère plus de sensations qu'un ennui poli.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    Passé aux Rayons X, il n'en reste pas grand chose.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Ouirock.com

    par Anne Le Tiec

    LA CHATTE A DEUX TETES : un film intimiste compromis par la répétition des rituels sexuels et des dialogues trop peu existants. A la dérive, il en devient ennuyeux et apoétique.

    Studio Magazine

    par Jean-Pierre Lavoignat

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    TéléCinéObs

    par Jean-Philippe Guerand

    Il n'est nul question d'amour dans ce huis clos nauséabond.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top