Mon AlloCiné
Les Sept Samouraïs
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Sept Samouraïs" et de son tournage !

Un maître d'arme bien novice

L'acteur Seiji Miyaguchi qui joue le taciturne samürai Kyuzo n'avait jamais touché d'épée de sa vie avant le tournage. Un montage efficace et une habile mise en scène ont été utilisés par Akira Kurosawa pour donner l'impression qu'il est un maître dans l'art du sabre.

Petites erreurs

Malgré la grande maîtrise et l'extrême minutie du réalisateur Akira Kurosawa, le film comprend quelques anomalies assez aisément décelables. Parmi elles, on peut remarquer les fausses perruques pour faire les faux crânes des villageois au début du film, ou les rails de la dolly en arrière plan des paysans lorsqu'un samuraï leur donne une leçon.

Septième collaboration avec Toshirô Mifume

Les Sept samouraïs marque la septième collaboration d'Akira Kurosawa avec son acteur fétiche, Toshirô Mifune. Au total, les deux hommes travailleront ensemble à seize reprises, notamment sur les plateaux de Rashomon (1950), Le Château de l'araignée (1957), La Forteresse cachée (1958) ou Yojimbo (1961).

Remake légendaire

Réalisé en 1954, sorti pour la première fois aux Etats-Unis en 1956, Les Sept samouraïs a fait l'objet d'un remake dès 1960. Réalisé par John Sturges, Les Sept mercenaires fait lui aussi partie de la légende du septième art, avec Yul Brynner, Steve McQueen, Charles Bronson, Robert Vaughn et James Coburn dans les rôles principaux.

Tournage mouvementé

Doté d'un budget très conséquent pour l'époque de 500 000 dollars et ainsi considéré pendant longtemps comme le film le plus cher de l'histoire du cinéma japonais, Les Sept samouraïs a connu un tournage épique qui s'est étalé sur plusieurs mois dans un village isolé en haute montagne et balayé par les intempéries. En conflit régulier avec les responsables de la société de production Toho qui finançait le projet, Akira Kurosawa dû s'expliquer en personne devant ses producteurs qui souhaitaient arrêter le tournage.

Récompensé aux Oscars

Lion d'argent au Festival de Venise 1954, Les Sept samouraïs a également été récompensé de deux nominations aux Oscars 1957, pour ses décors et ses costumes.

Version longue

D'une durée initiale de 3h20, Les Sept samouraïs a été largement coupé lors de sa sortie originelle en Europe et aux Etats-Unis pour atteindre les 2h10 perdant ainsi une partie de son sens et devenant un véritable western. La "version longue" du film, en fait sa version originale, est sortie en 1980 en France.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Kursk (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
Back to Top