Mon AlloCiné
L'Etat des choses
note moyenne
3,6
55 notes dont 7 critiques
14% (1 critique)
43% (3 critiques)
0% (0 critique)
14% (1 critique)
29% (2 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur L'Etat des choses ?

7 critiques spectateurs

benoitparis

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 274 critiques

4,0Très bien
Publiée le 09/05/2011

Wenders magnifie les lieux comme personne, et le choc des deux décors urbains très contrastés du film, ceux de Lisbonne et de Los Angeles, est étonnant. La part la plus personnelle de l’œuvre de Wenders est une sorte de cinéma de la vacuité, de recherche de l’au-delà du fabriqué dans l’improvisation scénaristique. Ce n’est pas toujours réussi : bon nombre de ses films les plus réputés tombent dans la mièvrerie ou le toc à prétention poétique. L’inspiration est toujours là dans « L’état des choses » La fin est forte, qui donne une représentation inédite de l’exigence vitale de filmer. Le réalisateur aborde à sa manière le tabou du rapport de l’argent, y compris le plus sale, avec le cinéma. Ça pourrait être une illustration de la fameuse phrase de Debord sur le spectacle comme phase ultime du capitalisme.

Yoloyouraz

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 649 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/08/2007

Der Stand der Dinge impressione par les émotions et la tension qu'il contient. Clairement divisé en deux parties, le long-métrage expérimente avec succès un cinéma arrêté, brillament mis en scène et dont la photographie est remarquable, puis une recherche/poursuite aux allures plus classiques, et dont le script se déroule sans heurts. Une telle athmosphère étonne d'abord, mais ravit très rapidement.

Jason_The_Butcher

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 361 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 29/08/2006

L'équipe du film (dans le film) tourne The Survivors, dont on voit un extrait au début... et on a envie de voir ce film, plutôt que L'Etat des Choses. En effet, ce début à la mise en scène presque clippesque offre des sensations dérangeantes grâce à l'emploi du sépia, d'un thème musical qui obsède et une histoire qui demande une imagination forte et convaincue. Déception, The Survivors, c'est fini, voici L'Etat des Choses, qui même s'il parvient à rendre quelques scènes intéressantes (qu'elles soient humoristiques ou dramatiques) souffre d'un cruel manque de sens de la narration, où le réalisateur Wim Wenders s'enlise dans une exposition trop énorme : ainsi, pendant de longs moments, on assiste à des non-évènements, tentant d'être comblés par une rallonge du filmage de certaines actions (on peut arriver à voir un conducteur qui roule pendant toute une minute, par exemple). L'Etat des Choses est donc un ratage, qui permet néanmoins d'assister à de véritables conditions de tournage et de connaître le milieu ; seule chose à tirer de cet échec.

Plume231

Suivre son activité 531 abonnés Lire ses 4 606 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 26/03/2009

Un film plutôt médiocre ! Les personnages du film sont froids et donc pas attachants, excepté celui interprété par Samuel Füller (le réalisateur de l'excellent "Au-delà de la gloire"), et la première heure et demie du film est ennuyeuse et ponctuée de longueurs. De plus, la photographie en noir et blanc est beaucoup trop sombre ce qui rend parfois l'image illisible. En fait, le film ne prend son envol que dans la dernière demie-heure lorsque le personnage principal retourne aux Etats-Unis. Ce sont les seules minutes, un temps soit peu, interessantes du film.

QuelquesFilms.com

Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 1 104 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 04/12/2013

Pour comprendre la portée de ce film, il faut le situer dans la filmographie de Wim Wenders. L'État des choses s'éclaire à la lumière du tournage, du montage et des remontages successifs de Hammett, le précédent projet du réalisateur allemand, hommage à l'écrivain et au cinéma US. Wenders, qui avait la cote depuis L'Ami américain, a travaillé quatre ans sur ce projet lancé en 1978 et coproduit par Francis Ford Coppola. Quatre ans de divergences de vues et d'affrontements avec la production, qui se sont soldés par la perte de contrôle partielle du cinéaste sur l'achèvement de son oeuvre, puis l'échec commercial de l'exploitation en salles. Le montage de Hammett était encore en cours lorsque Wenders est parti s'aérer l'esprit au Portugal pour réaliser L'État des choses. Le tournage a été plus ou moins improvisé avec des acteurs amis et d'autres acteurs "récupérés" sur un autre film qui se tournait au Portugal (Le Territoire, de Raoúl Ruiz). Et un scénario écrit au jour le jour. Désabusé, en proie au doute, probablement aussi déstabilisé par son rapport ambivalent au cinéma américain, entre fascination et rejet, Wenders s'est donc plongé dans ce film "libre", dont l'histoire, volontairement détachée de toute narration classique, est un écho symbolique à ses mésaventures d'Outre-Atlantique. Le réalisateur se livre à une méditation vagabonde sur la solitude de l'artiste, la place de l'art dans la société contemporaine, l'art et l'argent, entre autres choses sur la vie en général. C'est sa façon à lui de régler ses comptes avec un système américain où le pouvoir financier l'emporte sur le pouvoir créatif. Mais comme le disait François Truffaut, l'art ne doit pas être un règlement de comptes avec la vie... On a l'impression que Wenders a fait ce film davantage pour lui et pour happy few que pour le public. Difficile, en effet, d'adhérer à cette réflexion nombriliste et intello, qui mêle anecdotes sans grand intérêt et aphorismes plus ou moins pompeux, sur un rythme très étiré en longueur, un rythme marqué par l'attente et l'ennui... Heureusement, le film est très beau esthétiquement, grâce à la photo d'Henri Alekan.

Alexis P.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 06/05/2013

Ce film est magnifique (comme tout film de Wim Wenders). Mais ici, cette sorte de mise en abîme (Wenders est connu pour avoir eu ce type de problème, avec Coppola je crois) est magnifiquement bien pensé et nous fait voyager dans un trip en noir et blanc et sépia, fait de personnages tous plus intriguant les uns que les autres. Il est difficile de s'étendre sur un tel film, mais pour ceux qui ne l'aurait pas vu, je vous conseille de vive voix de voir ce film simplement pour sa scène de clôture (scène toujours exceptionnel chez Wenders (Paris, Texas...)) qui nous résume plus que le film en lui-même...

vadorbane93

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 556 critiques

4,0Très bien
Publiée le 20/01/2009

Une nouvelle réussite du grand wim wenders .Oscillant entre drame et thriller , il (le film)possède un cachet particulier qui est la marque de fabrique de ce grand réalisateur .

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top