Mon AlloCiné
Cessez-le-feu
note moyenne
3,6
779 notes dont 114 critiques
25% (28 critiques)
27% (31 critiques)
30% (34 critiques)
14% (16 critiques)
4% (4 critiques)
1% (1 critique)
Votre avis sur Cessez-le-feu ?

114 critiques spectateurs

TheLook

Suivre son activité Lire ses 12 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/04/2017

Un superbe film. Parfaitement mené, acteurs charismatiques et personnages profondément humains. Le scénario est travaillé avec finesse, explorant les dégâts de la grande guerre, ne laissant personne indemne sur son chemin: les soldats survivants, gueules-cassées et "âmes-cassées", les disparus, les morts, les femmes à l'arrière, mères, épouses ou travailleuses, les gens issus des colonies françaises... et tout ça en 1h43, accompagné d'une BO simple et frappante. Cela fait du bien de voir enfin Roman Duris incarner un rôle mature, celui d'un ancien combattant apparemment revenu indemne physiquement, mais poursuit par ses vieux fantômes. Il nous montre ce dont il est capable, et cela donne envie qu'il continue dans cette voie! D'ailleurs, coup de cœur pour cette voix profonde, travaillée spécialement pour le personnage. Puis Gégory Gadebois, joue avec beaucoup de puissance un sourd muet, réussissant à faire passer un lot d'émotions sans même ouvrir la bouche. On sourit, on pleure, on frissonne, on aime. Ici, le réalisateur nous offre un travail de qualité, riche et authentique, ce dont le cinéma français a grandement besoin. Merci.

VILLE.G

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 387 critiques

3,5Bien
Publiée le 28/04/2017

Une histoire intéressante bien racontée, bien filmée et bien jouée. Et si on passe un bon moment, au bout du conte, il manque peut-être un supplément pour être "au delà" d'un bon film.

Marianne S.

Suivre son activité Lire sa critique

3,5Bien
Publiée le 28/04/2017

Un beau film, excellents acteurs. Les passages filmés en Afrique sont magnifiques. L'histoire est triste et avec bien peu d'espoir.

Louis C.

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/04/2017

Bravo pour cette fresque forte et haute en couleur ! La subtilité des personnages autant que les grandes scènes sont au rendez-vous ! Céline Salette Grégory Gatebois et Romain Duris forment un trio inédit et imprévisible. A ne pas manquer.

be-alias

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 36 critiques

4,5Excellent
Publiée le 27/04/2017

Un film sur la guerre de 14/18 et ses horreurs. Des hommes qui reviennent dévastés, trainant leur vie comme un boulet. Un hommage à tous ces inconnus et un plaidoyer contre toute l'inhumanité de la guerre. Un film que je n'oublierai pas.

Desman

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 257 critiques

4,0Très bien
Publiée le 26/04/2017

Très beau film, sur un thème peu présent dans le cinéma français : les vétérans de la Grande guerre. Les séquelles de ce conflit s'expriment différemment sur chaque personnage. Tout cela est rendu avec beaucoup de subtilité. Les personnages sont attachants et tous les acteurs sans exception sont très bons, notamment Romain Duris que je n'aimais pas du tout dans ses premiers films qui avec l'âge a pris de l'épaisseur et de la contenance.

Françoise R.

Suivre son activité Lire sa critique

4,5Excellent
Publiée le 26/04/2017

Ce film est un véritable hymne à l'Amour .Malgré les traumatismes engendrés par la guerre de 14-18 Georges ( Romain Duris ) retrouve le goût d'AIMER ET DE VIVRE envers et contre tout ..... Si le début du film débute sous un déluge de feu et de sang , la dernière image, très belle, reste celle d'un homme résolu et prêt à tout pour RE-VIVRE .... Un très grand moment de cinéma que je vous recommande vraiment .Emanuel Courcol signe là un film tout en pudeur, délicatesse et sobriété ..les ACTRICES ET ACTEURS Y EXCELLENT .En un mot, allez voir CESSEZ LE FEU

Marthe C.

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 26/04/2017

Chef d'oeuvre.de la délicatesse, la violence de la vie, du destin. L'afrique apporte un surplus de vie. De très belles images.A ne pas rater. A méditer

Evan C.

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 5 critiques

3,5Bien
Publiée le 21/04/2017

J'ai toujours beaucoup de mal avec les critiques, alors je fais comme ça vient. J'ai apprécié ce film, je l'ai trouvé intelligent, plutôt subtil. Si on peut regretter, comme souvent dans ce genre de film, certains passages "attendus", on reste bon public et la mayonnaise prend. Les acteurs jouent à la perfection, les gestes sont minutieux et les dialogues fonctionnent. Plusieurs éléments ont retenu mon attention. - D'abord, Marcel, le muet, on pourrait en dire beaucoup de choses. Finalement, il trouve le moyen de s'exprimer et d'en dire plus (par les signes et la musique notamment) que son frère Georges qui a pourtant la parole. Traumatisé par la guerre et l'absurdité de la condition humaine, il essaye d'accorder de l'importance aux choses essentielles : vivre. - Le cinéma a ici toute son importance car il est le seul moyen de montrer ce qui se passe dans la tête de Georges, le personnage principal. Il n'y aurait aucune autre manière de mettre en question le sentiment post-traumatique familial lié à la Grande Guerre que par le filtre cinématographique. C'est un film psychanalytique (freudien). D'ailleurs, ce va et vient incessant entre présent et flashs mémoriels est ce qui fabrique le film. - A plusieurs reprises, des mises-en-abyme sont opérées comme lorsque le tirailleur, proche de Georges, se donne en spectacle en reproduisant les aventures de Georges lors de la Grande Guerre. D'ailleurs, le choc-civilisationnel va jusqu'à la découverte du rétro-projecteur dans une case africaine (clin d'œil évident au cinéma). Spoiler: - J'ai adoré le symbole de la tour Eiffel qui porte bonheur. A cause de cette idée, le tirailleur, ami de Georges, est tué. C'est sans aucun doute une manière d'exprimer la violence de la colonisation française et le mépris des peuples soumis. - J'ai aussi apprécié les références littéraires présents, "Le Dormeur du Val" d'Arthur Rimbaud et en filigrane, *A la Recherche du Temps perdu*, particulièrement "Du côté de chez Swann", sans doute confirmé par le choix de prénom de la fiancée de Marcel, Madeleine (personnage du roman de Marcel Proust). - Au fond, il s'agit d'un film très camusien qui s'accorde le temps de dérouler l'absurdité de la condition humaine, prenant le cadre de la colonisation et de la guerre comme arrière-plan. Spoiler: Tout ceci n'a aucun sens et est contrebalancé à la toute fin du film par Georges répondant à une interpellation sur ce qu'il comptait faire à Saigon, "Vivre". **Le Cinéma, l'Amour, la Vie l'emportent.** Je conseille ce film, sans dire pour autant qu'il s'agit d'un chef d'œuvre.

j'aimeleciné

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/04/2017

superbe film. très belles images. les acteurs sont très bien et les personnages intéressants. c'est un film épique comme on en voit rarement. à conseiller

pascalarmant

Suivre son activité Lire sa critique

4,5Excellent
Publiée le 25/04/2017

Des acteurs au top, des images somptueuses, un excellent scénario pour un premier film très réussi. Allez-y, vous ne le regretterez pas !

Misaki-san

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 24/04/2017

Un très beau film qui m'a laissée figée sur mon siège de cinéma, à regarder le générique défiler dans un silence admiratif. Cessez-le-feu n'est pas un simple hommage à ceux qui ont combattu lors de la guerre de 14-18, c'est une ode à la vie. Tous les personnages, qu'ils soient féminin ou masculin, se battent contre les démons que sont le traumatisme, la perte d'un être cher, la culpabilité d'être vivant. Les acteurs sont géniaux, ainsi que la musique et les paysages. Les passages en Afrique, pleins de splendeur et d'un onirisme inquiétant, donnent une fluidité envoûtante au film. En bref, un excellent premier long-métrage, qu'il faut s'empresser d'aller voir.

sebou36

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 91 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 15/05/2017

Encore un film franchouille qui se prend au sérieux. Aucun fil narratif, une mise en scène obscure et un sujet mille fois traité ( en mieux!) font que ce film m'a plutôt ennuyé. Pourtant le personnage joué par Duris semble nous dire que la France ressasse ses plaies et se morfond sans cesse au lieu d'aller de l'avant et de se mettre à vivre, comme lui-même tente de faire. Ce cadre mortifère aurait pu exploser sous la férule d'un bon réalisateur. Ici, nous restons dans la grisaille et la monotonie avec l'impression d'avoir été laissé sur le bord du trottoir. Dommage.

velocio

Suivre son activité 272 abonnés Lire ses 1 964 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 19/12/2017

A 60 ans, pour son premier long métrage en tant que réalisateur, Emmanuel Courcol n’a pas cherché à révolutionner l’histoire du cinéma : "Cessez-le-feu" est un film de facture très classique, servi par un scénario solide, une mise en scène efficace et sans esbroufe et une très bonne direction d’acteurs. La peinture du colonialisme français dans les années 20 ainsi que la description des traumatismes de l’après-guerre et les difficultés concernant les tentatives de reconstruction n’en sont que plus fidèlement rendues ! En ce qui concerne l’image, le réalisateur a fait appel à l’habituel Directeur de la photographie de Clint Eastwood, l’américain Tom Stern, qu’on peut presque considérer comme français après les 3 années passées dans sa jeunesse à Toulouse et son mariage avec une française. La distribution fait la part belle à 2 comédiennes et 2 comédiens. Comme d’habitude, Céline Sallette est d’une très grande justesse dans le rôle d’Hélène, comme l’est d’ailleurs Julie-Marie Parmentier dans celui de Madeleine. Grégory Gadebois se montre très émouvant dans le rôle de Marcel. Ce n’est qu’avec Romain Duris qu’on peut se permettre quelques réserves : dans son interprétation de Georges, il se montre trop dandy et trop sûr de lui. Il a peut-être une excuse : c’est peut-être ce que le réalisateur lui a demandé de faire ! Par ailleurs, on n’oubliera pas de mentionner les prestations de deux seconds rôles : Wabinlé Nabié dans le rôle de Diofo, l’adjoint africain de Georges, et Maryvonne Schiltz, parfaite dans le rôle de Louise, la mère de Marcel et de Georges.

Alex de Bittoun

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 77 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 13/12/2017

Bah c'est bien dommage, car c'est un film ambitieux et louable dans son ambition : la réalisation, le cadre, l'image, la reconstitution, les décors, les costumes et le jeu des comédiens sont justes... voire brillants par moment. Mais voilà pour ma part je m'en fous de cette histoire, et c'ets bien dommage, j'aurais aimé l'aimer ce film pour ces qualités sus citées.... je m'en fiche royalement de cette histoire et du coup j'ai flirté avec l'ennui... et aussitôt vu aussitôt oublié. Et puis rodait en moi ce petit refrain durant tout le film : Spoiler: mais pourquoi avoir changé à ce point le rôle du frére ???? pourquoi ne pas avoir gardé le même dans la tranchée et après ??? c'est ridicule et je pense que ça a beaucoup joué dans mon ennui... un gros défaut de choix de casting et de réalisateur. Dommage, pour tout.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top