Notez des films
Mon AlloCiné
    L'homme qui aimait les femmes
    note moyenne
    3,7
    655 notes dont 51 critiques
    répartition des 51 critiques par note
    7 critiques
    26 critiques
    12 critiques
    2 critiques
    3 critiques
    1 critique
    Votre avis sur L'homme qui aimait les femmes ?

    51 critiques spectateurs

    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 1 755 critiques

    3,0
    Publiée le 20 décembre 2011
    Ce film de Truffaut est plein de qualités : les personnages sont intéressants et attachants, le casting féminin est incroyable... Malheureusement, le manque d'énergie de Charles Denner et sa diction exagérément lente amènent une douce somnolence.
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 872 critiques

    3,0
    Publiée le 27 octobre 2012
    C'est le premier film que je vois du réalisateur François Truffaut tant adulé par les cinéphiles et je pense que "L'homme qui aimait les femmes" ne doit pas ètre en haut de la filmographie du cinéaste !! Point positif, on sent dans le scénario de la poésie à mettre les mots ou il faut et ce long métrage possède une belle narration. Mais ce séducteur qui aime les femmes, au début c'est pas mal, on entre dans le charme à la féminitée mais plusieurs personnages à rencontrer et séduire, le récit devient répétitif, agaçant et à la limite ennuyeux. La deuxième partie et la rencontre de le l'écrivain qui publie son roman autobiographique rattrape l'histoire et mème la fin est un peu triste. Charles Denner est un bon comédien mais j'ai eu un peu de mal à le voir jouer un séducteur de femmes par manque de charisme à mon gout. Les actrices se succédant sont jolies et impeccables, on peux reconnaitre Nathalie Baye dans un petit role ou Brigitte Fossey dans un role plus étoffé mais le film est moyen.
    nekourouh
    nekourouh

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 686 critiques

    2,0
    Publiée le 15 juin 2013
    Un Truffaut comme on l'aime : ambitieux, intelligent, émouvant, passionnant et même poétique. L'homme qui aimait les femmes est un grand film de part son scénario et sa mise en scène originale. Bel hommage à la femme.
    vince.vt
    vince.vt

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 55 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mai 2010
    Excellent... un des meilleurs Truffaut avec La femme d'à côté... Mais que veut dire ce film...?
    rayonvert
    rayonvert

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 253 critiques

    1,0
    Publiée le 31 mai 2009
    L'homme qui était d'un ennui était un titre plus approprié pour ce film que je trouve particulièrement inintéressant. Pas une seconde, je n'ai trouver le personnage principal intéressant et ses aventures encore moins.
    Florian O.
    Florian O.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 76 critiques

    1,0
    Publiée le 12 septembre 2010
    Ennuyant à souhait ! Pas une seconde, je me suis interessé à cet homme, ses désirs, ses pulsions et sa vie. Le propos est un peu lourd, dépourvu d'intérêt. Comble du comble, la réalisation m'a aussi déçu. Je préfère oublier ce film tant il ne réflète pas la qualité du cinéma de Truffaut !
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 323 critiques

    3,0
    Publiée le 16 avril 2013
    Un film de Truffaut en forme d'autoportrait qui rend hommage à toutes les femmes et à leurs mystères. Charles Denner est parfait en alter ego dans le rôle du séducteur invétéré.
    Béatrice G.
    Béatrice G.

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 457 critiques

    3,5
    Publiée le 1 mai 2014
    Portrait subtil et maîtrisé d'un séducteur invétéré, d'une grande finesse et élégance. La grande force de ce film est sans aucun doute l'interprétation de Charles Denner, tout à fait exceptionnel, qui parvient à être ce qu'il faut de séduisant, d'inquiétant, de fragile, d'attendrissant... Le point faible c'est sa longueur, aussi épatantes que soient l'interprétation et la réalisation, le film a au moins 20 minutes en trop. Je ne suis pas non plus convaincue par la fin, un poil ridicule: spoiler: mourir en tombant de son lit c'est quand même carrément la honte! Enfin, L'Homme Qui Aimait Les Femmes reste un film à voir, ne serait-ce que pour la prestation de Charles Denner et le savoir faire de Truffaut.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 858 critiques

    4,0
    Publiée le 11 avril 2018
    L'Homme qui aimait les Femmes, est un magnifique hommage aux femmes, porté par une grande finesse dans l'écriture et par un immense Charles Denner.
    Dock-G
    Dock-G

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 39 critiques

    5,0
    Publiée le 29 août 2012
    chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + chef-d'oeuvre + ...
    Wingnut7
    Wingnut7

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 275 critiques

    4,0
    Publiée le 13 août 2013
    F. Truffaut à ce talent de scénariste qui rend le film profond, fin et un poil visionnaire. Ici, la toile de fond est l'amour des femmes, sincère et handicapant même, pour l'alter-ego du réalisateur interprété par C. Denner. En plus d'une excellente direction d'acteur, la mise en scène de F. Truffaut est habile et modeste. Mais le film m'a quand même donné l'impression d'un manque de rythme suite à une histoire qui patine, dû à une redondance, sans émotion vers la fin, des relations avec les femmes et d'un manque d'amour même si le final est marquant et tragique et vaut son pesant d'or.
    FandeDQ
    FandeDQ

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 113 critiques

    4,5
    Publiée le 24 mai 2012
    Pour étudier en profondeur ce cinéaste (je n’avais jusque là vu que Fahrenheit 451), je me suis laissé tenter par ce film, même si au départ j’avais de gros a prioris, moins par le réalisateur que le sujet du film. Eh bien voilà, merci ma connerie, car j’ai trouvé ce film absolument sublime. Un éloge de la Femme, au travers d’un acteur (que je découvrais par la même occasion) fabuleux, le tout extrêmement bien construit, et magnifique aussi bien sur le fond que la forme. Dès le début on est accroché. Le talent de Truffaut se retrouve à différentes échelles : l’écriture déjà, exquise. Superbement bien écrit, réaliste et cru. La narration est elle-aussi d’une maitrise époustouflante : que l’on vienne à des scènes précises, ou bien à des souvenirs du héros vécus, ou simplement résumés le temps d’ellipses, à chaque fois c’est divinement bien fait. Le tout est teinté d’une certaine gravité tout de même, en témoignent l’ouverture et la fin du film, mais constamment accompagné d’humour noir, et certaines scènes sont hilarantes (comme la discussion avec la petite fille de 9 ans). On balance donc entre un côté très réaliste, dirons-nous le revers de la médaille de cet homme et ces femmes incapables de vivre dans la stabilité, et puis simplement un homme qui se rend compte de sa vie. Jamais nian-nian, toujours juste, Truffaut met en scène une histoire belle mais réaliste, avec un talent énorme. Toutes ses femmes qui défilent sous nos yeux sont autant succulentes les unes que les autres. Le scénario est aussi super : en plus de s’intéresser au quotidien de ce dragueur, on replonge dans son passé avec son livre, puis une partie de son avenir, jusqu’à cette fin assez triste, qui nuance le tout. Si je peux être clair : le film se résume au résumé que fait l’éditrice du livre du héros (bon comprendrons que ceux qui ont vu le film hein…), et d’ailleurs c’est assez logique. Mais ça va encore plus loin, le film ne raconte pas simplement l’histoire d’un homme qui repense à son passé, on l’accompagne également dans son présent et son futur, donc voilà j’aime cette étendue. Par exemple l’histoire avec cette Aurore qui le réveille chaque matin est fabuleuse, d’ailleurs dommage qu’elle n’aboutisse pas… Non mais que dire franchement ? De bout en bout c’est superbement bien maitrisé, on est plongé dedans, voilà on suit la vie d’un cavaleur et de toutes les femmes qui vont partager sa vie, c’est grandiose. Et certaines scènes sont vraiment splendides, je pense quand il voit un jeune couple en train de se marier, et lui pensant : «En voilà deux qui croient au Père Noël. Aujourd’hui c’est le grand amour, mais dans 7 ans elle partira ave un type ou c’est lui qui prendra une fille plus jeune. La maison sera vendue, et les enfants dispersés. ». Ou aussi au début quand il film plein de femmes, certaines célibataires, semblant attendre l’amour d’autres en couple, jeunes ou vieux retraités, et le héros dire : « Elles veulent la même chose que moi : l’amour. Tout le monde veut l’amour, toutes sortes d’amours, l’amour physique et l’amour sentimental, ou simplement la tendresse de quelqu’un qui ne regardera plus personne d’autre. Je n’en suis pas là, moi, je regarde tout le monde. ». Et la caméra qui filme chaque catégorie… Rofl ce passage est sensationnel. Puis voilà, aussi l’intelligence de Truffaut est ne pas émettre de jugements. Le film montre tout autant de réussites que d’échecs (comme le début par exemple avec cette recherche sans queue ni tête, énorme). C’est, comme le livre, une somme de contradictions, quelque chose de réaliste. Des femmes qui recherchent quelque chose que l’homme n’a pas… Et lui qui cherche une stabilité inconsciente qui le fuit constamment… Un portrait de l’amour au 20ème siècle comme un des personnages le lui dit ? Voilà entre légèreté (grâce profonde avec ces plans au début où l’on voit toutes ces magnifiques créatures en jupes se déhancher) et gravité (comme la fin), un film d’une beauté et d’une réalité émouvantes, un portrait de l’amour presque banal dressé par Truffaut, le résultat est saisissant, tantôt drôle tantôt grave, c’est une pure merveille.
    kekili
    kekili

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 170 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    J'aime bien ce film: d'abord pour Charles Denner et ensuite parce que c'est un bel hommage aux femmes...Seul bémol: la réalisation, que je ne pas très bien réussie...
    [c.i.n.e.m.a]
    [c.i.n.e.m.a]

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 40 critiques

    1,0
    Publiée le 7 juillet 2009
    helas le titre aurait d'eu etre "l'homme qui aimait jouer avec l'ennuie des autre". Excuser mes pretentions a critiquer l'exelent TRUFFAUT mais il le FAUT , son film est bancale , ininteressent , avec des lenteurs (j'ai avancé a la fin) . Je pense Qu'il s'inscrit dans une epoque et qu'il a mal vieillit , il en devient d'un ringard !! c'est fort heureusement le seule navet , la seule carotte (c'est plus noble) de truffaut qui nous a montrer qu'il etait le maitre du cinema . * A OUBLIER DE SA FILMOGRAPHIE CELUI-CI
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 1 053 critiques

    4,5
    Publiée le 1 juillet 2019
    . Dommage que ce bijou soit altéré par quelques petites vilaines longueurs, sinon c'est une merveille, et aussi une leçon de vie car, oui on peut aimer les femmes, plein de femmes en les respectant, n'en déplaise à certaines féministes. Les femmes dans ce film sont particulièrement en forme et en beauté : Brigitte Fossey et son sourire craquant, Nelly Borgeaud, complètement déjantée ou encore Sabine Glaser en coquine de charme… Quant à Denner il est exceptionnel, même s'il sera encore meilleur dans "Robert et Robert" de Lelouch. Un film empreint de respect, de tact, de poésie, de tendresse et d'amour des femmes, avec juste ce qu'il faut d'humour. Quant à ceux qui se livrent à des analyses psychanalytiques à deux balles sur le personnage incarné par Denner, ils me font rire.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top