Mon AlloCiné
    Sam je suis Sam
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Sam je suis Sam" et de son tournage !

    Nelson retrouve Pfeiffer

    Jessie Nelson a précédemment travaillé avec Michelle Pfeiffer en tant que coscénariste de Une vie à deux, une comédie dramatique qu'a réalisée Rob Reiner.

    Sean Penn prépare son rôle

    Afin de se glisser totalement dans la peau de son personnage, Sam Dawson, Sean Penn s'est totalement intégré au centre de L.A. Goal. La coscénariste Kristine Johnson raconte : "Sean disparaissait dans le centre, il s'immergeait vraiment dans l'expérience. Il était là pour découvrir et pour apprendre." Il a été nominé à l'Oscar du Meilleur Acteur en 2002, remporté cette année par Denzel Washington.

    Le style visuel

    Le directeur de la photographie Elliot Davis a filmé la plupart du temps caméra à l'épaule afin d'avoir une image subjective qui permette au spectateur d'adopter le point de vue de Sean Penn. Il explique : "Sam a un point de vue très fluide sur le monde qui l'entoure et ce qui l'intéresse ou ne l'intéresse pas dicte le mouvement de caméra et la lumière. Des zooms manuels nous ont aidés à souligner ses impacts émotionnels intérieurs. L'amplitude du mouvement était proportionnelle à la puissance de ses émotions."

    L'importance des Beatles

    Dans le film, Sean Penn donne à sa fille le nom de Lucy en référence à la chanson Lucy in the sky with diamonds des Beatles et a une connaissance obsessionnelle des dates, lieux et faits concernant ce groupe légendaire.

    La dimension permanente et intemporelle de la musique des Beatles est apparue à Jessie Nelson et à Kristine Johnson durant leurs recherches pour le scénario. La réalisatrice raconte : "En consultant les différentes associations, la musique que leurs membres écoutaient, celle qu'ils chantaient dans le cas où il y avait une chorale, nous nous sommes aperçues de la présence constante des Beatles. Nombre de personnes rencontrées les aiment, les idolâtrent, les considèrent comme des guides dans leur vie."

    Compte tenu de l'importance de ce groupe dans l'histoire, il paraissait nécessaire que la bande originale de Sam je suis Sam soit essentiellement constituée de leurs chansons. Des artistes contemporains comme Sheryl Crow, Nick Cave, et des formations musicales telles que les Stereophonics, The Wallflowers, ont donné leur propre version des classiques des Beatles. Une partie des recettes des ventes de cette bande originale est reversée à l'association L.A. Goal.

    Des acteurs réellement handicapés

    Brad Allan Silverman et Joseph Rosenberg, tous deux handicapés mentaux, jouent leur propre rôle. Ils ont bénéficié d'un programme thérapeutique du L.A. Goal, basé sur l'art, qui permet à des personnes defficientes mentalement d'exprimer leurs sentiments d'une autre manière que par les moyens conventionnels, et ont joué à Los Angeles dans des représentations de Un violon sur le toit, Cats, Le Magicien d'Oz et Peter Pan.

    Le soutien de L.A. Goal

    Sam je suis Sam a pu voir le jour grâce au soutien de L.A. Goal, une association à but non lucratif de Los Angeles, fondée en 1969 pour venir en aide aux adultes souffrant de problèmes de développement. La réalisatrice Jessie Nelson et sa coscénariste Kristine Johnson ont rendu de fréquentes visites au centre durant l'écriture du scénario, pour se concentrer sur les parents qui souffrent de handicaps mentaux.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Downton Abbey (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • Deux Moi (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019)
    • Le Dindon (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Chambre 212 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Donne-moi des ailes (2019)
    • Papicha (2019)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    Back to Top