Mon AlloCiné
L'Evangile selon Saint Matthieu
note moyenne
3,8
338 notes dont 59 critiques
42% (25 critiques)
29% (17 critiques)
12% (7 critiques)
7% (4 critiques)
8% (5 critiques)
2% (1 critique)
Votre avis sur L'Evangile selon Saint Matthieu ?

59 critiques spectateurs

stonemarten
stonemarten

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 124 critiques

5,0
Publiée le 01/08/2003
Comment filmer la vie du Christ sans mécontenter le public et les ecclesiastiques, et en gardant sa personalité de réalisateur? Un véritable casse-tête que Pasolini a visiblement su résoudre. L'Evangile Selon Saint-Matthieu est un film FRAPPANT. Tout d'abord on est surpris par une direction d'acteurs fascinante - curieusement proche de celle des westerns spaghetti de Leone - toute en sobriété donc, servie par une réalisation qui s'attarde brillament sur des visages marqués, transfigurés. Les monologues du Christ ensuite, scandés de façon irréelle, donnent une note définitivement surnaturelle à l'ensemble. Les nombreux et fascinants plans sur la terre aride et quasi déserte de la Palestine antique complêtent finalement le tableau surréaliste de Pasolini. Tableau completement atypique donc, mais d'une solidité et d'une force incroyable. Ainsi, même vue à travers mes yeux d'agnostique, cette vie de Jésus m'a impressionné durablement.
gimliamideselfes
gimliamideselfes

Suivre son activité 846 abonnés Lire ses 3 679 critiques

5,0
Publiée le 15/08/2009
Cette évangile deviendra sans nul doute mon film préféré, j'ai été pris dès la première seconde, dès le premier plan sur Marie, cette photographie, cette réalisation… c'est quelque chose de magnifique. Je suis profondément athée, mais ce film est bouleversant de bout en bout. Si dieu existe il s'appelle Pasolini tellement le film est beau, fort… C'est le seul film qui a réussit à me faire pleurer de beauté dès le premier plan. Une pure merveille, un chef d'oeuvre atemporel, sans nul doute l'une des plus belles choses que j'ai pu voir de ma vie.
Parkko
Parkko

Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 2 012 critiques

3,5
Publiée le 30/06/2010
Ayant suivi des cours sur la Bible durant mes études (je fais des études d'Histoire), j'avais une connaissance - sans être excellente - plutôt bonne des évangiles, du coup je n'ai pas été perdu dans cette histoire, car Pasolini multiplie les élipses qui pourront probablement en dérouter plus d'un. La mise en scène, très dépouillée, sert ce film passionant. Le sujet est vraiment immense, mais Pasolini ne se perd jamais réellement. Il a eu la bonne idée de reprendre les textes mêmes des évangiles, et de ne pas en faire une version plus facile. Mais le côté très austère pourra en dissuader plus d'un probablement. Révisez les textes avant de voir le film si vous ne voulez pas être perdu.
Santu2b
Santu2b

Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 1 529 critiques

3,0
Publiée le 08/05/2011
Il s'agit d'une retranscription respectueuse du texte de Saint Matthieu. Par rapport aux visions plus écorchées de Martin Scorsese ou Mel Gibson, Pier Paolo Pasolini avait donc choisi de conter la vie du Christ en toute sérénité. Tous les éléments tracés dans l'évangile se retrouvent donc honorablement. Quant aux miracles, même si les plus célèbres sont évoqués, Pasolini n'y prête pas trop attention, préférant miser entièrement sur le personnage et son éternelle arme de conviction : la parole. En effet, Jésus (superbement interprété par Enrique Irazoqui), tel une montagne de mots, se voit targué d'une force psychologique impénétrable, loin du prophète incompris et timoré façon Scorsese. Du côté du reste de l'interprétation, n'oublions pas sur ce point la propre mère de Pasolini, magnifique dans le rôle de Marie. la musique, entremêlant Mozart, Prokofiev ou encore l'inévitable et bouleversante Passion selon Saint Matthieu de Bach ajoute quant à elle, un certain ornement à la fresque du cinéaste. Certes, cela a un peu vieilli et n'épargne pas quelques longueurs, "L'Évangile selon Saint Matthieu" reste l'une des plus belles évocations christiques données au cinéma, principalement de par son approche sobre, fidèle et résolument moderne.
FDC33
FDC33

Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 250 critiques

5,0
Publiée le 03/03/2012
L'Evangile selon Saint Mathieu réalisé par le cinéaste Pier Paolo Pasolini est un film qui de bout en bout , de séquence en séquence est tout simplement extraordinaire et merveilleux . Tout d'abord , cette lecture de L'Evangile rédigé par Saint Mathieu est vraiment forte , tout d'abord car le réalisateur italien n'oublie pas avant tout de faire du cinéma et c'est marquant car un metteur en scène aurait très bien pu tomber dans le piège ( surtout avec ce genre de sujets ) et se dire : " mon film est inspiré d'un texte biblique sur la vie de Jésus , le fond est là , mon film sera fort et intelligent " et d'en oublier la mise en scène , entraînant ainsi quelque chose n'ayant pas rapport avec ce qu'on entend par "cinéma" . Ici , chaque plan est une grâce , quelque chose de sublime , ces visages , l'importance des corps et des gestes : prendre un enfant , marcher , porter de l'eau . L'image est absolument magnifique et l'utilisation du noir et blanc est véritablement sublime . Autre chose marque dans L'Evangile selon Saint Mathieu de Pasolini , c'est la manière dont il brosse les personnages , il ne tombe jamais dans le piège du manichéisme et c'est très fort : Judas , par exemple , n'est à aucun moment du film représenté comme un horrible salaud , une ordure incroyable traître et lâche , non : il apparaît comme un personnage , un héros tragique qui ne peut échapper à son destin et à une issue terrible ( spoiler: le suicide ) . Mais L'Evangile selon Saint Mathieu est aussi un film qui est fort car c'est un objet cinématographique qui ne sombre jamais dans le pathos , dans l'exagération des sentiments , au contraire , c'est un film où il y a un véritable espoir ( voir la sublime scène de fin et où l'on annonce la Bonne Nouvellespoiler: à savoir la résurrection du Christ ) . C'est extraordinaire , un film d'une rare beauté .
Caine78
Caine78

Suivre son activité 699 abonnés Lire ses 7 197 critiques

2,0
Publiée le 06/01/2012
Ah ça! C'est clair qu'il est capable de nous pondre quelques scènes mémorables Pier Paolo Pasolini, son sens de la mise en scène éclatant à plusieurs reprises, d'autant qu'il se dégage de cet « Evangile selon Saint-Matthieu » une force parfois impressionnante. Mais j'ai envie de dire que c'est à peu près tout! Alors je veux bien entendre que je n'ai pas compris tout le sens de ce qui est considéré comme LE chef d'oeuvre du bonhomme, mais bon! A un moment, quand un film se répète à ce point-là, il est difficile de rester totalement attentif, surtout lorsqu'il fait 130 longues minutes! Effectivement c'est superbement photographié, mais c'est bien insuffisant, d'autant que niveau rythme et évolution de l'intrigue, tout ceci a beaucoup de mal à prendre son envol. C'est justement cette contemplation qui fait la force du récit, qui permet de faire surgir l'émotion? Si certains ont eu cette impression, tant mieux pour eux. Reste que je continue à être vraiment dubitatif devant une oeuvre où le talent n'est clairement pas absent et la religion utilisée à bon escient, mais dont le traitement très « cinéma d'auteur » (comprenez ennuyeux) m'a clairement empêché de prendre un plaisir durable.
Mephiless s.
Mephiless s.

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 697 critiques

4,0
Publiée le 21/01/2016
Même si je me suis un peu ennuyé vers les 3/4 du film, je l'ai beaucoup apprécié. Le noir et blanc donne un aspect assez véridique au film. Même si l'on peut trouver Jésus vindicateur, il ne faut pas oublier que les textes religieux contiennent tout de même des erreurs, le tout est dans l'interprétation, mais c'est un autre débat. La bande originale du film est quant à elle sublime, les plans sont aussi soignés, travaillés... Le film délivre des scènes puissantes, émouvantes, surtout celle de fin qui est maîtrisée de bout en bout. Pour l'instant c'est le Pasolini que je préfère!
Tom H.
Tom H.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 62 critiques

4,0
Publiée le 28/01/2014
Je craignais que ça fasse trop "documentaire", et que Pasolini se contente de restituer ces évènements. Finalement, bien qu'avec la longueur du film tous les passages ne sont pas forcément à retenir, j'en retiens quelques uns vraiment sublimes, que j'ai adorés. Très beau. En vérité je vous le dis, je me suis assoupi. Blasphème !
Julien D
Julien D

Suivre son activité 335 abonnés Lire ses 3 455 critiques

4,5
Publiée le 15/09/2013
La réception par l’Italie chrétienne et conservatiste de l’adaptation qu’a pu faire le réalisateur provocateur et profondément communiste que fut Pier Pier Paolo Pasolini d’un texte biblique fut en soit une mise en lumière assez intéressante qu’a su faire le réalisateur de la place de la religion son pays. En effet, le fait de donner à son Christ, interprété par le jeune espagnol Enrique Irazoqui, le visage d’un révolutionnaire pacifiste effraya l’ordre politique qui y vit une "offense à la religion d’Etat " alors que, parallèlement, l’institution cléricale le félicitait en lui remettant le Grand prix de l'Office catholique du cinéma. En amont de cet accueil divergent, il faut reconnaître que cette superbe œuvre cinématographique à la réalisation très rigoureuse est une peinture d’une beauté visuelle sans égale d’extraits tirées directement de l’Evangile, de l'Immaculée Conception à la Passion, où la photographie en noir et blanc, la force tragique apportée par la musique et la puissance évocatrice de chaque plan n’ont d’égales que la valeur spirituelle que les répliques de son héros peut représenter pour un spectateur disciple du Christ.
robertnicholson
robertnicholson

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 118 critiques

3,5
Publiée le 04/03/2013
Là ou Scorcese pris le risque d'adapter un version romancé des évangiles, Pasolini avait lui choisi de rester fidèle au texte de St Matthieu. Cepandant, il a su donner son empreinte dans ce film. En me penchant rapidement sur la spécificité de cette évangile,j' ai noté qu' il accordait plus d'importance aux prèches de Jesus ce qui a du être un élément important pour Pasolini. La vision donné de Jesus à travers le film est celle d' une sorte de "révolutionnaire" tribun (le ton que prend l'interprête Enrique Irazoqui va dans ce sens).Si Pasolini utilise énormément les gros plans sur les visages, au niveau de la mise en scène, il garde une certaine distance avec le personnage du Christ (je n' ai pas noté bcp de plan en contre plongée).Les acteurs ne seraient pas professionnels et cela se voit un peu ( l'expression du visage de certains apôtres pas assez expressive parfois selon moi). La musique est parfaite elle (Extraits des œuvres de Bach, Webern, Mozart, Prokofiev, de la « Missa Luba » (messe congolaise), de Spirituals et de chants révolutionnaires russes
Mr Massacre
Mr Massacre

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 119 critiques

3,5
Publiée le 06/02/2013
Un film très "premier degré" sur la vie de Jésus et qui n'est — évidemment — pas à la pointe des avancées les plus récentes en termes de connaissance de la vie du Juif rebelle. En voyant cela, on se demande comment tant de gens peuvent encore croire à cette histoire (dans son aspect magie-miracle), mais le film a le mérite d'être instructif, et il permettra à chacun de se faire sa petite idée sur le barbu de Bethléem. Par contre, ne comptez pas sur moi pour faire comme tous les gens qui, dès qu'ils entendent "Pasolini" se sentent obligés de passer en mode adulation automatique ; le film a des sérieux défauts techniques, et tout n'est pas très bien joué, ni très vraisemblable. Même pour l'époque, PPP aurait pu mieux faire.
Flying_Dutch
Flying_Dutch

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 770 critiques

3,5
Publiée le 14/11/2011
Venant de Pasolini, je m'attendais un film beaucoup plus impertinent mais comme le titre l'indique, il a fait le choix de filmer exactement l'évangile selon Saint Mathieu. L'histoire, tout le monde la connaît, l'intérêt n'est pas là, mais Pasolin le filme avec tellement de maîtrise et de passion que l'on comprend mieux ses choix. Le film, à la fois beau et choquant, souffre de longueurs mais reste une sacrée oeuvre (basée sur une oeuvre sacrée). Le premier plan sur le visage de la vierge justifie à lui tout seul de regarder le film, tant il est magnifique.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1043 abonnés Lire ses 10 082 critiques

4,0
Publiée le 07/11/2008
L'un des plus beaux fleurons du cinèma religieux! En 1964, Pier Paolo Pasolini tourne "Il Vangelo secondo Matteo". Ce film difficile a gènèralement ètè bien accueilli par la presse catholique, qui s'est fèlicitèe de la façon dont l'auteur avait ètè fidèle au texte de l'Evangile, de l'humilitè dont il avait su faire preuve dans sa volontè de rendre à l'histoire du Christ son humanitè, sans pour autant en ècarter le surnaturel! Vèritable poète du cinèma, Pasolini a l'art de faire dèboucher son travail, en profondeur, sur tout un ensemble de rèflexions et de mèditations à la fois philosophiques et sociologiques, ètroitement lièes à l'histoire et à la culture. "Il Vangelo secondo Matteo" peut-être considèrè comme son oeuvre majeure avec "Teorema", en ce sens qu'elle parvient à rèunir, d'une façon très dialectique, la pensèe chrètienne et la pensèe marxiste! Mis en scène au moment de la publication du testament de Togliatti et dèdiè au pape Jean XXIII, ce film arrive au moment où l'Italie tente de faire naître un dialogue entre marxistes et catholiques! Pasolini prèsente son oeuvre comme l'expression d'un mythe à la fois lyrique, èthique et populaire, fidèle au texte de Saint-Matthieu; le travail du cinèaste met en relief les aspect sociaux de l'Evangile, tout en respectant le message divin et religieux du texte sacrè! Le film de Pasolini est essentiellement une oeuvre d'art! Les rèfèrences à la peinture y sont nombreuses! Giotto et Piero Della Francesca sont prèsents tout au long des images : par exemple les prêtres juifs, leurs vêtements, leurs chapeaux, rappellent ceux de la fresque de Piero Della Francesca, à Arezzo! Dans cette èvocation picturale de la Renaissance, le visage de Jèsus est empreint de gravitè et de mystère; il rappelle ègalement les personnages dessinès par l'un des maîtres de l'expressionniste contemporain, le peintre français Rouault! Par ailleurs, la richesse de l'accompagnement musical (Bach, Mozart, Prokofiev, negro-spirituals) accentue la dimension lyrique du rècit èvangèlique! Enrique Irazoqui, ètudiant espagnol, interprète de façon inouïe le Christ! Ce fut d'ailleurs son seul titre de gloire! Irazoqui est restè l'acteur d'un seul film et de quel film! De là l'obscuritè qui l'entoure! C'est par une utilisation très personnelle et très lyrique des èlèments du cinèma naturaliste que Pasolini a su atteindre à cette profondeur de l'expression que nous admirons tant dans ses films...
MadRom
MadRom

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 402 critiques

3,0
Publiée le 14/04/2014
On a là une adaptation plus que fidèle de l'évangile selon St Matthieu mais le problème ici, c'est le premier degré avec lequel Pasolini l'adapte, ne laissant aucune ambiguïté dans les textes, le film ravira à coup sûr le terroriste religieux voyant dans les paroles de Jésus un prétexte à leur fanatisme. Indirectement la personnalité de ce Jésus reflète ce premier degré, arrogant et imbu de lui même, difficile de se sentir impliqué où simplement touché par le destin de cet homme. De plus, et si il y a bien un personnage qui doit avoir du charisme dans un film, c'est bien Jésus mais là, on en est loin, on a un Jésus avec un monosourcil qui ne dégage rien sur 2h, chose d'autant plus dérangeante quand on voit que Pasolini aime filmer ses personnages de près. Quant à choisir un film sur la vie de Jésus, autant regarder la dernière tentation du Christ, moins sage et plus audacieux dans sa mise en scène.
nekourouh
nekourouh

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 688 critiques

5,0
Publiée le 16/10/2011
D'une grande beauté, Pasolini aura su faire ressortir le côté humain de cette histoire mythique. Un résultat impressionnant.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top