Mon AlloCiné
Cessez-le-feu
note moyenne
3,8
541 notes dont 91 critiques
27% (25 critiques)
30% (27 critiques)
31% (28 critiques)
9% (8 critiques)
3% (3 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Cessez-le-feu ?

91 critiques spectateurs

L'Info Tout Court

Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 476 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 19/04/2017

Délicatesse. Le réalisateur démontre d’une certaine sensibilité dans le traitement de ses personnages. Abîmés, ils cultivent les non-dit, jusqu’à en perdre l’usage de la parole pour certains (formidable Grégory Gadebois). On se prend à apprécier la pudeur d’un film qui révèle ses réponses en catimini jusqu’à ce que les mots prennent à nouveau le dessus dans une conclusion aussi belle que tragique.

benoitG80

Suivre son activité 1541 abonnés Lire ses 1 174 critiques

4,0Très bien
Publiée le 23/04/2017

"Cessez-le-feu" parvient par des approches différentes et tout en finesse à aborder le traumatisme de l'après guerre 14-18, à travers différents portraits d'homme dont Romain Duris et peut-être encore bien plus Grégory Gadebois nous donnent un aperçu de leurs souffrances, totalement tues et enfouies ou alors vociférées sous l'action de la colère ! Deux frères que tout oppose, une mère brisée et ce petit bout de famille va tenter une reconstruction, une redécouverte de l'un, de l'autre, des fils, des frères, des femmes, de l'amour, de la vie... Culpabilité, incompréhension, sentiments brouillés, colère mêlés aux affres de la guerre, tels des obstacles incontournables, vont surgir inopinément à la moindre tentative pour y arriver. Et ce sera surtout cette partie du film de Emmanuel Courcol qui nous glacera d'effroi, car le moindre geste, mot ou regard déclenchera imperceptiblement le lever d'horizon, pour l'assombrir aussitôt... De formidables scènes filmées avec une pudeur évidente nous touchent ainsi plus d'une fois et à ce titre, Grégory Gadebois illumine l'écran le plus souvent. Romain Duris a ici un très beau rôle également, mais cette apparence physique qu'il arbore, toujours inchangée, sa représentation très centrée sur son corps et son visage, gêne un peu par moment comme si on tenait à le mettre un peu trop en position de mannequin ou de vedette, et ce même en Afrique ou lors des moments les plus difficiles, ce qui finit par ne pas avoir de sens avec le thème du film qui aurait nécessité plus de réserve et d'humilité à ce niveau. Ce serait bien le seul bémol de ce très beau film, juste et dont la portée psychologique nous atteint ainsi de plein fouet ! Les dérives de l'histoire ou l'impossible du retour à la vie, l'impossible de se redécouvrir, ici traité avec force et sensibilité dont ce poème magnifique écrit à la craie sur un tableau noir résume à lui seul toute la difficulté de ce retour à la vie, au point de résonner encore et longtemps dans nos mémoires !

Agathe R.

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 68 critiques

4,0Très bien
Publiée le 19/04/2017

Situé dans les Années Folles, « Cessez-le-feu » décrit le parcours d’un homme, George (Romain Duris), fuyant son passé, après le traumatisme de la guerre. Un portrait d’après-guerre sur la réinsertion de ceux qui doivent continuer à vivre avec la culpabilité d’avoir survécu. Un film qui décrit 2 itinéraires contrastés, 2 pulsions contraires : la mort et la vie. La partie en Afrique offre de superbes images. Superbe interprétation de Romain Duris, toujours aussi étonnant.

else_islet

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 19/04/2017

Un film qui vous prend à la gorge! Interprétation remarquable de Romain Duris et Céline Sallette ainsi que du reste du casting, une fresque romanesque sur le parcours d'un homme après le traumatisme de la guerre. L'image est magnifique et la partie tournée en Afrique, grandiose, donne du large au récit... Découvert en avant-première, j'en suis sortie bouleversée.

jesimon

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 19/04/2017

Ce film nous plonge dans les blessures invisibles de la guerre 14-18. Film très émouvant avec un Romain Duris toujours au top!

satharka

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 22/04/2017

Un film magnifique, avec un souffle lent et puissant, tout en nuances et en finesse. Des personnages profonds, cassés, errants, retenus à jamais dans les prisons des traumatismes de la guerre, en même temps que poussés par le vent de la vie qui reprend tout autour. Il se dégage de ces mouvements contradictoires une poésie à la fois sombre et bienveillante. J'ai aimé le soin apporté à chaque détail, aux contrechants, aux arrières plans, à la musique. Du beau travail...Cessez-le feu est un grand film.

CLAUDINE g.

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 279 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 22/04/2017

On rentre dans la guerre 14-18 (dite la grande guerre) avec des images très fortes d'obus qui éclatent toutes les secondes, blessant d'innombrables soldats et en laissant sur le sol des morts dans la boue, dans la gadoue. Georges( Romain Duris), vaillant soldat, s'en sort et s'enfuit en Afrique pour vivre autre chose. Là-bas il se crée un monde bien à lui au milieu de la population avec son inséparable ami qui avec lui a vécu les mêmes horreurs. Quand il rentre en France en 1923, il retrouve son frère, devenu muet, après cette guerre, il retrouve sa mère, bref ses proches sans réellement les comprendre. Comment peut-on ne pas oublier toutes ces horreurs, se faire des flash-back en permanence, à la fois vivre dans le passé et essayé de vivre dans le présent, quant à l'avenir on ne peut l'envisager. Tous les acteurs sont excellents et Céline Sallette en professeure sourd-muet excelle dans la situation qu'elle a choisi. C'est très difficile de se situer par rapport aux images projetées, on a l'impression qu'il manque un peu de temps dans certaines scènes, et d'autres sont un peu trop rapides. On sort de la salle avec un mélange d'émotion, d'horreur et heureusement un peu d'espérance...

Barnabé Jarrot

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 15 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 20/04/2017

Un très beau film qui nous emporte totalement... Le trio Romain Duris - Céline Sallette - Grégory Gadebois est formidable! La photo est magnifique par ailleurs... Totalement embarqué dans cette grande fresque romanesque, à ne pas manquer!

ffred

Suivre son activité 250 abonnés Lire ses 2 771 critiques

4,5Excellent
Publiée le 25/04/2017

La bande-annonce, vue par hasard, ne me disait trop rien. Mais le trio d’acteurs en tête d’affiche était plus qu’alléchant. J’ai bien fait de me pousser un peu. J’ai adoré. Voilà un premier film réalisé de façon on ne peut plus classique, voir académique. Mais quand c’est tellement bien fait, comme ici, ce n'est que du bonheur. Un bon vieux film à la française où tout est là. Une mise en scène discrète mais élégante et solide, un scénario parfaitement écrit, des personnages attachants bien dessinés, une direction d’acteur impeccable. Sans compter une très belle direction artistique, avec notamment les superbes images de Tom Stern, directeur de la photo (entre autres) de Clint Eastwood. Tous les acteurs sont...

Pascal F.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 14 critiques

4,0Très bien
Publiée le 23/04/2017

Sujet rarement raconte au cinema ,très belle histoire sur le retour de soldats ayant eurent un choc pris traumatique .Romain Duris comme toujours excellent et l'ensemble des acteurs sont magnifique de justesse .Bravo à çe nouveau réalisateur c'est une réussite.

dominique P.

Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 1 396 critiques

4,0Très bien
Publiée le 19/04/2017

Voilà un drame intimiste vraiment très bien sur un trentenaire et des proches encore très affectés par la première guerre mondiale. C'est sensible, délicat, émouvant, sobre. Un très beau film. Je mets 4 étoiles et pas 5 car par moments on s'ennuie un peu.

Africultures

Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 165 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 19/04/2017

(...) Dans ce monde de gueules cassées, comment réparer ce que l’Histoire a brisé ? Malgré une fin positive, Courcol ne tombe pas dans l’angélisme. Le monde qui se reconstruit reste colonial et violent. Il porte déjà le bégaiement qui suivra. Evocation sans heurts, le film est ainsi empreint d’une mélancolie que renforce une image en clair-obscur, sans que la mise en scène vienne non plus soulever des vagues. (...) Les élégants contrastes lumineux peinent à porter la tension que le très professionnel Romain Duris s’emploie valeureusement à insérer dans un récit dont la complexité garde l’émotion à distance.

Gfa C.

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 281 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 20/04/2017

Vu et avis le 20170419 J ai beaucoup apprécié. La première guerre mondiale est bien moins représentée que la seconde. Une rare occasion d avoir des aperçus de cette époque. .-.-.-.-.-. J ai connu quelques personnes ayant vécu cette époque. Ce film m en a rappelé surtout une, tout à fait similaire à madeleine dans sa façon d être. J ai retrouvé des éléments graphiques dans le film tout à fait similaires à l intérieur de cette personne : commode à tiroir, l intérieur du tiroir, abat jour de la lampe en opaline, atmosphère de la maison, la présence en général de madeleine. J'ai donc vu ce film comme un film bien fait et réaliste dans ses représentations. Et ce que le film racontait m a permis de bien mieux comprendre cette personne qui devait avoir 20 ans en 1923. .-.-.-.-.-.-. Le film est élégant. La façon que george a besoin parfois de se laver et en particulier le cou. On le comprend très bien, mais avec le temps. C est fait avec suffisamment d élégance et de discrétion pour que cela s insinue avec le temps, et qu en même temps s insinue une compréhension de george. - - - L épure avec laquelle Helene raconte comment elle a appris la langue des signes. L élégance du non dit de la scène, L histoire personnelle de Helene non dite. Et un peu plus tard, elle ne raconte pas plus pourquoi elle a fait le choix de suivre, d essayer de se rapprocher d un mari qu elle ne comprenais plus, avec lequel elle ne s entendais plus. Et plus tard, elle n explique pas plus pourquoi elle s est séparée de lui dans la scène où george se fâche et essaie d expliquer ses tranchées. Et plus tard encore, c est george qui découvre le mari d Hélène et découvre que lui aussi ne connais que ce à quoi il a été confronté de la guerre. Il avait entendu parler de la facette "mari d Hélène" (principalement lorsqu il va voir le médecin), mais sauf erreur il ne connaît pas cet aspect de la situation. Les exemples sont légions dans ce film, où il ne semble pas possible que des explications soient plus efficaces que les ellipses du film. Madeleine qui explique pourquoi elle comprend Marcel. La discussion sur le nettoyage des lieux de combat qui n évoque pas le fait pour un combattant de retourner sur un lieu de combat et se focalise sur ce qui peut être trouvé à ces endroits. Louise, au sujet de jean, qui dit à Georges qu il y en a qui ... beaucoup de scènes racontent bien plus que ce qu elles disent. Une belle expérience cinématographique pour cela.

Le film d'Ariane

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 169 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 19/04/2017

Incroyable le nombre de premiers longs métrages produits sur le sol français. C’est le signe de la grande vitalité de notre cinéma dont émergent parfois quelques pépites. Celui-là, pour moi, n’en est pas encore une mais il concentre suffisamment de qualités pour mériter toute votre considération. Le film, il faut bien le dire, doit beaucoup à son casting. Tous excellents, les acteurs (Duris en tête) incarnent avec beaucoup d’intensité, mais sans jamais en faire trop, les traumas de leurs personnages. En revanche, les maladresses du scénario empêchent le film de décoller complètement. La partie africaine est mal exploitée (elle n’apporte rien de réellement signifiant), les ellipses temporelles sont un peu grossières et la fin trop vite expédiée. Malgré ces réserves, le film m’a captivée car l’émotion, bien réelle, affleure à de nombreux moments. Ce qui est bien l’essentiel.

Mathieu W.

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 14/11/2016

Très beau film, un super scénario avec un angle de la guerre qu'on oublie souvent. Des choix de prises de vue remarquable, on ne voit pas le temps passer ! Bisous

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top