Notez des films
Mon AlloCiné
    Un homme, un vrai
    Note moyenne
    3,4
    18 titres de presse
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Echos
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Première
    • Télérama
    • Aden
    • L'Express
    • MCinéma.com
    • TéléCinéObs
    • Ciné Live
    • Le Parisien
    • Studio Magazine
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    Cahiers du Cinéma

    par Erwan Higuinen

    Fiction-palimpseste comme toute histoire d'amour digne de ce nom, Un homme, un vrai est tenté par quelque chose de plus riche et subtil : la surimpression.

    Chronic'art.com

    par Charlotte Garson

    Un Homme, un vrai ne cesse d'accumuler, dès son début, les ruptures, présentées comme prometteuses. Le tour de force de son écriture tient à son inversion de l'ordre dans l'approche amoureuse : parade, attente, acte sexuel, mariage, enfants... à grands coups d'ellipses, on brûle les étapes, l'intérêt étant non l'événement mais la gestion de l'entre-deux, une fois les déclarations faites.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Figaroscope

    par Françoise Maupin

    (...) le ton est guilleret et l'inspiration délibérément fantaisiste.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Le Monde

    par Jean-Michel Frodon

    Mathieu Amalric et Hélène Fillières magnifiques dans un original mélange de mélodrame, de comédie musicale, de sociologie rieuse, réalisé par Jean-Marie et Arnaud Larrieu.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Echos

    par Annie Coppermann

    Sans Hélène Fillières, délicieuse dans l'égoïsme comme dans le remords bien caché, sans Mathieu Amalric, à la fois pataud et lunaire, aussi étonnant quand il danse, et chante, avec une sorte de féminité souriante, que quand il joue à l'homme des bois renfermé sur sa souffrance et sa rancune, ce film évidemment fragile séduirait peut-être un peu moins. Tel qu'on le voit, c'est un bonheur, un vrai !

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    En trois mouvements crescendo, les méandres de la vie d'un homme et d'une femme. Modeste et bouleversant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Philippe Azoury

    A ce jour, la comédie la plus drôle, belle et tordue de l'année.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Première

    par Olivier De Bruyn

    Agréable comme un petit vent frais sur la nuque. Ou un petit vin frais dans l'estomac.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Jacques Morice

    Point d'orgue d'un film qui ne recule pas devant les difficultés pour ramener un trésor d'aurore et le partager. En somme, un film un vrai.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Aden

    par Philippe Piazzo

    On n'aura donc pas été complètement étranger au film. Même si, à ingrédients équivalents (romance, voyage, envolées musicales et marivaudage moderne), il n'est pas interdit de trouver que, par exemple, dans Un homme qui me plaît, Lelouch avait une inventivité et une énergie communicative un peu plus enthousiasmantes pour le spectateur.

    La critique complète est disponible sur le site Aden

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    MCinéma.com

    par Olivier Pélisson

    Un puzzle amoureux qui transporte ses personnages au sens propre (Paris, Ibiza, Pyrénées), comme au figuré (désir, bonheur, souffrance, amertume, joie), et fait du spectateur le témoin d'un film chaud/froid, à la fois charmant, comme son couple vedette, et rigide.

    TéléCinéObs

    par Corinne Renou-Nativel

    Un burlesque jubilatoire, malgré quelques longueurs.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Ciné Live

    par Grégory Alexandre

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    Les chansons achèvent de faire sombrer l'affaire dans une espèce d'ahurissante mièvrerie.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Studio Magazine

    par Christophe D'Yvoire

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Zurban

    par Claire Vassé

    Traversé par des envies de genres divers et variés - comédie musicale, burlesque ou dramatique, comédie de moeurs ou du remariage... - le premier long-métrage des frères Larrieu affiche une ambition louable mais pas vraiment convaincante. D'autant plus décevant que leur moyen métrage, La Brèche de Roland, était un petit bijou d'humour et de sens de l'espace.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top