Notez des films
Mon AlloCiné
    Confessions d'un homme dangereux
    note moyenne
    3,4
    3275 notes dont 196 critiques
    répartition des 196 critiques par note
    26 critiques
    68 critiques
    43 critiques
    33 critiques
    17 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Confessions d'un homme dangereux ?

    196 critiques spectateurs

    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1277 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    3,0
    Publiée le 13 février 2014
    Une très honorable première réalisation de George Clooney que l'on pourrait situer quelque part entre le film d'espionnage et la comédie de mœurs. Les défis à relever étaient multiples pour adapter l'autobiographie de Chuck Barris,à la fois producteur de télévision de jeux débilitants,et agent pour le compte de la CIA,dans les années 70. Clooney maintient le spectateur à distance,par une froideur clinique que l'on sent héritée de son mentor Steven Soderbergh. Mais l'important n'est pas là. Il parvient à rendre comestible,et même captivant un scénario complexe,à multiples niveaux de lecture et multi-époques. Par gourmandise,il s'autorise quelques afféteries stylistiques. On s'amuse à interpréter le symbolisme de sa mise en scène. Chuck Barris est un personnage énigmatique et étrange,auquel le génial Sam Rockwell donne toute sa saveur. La reconstitution est impeccable,et Clooney adore replonger dans les obsessions américaines comme cet attrait pour les reality show ou cette haine du communisme. À noter que Julia Roberts est étonnante en femme fatale sans morale. "Confessions d'un homme dangereux"(2002)vieillira bien,aucun doute là-dessus.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 217 abonnés Lire ses 575 critiques

    3,5
    Publiée le 14 février 2014
    Pour le premier film que je vois de Georges Clooney en tant que réalisateur et acteur, je suis plutôt impressionné. Non pas que je le trouve mauvais, au contraire, mais parce que le passage des acteurs derrière la caméra ne se fait pas toujours sans problème. Il arrive parfois que les premiers essais soient très décevants. Néanmoins, dans "Confessions d'un homme dangereux", Georges Clooney démontre un talent certain pour la mise en scène. Il a également su très bien s'entouré avec au casting Sam Rockwell, Drew Barrymore et Julia Roberts. Tous les acteurs sont très bons. Pour ce qui est du scénario, il est inspiré d'une histoire vraie ce qui rend le film d'autant plus intéressant. Chuck Barris était un présentateur de show télévisé pendant les années 70/80 qui menait, parallèlement à ce métier, l'activité de tueur professionnel. L'idée de départ est donc plutôt originale et cela a été bien traité pendant ce film. "Confessions d'un homme dangereux" est un bon premier film pour Georges Clooney, qui sait maintenir l'attention jusqu'à la fin.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 14 mars 2019
    L'histoire incroyable mais vrai de Chuck Barris. L'adaptation cinématographique de George Clooney et le scénario de Charlie Kaufman inspiré de l'autobiographie du célèbre producteur de télévision américain, également animateur d'émissions de jeux télévisés aux États-Unis dans les années 1960 et 1970. Il a également composé des chansons qu'il a enregistrées dans des 45 tours. Il aurait été également d'après son autobiographie, tueur à gage pour la CIA. George Clooney signe ici son premier film. Une oeuvre superbement réalisée, qui confirmera par la suite son talent derrière la caméra. Sam Rockwell illustre parfaitement bien ce personnage d'animateur télé déjanté le jour, et celui de tueur à gage la nuit. Le reste du casting est par ailleurs prestigieux, grasse à une belle brochette d'acteur, notamment Maggie Gyllenhaal, Julia Roberts et Drew Barrymore. Bref, ce biopic est surprenant !
    Sebi Spilbeurg
    Sebi Spilbeurg

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 005 critiques

    3,5
    Publiée le 15 février 2014
    Confessions d’un homme dangereux fait parti de ces films dont la production est lancée rapidement (dès l’achat des droits d’adaptation, en général, ce film s’inspirant de l’autobiographie de Chuck Barris) mais qui traîne finalement en longueur (droits obtenus en 1980, film sorti en 2003) à cause de plusieurs changements majeurs (de réalisateur, d’acteurs…). Vingt longues années à attendre que le projet atterrisse entre les mains de George Clooney, acteur à l’époque en vogue (Le Pacificateur, En pleine tempête, O’Brother, Ocean’s Eleven), qui se lance ici dans sa première réalisation. Biopic de Chuck Barris, personnage du showbiz (producteur et animateur d’émissions télévisuelles, compositeur de chansons à succès), Confessions d’un homme dangereux s’inspire de l’œuvre autobiographique du bonhomme. Revenant sur son ascendance dans le milieu. Mais également sur une face cachée de son existence. En effet, dans son livre, Barris faisant allusion à son rôle qu’il aurait eu dans la CIA, où il officiait en tant que tueur. Un fait non confirmé mais qui constitue la base principale du récit, mettant en scène ce personnage se balançant entre deux domaines. Ce qui aura de lourdes conséquences sur sa vie, notamment romantique. À la lecture de ce synopsis, on sent d’office que l’entreprise se base sur des faits dits réels dont mais la véracité n’a pas été confirmée. Ainsi, le film pouvait se permettre de partir dans n’importe quel sens : être aussi sérieux qu’un biopic normal, transcrire la trame via la mise en avant d’un protagoniste semblable mais différent (jusqu’au nom), lui donner un autre statut que « film dramatique »… Tout était possible ! Surtout pour un nouveau réalisateur tel que George Clooney, qui pouvait se lancer dans toutes sortes d’expérimentations. Une occasion que, justement, le comédien/cinéaste saisit sans mal ! De ce scénario, Clooney n’a retenu qu’un minime détail qui, pour sa mise en scène, fait toute la différence. Il s’agit de l’élément temporel de ce script (en gros, l’époque à laquelle se déroule le film), à savoir les années 60-70. La période des hippies, du disco… En somme, la période où les gens se lâchaient socialement ! La décadence à échelle mondiale ! Et cela, Clooney l’exprime à merveille dans son long-métrage. Confessions d’un homme dangereux est avant tout un film visuel. Où tout est stylisé au maximum : l’image arborant des couleurs vives (pour les États-Unis) et sombres (pour la Russie, offrant par moment un air de bande-dessinée d’espionnage fort agréable à la rétine), bande-son d’époque qui accumule les hits (The Moonglows, Vikki Carr, Esquivel…), des costumes et des décors hauts en couleurs… tout est mis en œuvre pour nous livrer une ambiance totalement folle, qui fonctionne ici à merveille ! Au point même de nous hypnotiser par moment (la séquence où Barris fait face à son mentor de la CIA, au bord d’une piscine). Bref, vraie ou non, George Clooney s’amuse avec cette histoire, en la transformant en comédie (via un montage très fluide et ingénieux). Le tout en jouant énormément sur l’éventuelle vérité suggérée par Barris dans son livre (il interrompt de temps en temps son film par l’intervention de personnes « normalement réelles », qui viennent témoigner comme dans un documentaire). L’acteur principal, Sam Rockwell (connu pour son rôle de William Wharton dans La Ligne Verte), se délecte également de ce manque de véracité. Car cela lui permet d’ôter un poids lourd pour tout comédien jouant dans un biopic : imiter la personnalité à interpréter. En jouant Chuck Barris, Rockwell préfère faire comme bon lui semble (dirigé tout de même par Clooney et le scénario), livrant un personnage totalement déjanté et attachant (ayant en tête que Chuck Barris est une personne dont peu de gens se souviennent), en adéquation avec l’esprit du film. Exercice dans lequel se prête également Drew Barrymore avec naturel. Mais là aussi, George Clooney se divertit par le biais du casting, en faisant intervenir ses copains d’Ocean’s Eleven. Que ce soit dans un rôle principal (Julia Roberts, élégante en femme fatale) ou bien en tant que caméos (Brad Pitt et Matt Damon en participants d’une émission TV). Il est vrai que Confessions d’un homme dangereux pourra, dès le début, en rebuter plus d’un ! Car, il faut bien se l’avouer, on ne s’attendait pas forcément à autant de stylisation de la part d’un biopic qui a mis des décennies à voir le jour. Mais le film a du mérite ! D’autant plus qu’il met en valeur les talent de réalisateur de George Clooney, prouvant qu’il n’est pas qu’un acteur voulant se reconvertir juste en tenant une caméra. Monsieur « What else ? » arrive à donner du corps et une stature à sa réalisation, ce qui n’est pas donné à tout le monde !
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    4,0
    Publiée le 22 janvier 2015
    Pour son premier film, George Clooney s'attaque à l'adaptation du livre inspiré de la vie de Chuck Barris, présentateur TV très connu aux USA mais totalement inconnu chez nous. L'histoire est intéressante et l'acteur principal Sam Rockwell, assez méconnu chez nous mais pourtant pétri de talent, rend l'histoire très captivante. Par sa réalisation très soignée, Clooney laisse au spectateur se faire son propre avis sur ce personnage ambigu et assez complexe. On passe un bon moment malgré quelques petites longueurs.
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 887 critiques

    3,5
    Publiée le 13 mars 2016
    Pour une première réalisation, George Clooney s'en tire plutôt pas mal. L'histoire en elle-même était intrigante, et il en livre un récit d'abord drôlatique, à la mise en scène soignée et multipliant les clins d'oeil, avant de prendre un virage plus dramatique. C'est d'ailleurs à ce moment que le film perd un peu de justesse et d'efficacité avec ce changement de ton. Un peu dommage mais à côté de ce détail, le casting est brillant et le récit ne manque pas d'intérêt, jusqu'au final. En somme, un premier film prometteur.
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 567 critiques

    4,0
    Publiée le 19 février 2014
    Le premier film de George Clooney est une franche réussite. L'interprétation de Sam Rockwell est excellente ! Le scénario est très bien écrit et la mise en scène est superbe. À voir absolument !
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    3,5
    Publiée le 30 mars 2012
    Georges Clooney signe pour son coup d'essai un film complexe et captivant. Sam Rockwell est parfait dans le rôle principal.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1366 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    3,0
    Publiée le 30 mars 2014
    Premier film de George Clooney qui s'en sort très bien et qui arrive même à mettre une patte personnelle sur tout ça en se permettant de mettre quelques scènes parfois incongrues qui ajoutent une petite dose de délire renforcée par de nombreux effets de mise en scène et des rebondissements parfois inattendus. Le fait qu'on ne sait pas si l'histoire sort ou pas tout droit de l'esprit d'un mythomane permet idéalement cela en plus... De plus le réalisateur-acteur s'amuse et nous amuse en sortant de sa poche des apparitions plus ou moins nombreuses et plus ou moins courtes de grandes stars, difficile de ne pas citer celles de Brad Pitt et de Matt Damon lors du jeu télévisé, au milieu desquelles Sam Rockwell évolue avec un certain brio. Le revers de la médaille quand on base en grande partie son film sur des effets de mise en scène, c'est que le scénario peut paraître des fois confus et puis surtout que la psychologie des personnages, enfin ici du personnage principal, paraît en vrac. Mais reste, que confus ou pas, bordélique ou pas, "Confessions d'un homme dangereux" par l'audace de sa mise en scène et par son ambiguïté, à savoir si c'est vrai ou du moins en partie vrai ou pas, est une oeuvre surprenante et assez prenante.
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 2 218 critiques

    3,0
    Publiée le 7 février 2012
    un film bien à part dans l'originalité du scènario et la mise en scène, excentrique et meurtrier !!
    belo28
    belo28

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 130 critiques

    5,0
    Publiée le 19 juin 2011
    George Clooney est un grand réalisateur, Sam Rockwell un acteur de génie, Chuck Barris un personnage hors normes! Le film est une réussite à tous les niveaux!
    Cohle.
    Cohle.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 012 critiques

    5,0
    Publiée le 13 avril 2011
    L'adaptation de l'auto-biographie de Barris est tout simplement jouissive. Un rythme entrainant, Sam Rockwell excellent, on se laisse vite charmer par cette fable qui sème le doute, qui sait ?
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 2 462 critiques

    3,0
    Publiée le 2 juillet 2013
    Avec ce thriller peu banal, sur un homme qui ne l'est pas moins, Clooney réussit ses débuts. Tout n'est pas parfait mais les acteurs sont bons et hormis quelques longueurs l'histoire est intéressante.
    Travis.B33
    Travis.B33

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 724 critiques

    4,0
    Publiée le 20 janvier 2009
    Beau film,subtile et avec de très bon dialogues ainsi que de bon acteurs,vraiment plaisant.
    Madoskate
    Madoskate

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 205 critiques

    4,0
    Publiée le 24 octobre 2007
    Ca va c'est pas mal...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top