Mon AlloCiné
    Le Magicien d'Oz
    note moyenne
    3,8
    2911 notes dont 164 critiques
    26% (42 critiques)
    33% (54 critiques)
    18% (30 critiques)
    18% (30 critiques)
    4% (6 critiques)
    1% (2 critiques)
    Votre avis sur Le Magicien d'Oz ?

    164 critiques spectateurs

    Parkko
    Parkko

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 2 020 critiques

    3,0
    Publiée le 7 juillet 2012
    Le magicien d'Oz est le genre de film culte que tout cinéphile n'a pas besoin d'avoir vu pour en parler un tant soi peu, tellement sa notoriété est grande. Mais pour ma part, ça y est, c'est chose faite, je l'ai vu. C'est finalement en terme de culture personnelle que je me réjouis le plus d'avoir vu ce film. Enfin Somewhere over the rainbodw, There's no place like home, le lion, l'épouvantail, Judy Garland et Oz sont mis sur des images. Malheureusement, d'un côté de vue simplement cinématographique, l’œuvre reste assez pauvre. En effet, le côté très didactique du parcours, l'humour assez redondant, la faiblesse du scénario et de la mise en scène ne parviennent jamais à réellement stimuler. D'autant plus que, si le film est destiné pour les enfants, il reste assez naïf pour un public plus averti. Une œuvre qui vaut donc surtout le détour pour son aspect patrimonial. Que fera Sam Raimi d'Oz dans son prochain film ? Affaire à suivre.
    _Royal_
    _Royal_

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 1 600 critiques

    4,0
    Publiée le 21 septembre 2011
    L'histoire d'une jeune écervelée qui crève comme une gourde lors d'un combat perdu d'avance avec un méchant n'ouragan, et qui confond les portes du paradis avec la grande parade de Mickey, mais que en fait non, parce que c'est qu'un conte pour n'enfants. Surtout qu'il date de 1939, ce joli conte musicalement moraliste. Une époque ou Bender n'était pas encore vulgaire. Une époque ou les théâtres n'étaient plus aussi grands que les studios de la Warner. Une époque où on avais peur de rien, où on osait tout même si ça ne ressemblait strictement à rien, contrairement à notre époque, où on peut absolument tout faire sans plus personne pour oser le faire. Foutu futur, dans lequel un gros hawaïen obèse avec un p'tit banjo se prend pour un compositeur de génie.
    Scorcm83
    Scorcm83

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 112 critiques

    3,5
    Publiée le 29 novembre 2014
    C'est très compliqué de juger un film de cette époque. Le fait est que le Magicien d'Oz possède tout de même ce charme qui fait que l'on prend plaisir à voir l'oeuvre même si celle ci ne nous transcende pas plus que ça. Ce qui en ressort, c'est que la plus grande force de ce film, c'est son ambiance. On est littéralement transporté dans un autre monde, comme s'il était sorti de la tête d'un enfant débordé d'imagination. Chose par ailleurs logique mais je n'en dévoilerai pas plus. Tout ça pour dire que le film bénéficie de bonnes qualités, à savoir une réalisation plus que correcte, des acteurs convaincants, une musique entraînante et un rythme globalement bon, hormis les scènes de chansons qui me rebutent toujours sur ce genre de film. Malgré tout, le film a vieilli et certains artifices sont quand même bien visibles. Les décors peints par exemple qui sont largement discernables, peut-être est-ce du à la restauration digitale du film qui produit cela. Le fait est que l'on s'en rend bien compte, la narration également, qui est particulièrement simpliste dans le sens où nous sommes dans la plus pure tradition du conte. Inutile d'espérer une intrigue poussée, tout est cousu de film blanc et ultra symbolique. Il faut juste savoir à quoi s'attendre et apprécier le film dans ce qu'il a à offrir. Il faut recouvrer son âme d'enfant pour entrer pleinement dans une oeuvre comme le Magicien d'Oz, chose qui n'est pas facile de nos jours. Néanmoins, cela reste un film de qualité que je ne regrette nullement d'avoir vu, il est vrai que, pendant une heure et demi, les couleurs, la magie et la féérie du pays d'Oz ne font pas de mal.
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 866 critiques

    5,0
    Publiée le 15 mars 2013
    "Le magicien d'Oz" réalisé par Victor Fleming et produit par Mervyn Leroy est une merveille du cinéma fantastique mélangé de comédie musicale qui, datant de 1939, traverse bien le temps sans tomber dans le kitsch et qu'on regarde avec une ame d'enfant !! Dorothy, une jeune adolescente vivant avec son oncle, sa tante et son chien Toto fugue pour éviter que ce dernier domestique ne soit tuer par une aristocrate qui prétend s'ètre fait mordut. La jeune fille revient chez elle mais une tempète envole sa maison et Dorothy tombe dans un autre monde joyeux de différents espèces de personnages comme un homme de paille, un homme tigre, une magicienne volante, un homme d'acier qui vont l'aider à revenir chez elle et affronter une sorcière toute verte et son armée d'hommes volants. Je pense que la MGM a du verser beaucoup d'argents dans les décors fantaisistes et grandioses. Les costumes et la mise en scène sont crédibles à une histoire enchanteur et aventurière. Les chansons sont trés connues aujourd'hui avec des reprises et les chorégraphies sont superbement bien orchestrées. Judy Garland et les autres comédiens déguisés ou non jouent superbement les jeux d'acteurs. Une oeuvre magique à voir et revoir.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 395 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mars 2017
    80 ans plus tard, cette oeuvre kitsch n'a rien perdu de ses effets ni de sa superbe ! Bien que cheap, les effets spéciaux demeurent tout à fait acceptables, surtout en couleur ! L'histoire est bonne et très colorée. Les personnages sont attachants, les quelques chants sont joyeux et malgré une vision plus adulte, je ne parviens pas à trouver ridicule le jeu des acteurs ou leurs costumes. On a l'impression d'être au théâtre sans y être et l'on accompagne avec plaisir les personnages dans leurs aventures. Il y a largement de quoi retrouver une âme d'enfant. Indémodable !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 3 janvier 2008
    Un chef d’œuvre du 7éme art, tout simplement inoubliable !! C’est clair que ce film à marquer mon enfance comme beaucoup d’autres cinéphiles. C’est magnifique d'entrer dans l'univers du magicien d'Oz, c'est magique, la musique culte (Somewhere Over The Rainbow) et avec de l’émotions aussi. C’est un meilleur conte à découvrir. Le casting est parfait : Que ce soit la belle et talentueuse Judy Garland excellente dans le rôle de Dorothy Gale sans oublier Jack Haley dans les rôles de Hickory et de L'homme de fer, Ray Bolger dans les rôles de Hunk et de L'épouvantail, Bert Lahr dans les rôles de Zeke et du lion, Margaret Hamilton dans les rôles de Miss Almira Gulch et de La fée de l'Ouest ou encore Frank Morgan dans les rôles du Professeur Marvel et du magicien d'Oz !! Un très grand classique du cinéma à voir et à revoir que ce soit pour les petits et les grands !!
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 149 critiques

    3,5
    Publiée le 23 février 2019
    Ce film culte réalisé par Victor Fleming et sorti en 1939 n'est pas mal du tout ! Cela faisait bien longtemps que je devais voir ce classique mais ne m'ayant jamais attiré, je ne m'y étais jamais collé jusqu'à aujourd'hui ! Et je dois dire que je n'en suis pas déçu même si je ne l'ai peut-être pas autant apprécié que la majorité du public. C'est l'histoire d'une jeune fille qui, après être passée dans une tornade, rentre dans un monde assez étrange. L'histoire est adaptée du livre homonyme de Lyman Frank Baum que je n'ai pas lu et que je ne pourrais donc pas comparer. Apparemment, il serait un peu plus sombre que le film mais comme avec les Disney, l'histoire est ici retravaillée afin qu'elle soit tous publics et édulcorée. Je reconnais que le film est excellent par rapport à la technologie de l'époque. Les effets spéciaux ont certes vieillis depuis les années 30, ce qui est bien normal, mais ils restent malgré tout magnifiques, surtout en ce qui concerne tous les superbes décors et les couleurs ! Il en est de même pour les maquillages et costumes qui sont réellement magnifiques. L'histoire est donc ici retravaillée pour donner quelque chose peut-être de plus lambda ou en tout cas d'assez chaleureux et bon enfant, paradoxalement d'ailleurs à l'ambiance sur le plateau. Nous avons effectivement une belle morale à la fin qui nous dit en gros d'avoir confiance en soit et que nous n'avons pas besoin de magie pour réussir. Malgré tout, je n'ai personnellement pas accroché à l'histoire tant que ça. D'une part, je ne suis pas fan des comédies musicales et il y avait ici beaucoup de morceaux, encore une fois un peu à la Disney, mais qui viennent assez malheureusement casser le rythme du film, déjà plutôt bancal à mon goût. Ensuite, je ne me suis pas vraiment accroché aux personnages non plus même s'ils sont plutôt bien écrits. Le film comporte également quelques longueurs. Il y a malgré tout de très belles chansons, notamment la célèbre "Over the Rainbow" qui est, je le reconnais, magnifique. En ce qui concerne les acteurs, nous avons principalement Judy Garland, Ray Bolger, Bert Lahr et Jack Haley qui jouent très bien, surtout connaissant les conditions de tournage. Ils ont peut-être quelques fois un surjeu plutôt agaçant mais c'est propre à cet univers et à l'humeur que le film renvoie. "Le Magicien d'Oz" est donc certes un classique qui ne vole d'ailleurs pas sa renommée mais qui ne m'a, personnellement, pas emballé tant que ça.
    Sebi Spilbeurg
    Sebi Spilbeurg

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 914 critiques

    4,0
    Publiée le 21 décembre 2013
    Dur de critiquer un film qui date de quelques décennies ? Alors, qu’est-ce que ça doit être quand le long-métrage est aussi vieux que Le Magicien d’Oz (1939) ! Surtout à notre époque, où les films américains ne marchent plus qu’aux effets numériques qui pullulent à l’image et qui, pourtant, reviennent aux œuvres d’antan. Dont le récent Le Monde Fantastique d’Oz, prequel du film qui nous intéresse ici (avec un écart de 74 ans entre les deux longs-métrages !). Et pourtant, vous allez voir qu’un vieux film n’est pas forcément démodé, ayant tout ce qu’il faut pour se placer bien au-dessus des multiples produites dérivés qui en découlent. Le Magicien d’Oz est avant tout un livre pour enfants, que la Metro-Goldwyn-Mayer avait longtemps désiré, sans jamais arrivé à un quelconque accord pour obtenir les droits d’adaptation. Il a fallu qu’arrive Walt Disney et son célèbre Blanche-Neige et les Sept Nains pour pousser les producteurs à s’inspirer de la réussite et à acquérir les fameux droits tant convoiter. Tout semblait aller sur des roulettes jusqu’à ce que le projet connaissent l’un des défilés de scénaristes les plus importants de l’histoire du cinéma (14 scénaristes ayant collaboré sur le projet, dont seulement 3 sont crédités au générique). Même constat pour le poste de réalisateur, décerné officiellement à Victor Fleming (qui s’occupera de la même année d’Autant emporte le vent), mais qui était réellement occupé par 4 personnes, au total. Un charivari de taille, alors qu’il ne s’agit que d’un simple conte pour les plus jeunes ! Le film (tout comme le livre) raconte le parcours d’une jeune fille, Dorothy, qui se retrouve par magie projetée (via une tornade) dans un monde féérique terrorisé par une sorcière sans scrupule. Une contrée qui idolâtre un magicien que la jeune fille doit rencontrer, ce dernier pouvant l’aider à retourner dans son monde qu’elle cherchait pourtant à fuir (notamment à cause d’une méchante femme qui en voulait à son chien). Un long chemin que Dorothy devra parcourir, rencontrant au passage des personnages hauts en couleur (un épouvantail vivant, un lion peureux et un homme en fer), qui feront la route avec elle pour voir leur vœu respectif exaucé. On sent l’influence qu’a eue Disney sur ce film ! Car Le Magicien d’Oz ne se présente pas comme une pâle adaptation du livre. Mais plutôt comme une magnifique mise en image de ce dernier. Où l’acharnement principal des producteurs n’était pas que de remplir leurs caisses. Mais également de livrer un spectacle qui soit à la hauteur de l’auteur d’origine L. Frank Baum. Le but du Magicien d’Oz est d’émerveiller, de réveiller notre âme d’enfant. Et il y réussit haut la main ! Surtout grâce à ses effets spéciaux qui, aujourd’hui, peuvent en étonner plus d’un ! Bon, il y a bien quelques détails qui montrent à quel point le film date (comme les célèbres singes volants ou certains décors de fonds, simples dessins sur un mur pour « cacher » un tournage en studio). Mais franchement, bon nombre de films actuels ont de quoi rougir devant ce divertissement dont le budget ne dépasse pas les 3 millions de dollars (alors que maintenant, la moyenne pour un blockbuster est de 150 millions). Et pour cause, Le Magicien d’Oz met en avant (via le procédé de Technicolor) des paysages parsemés de couleurs flamboyantes (alors que le monde réel n’est filmé qu’en sépia), de décors enfantins (le village des Munchkins, sortes de nains), des effets faits à la main avec savoir-faire (notamment la tornade, la projection du Magicien, la nuée de singes volants…) et surtout les costumes des personnages secondaires, dont on dû « supporter » les acteurs concernés. Car porter du maquillage à l’époque, ce n’était pas sans conséquence. Il n’y a qu’à se rappeler La Belle et la Bête de Jean Cocteau, où Jean Marais était bien souvent en proie aux malaises. Ici, ce n’est toujours pas de tout repos : un costume de 45 kilos pour Bert Lahr (le lion), manque d’oxygène pour Ray Bolger qui porte pour l’épouvantail un masque en caoutchouc qui lui bloque les pores de la peau… Sans compter le danger que représentent certains effets spéciaux : Margaret Hamilton, l’interprète de la sorcière, est brûlée au deuxième et troisième degrés lors d’une séquence où son personnage disparait dans les flammes. Et pourtant, rien ne semble avoir empêché ses acteurs qui s’amusent inlassablement de ces personnages. Y mettant tout ce qu’il faut pour les rendre attachant : Ray Bolger se montre maladroit dans ses gestes pour rendre l’épouvantail aussi fragile qu’une poupée de paille, Bert Lahr aime jouer la peur avec excès et amusement, Margaret Hamilton ricane telle une véritable sorcière, Frank Morgan se permet d’être plusieurs personnages à la fois (le Magicien, un cocher, un garde…), Jack Haley use d’une touchante sympathie pour son rôle d’homme de fer… Sans oublier la jeune Judy Garland (Dorothy), véritable fille que l’on lâche sans problème dans un conte de fées. Et comme si cela ne suffisait pas, chacun se laisse également entraîner dans la chanson. Le film, pour paraffiner son ambiance magique et poétique, se présente telle une petite comédie musicale, avec son lot de chansons et de séquences chorégraphiées (comme chez Walt Disney). Faisant du rendu final un spectacle léger, joyeux et enchanteur, comme il est plaisant d’assister ! Il est clair que sur certains points, Le Magicien d’Oz a souffert du temps. Et son côté très enfantin (pour ne pas dire niais) en rebutera quelques uns. Mais il serait incommodant de ne pas avoir vu ce petit bijou du divertissement américain, qui a su se faire une place dans l’Histoire avec un grand H. Au point que les autres domaines culturels (cinéma, musique, lecture…) se permettent d’y faire référence. Comme exemple, vous avez la célèbre chanson Over the Rainbow, reprise par une multitude de chanteurs et qui, pourtant, a été à l’origine écrite pour ce film. Vous avez une âme d’enfant ou vous aimeriez la récupérer le temps d’un film ? Regarder ce Magicien d’Oz, dont le prequel ne lui arrive nullement à la cheville (noyé dans un surplus de paysages numériques qui ne possèdent pas le même charme de ceux présentés dans ce long-métrage). L’émerveillement n’en sera que plus inévitable !
    totoro35
    totoro35

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 787 critiques

    4,0
    Publiée le 2 août 2010
    Un classique qui n'a rien perdu de son charme, conte initiatique certes un poil moralisateur mais visuellement splendide, qui a marqué des générations entières de spectateurs.
    sword-man
    sword-man

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 970 critiques

    1,5
    Publiée le 14 mars 2013
    Alors que le nouveau film de Sam Raimi arrive dans les salles, il est temps de réviser ses classiques et de jeter un oeil au film le plus vu de tous les temps. Un projet titanesque pour l'époque tourné par plusieurs réalisateurs mais dont le mérite est revenu à Victor Fleming car il est celui qui a le plus tourné. Hélàs, le résultat surement formidable à l'époque laisse avec les temps une désagréable impression de ridicule. En film d'animation cela aurait beaucoup plus crédible, surtout que ce "Magicien d'Oz" lorgne beaucoup du côté de "Blanche neige et les sept nains" de Walt Disney. Dôté d'une mécanique narrative répétitive, l'ennui s'installe d'autant plus vite. Heureusement, Sam Raimi rectifiera le tir.
    annatar003
    annatar003

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 855 critiques

    4,0
    Publiée le 5 septembre 2011
    Culte parmi les cultes, "Le Magicien d'Oz" est la référence cinématographique pour bon nombre de personnes. Considéré par la Bibliothèque du Congrès américain comme le film le plus vu au monde, il a laissé l'une des traces les plus évidente dans le monde du 7ème art. Destiné en premier lieu aux enfants, "Le Magicien d'Oz" comporte des personnages mythiques, à la joie et à l'enthousiasme sans limite. Mené par la jeune Judy Garland âgée de seulement 17 ans à l'époque, elle réalise une performance incroyable tant au niveau de son jeu qu'au niveau de son chant qui lui vaudra d'ailleurs l'oscar spécial de la meilleur jeune actrice. Ses compagnons de route sont tous très attachants et nous font découvrir avec humour et en musique un monde de rêve où vivent magiciens, fées, singes-volants et bien-sûr, sorcières. Effectivement que serait "Le Magicien d'Oz sans la méchante sorcière de l'Ouest ? Véritable image du mal, Margaret Hamilton interprète un rôle qui sera par la suite considéré par l'AFI comme l'un des vilains les plus emblématique du cinéma. Réussite sous tous les angles, le point fort de cette comédie musicale est sans nul doute, sa musique. Récompensé aux oscars par les prix de "meilleur musique de film" et de "meilleure chanson originale" pour "Over the Rainbow", "Le Magicien d'Oz" comporte une multitude de morceaux uniques restant à jamais gravés dans votre mémoire. Le passage à la couleur 20ans après la sortie du film apporte un réel plus au long-métrage qui peut en jouer pour donner une dimension nouvelle. Bien que le scénario ne soit pas des plus recherchés, on ne se lasse que difficilement de voir les évènements et les chansons s'enchaîner les uns après les autres. Il est d’ailleurs raisonnable de penser que le film aurait gagner nettement plus de prix s'il n'était tomber face à une autre figure incontournable de l'Amérique : "Autant on emporte le vent". En conclusion, "Le Magicien d'Oz" est la comédie musicale de référence pour les enfants du monde entier. Légendaire et unique, l’œuvre de Victor Fleming n'a pas pris une ride depuis sa sortie en 1939.
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 70 critiques

    5,0
    Publiée le 23 décembre 2017
    Enfin...je l'ai vu !!! Je suis tellement heureux d'avoir eu enfin la possibilité de voir cet immense classique !! Etant un fan absolu d'Elton John, la pochette de Goodbye Yellow Brick Road m'a toujours fait de l'oeil et je rêvais de voir ce film qui a fait rêver toute une génération. C'est chose faite et je ne regrette pas une seconde !!! Quelle féerie, quel magnifique voyage aux côtés de Dorothy !! Ses compagnons de route sont adorables et tellement attachants, l'histoire est prenante et pleine de magie, la BO est parfaite et vraiment j'ai passé une soirée fantastique avec mon compagnon et mes enfants, qui ont adoré aussi. C'est dire à quel point ce chef d'oeuvre est intemporel et immortel !! Merci Dorothy !!
    real-disciple
    real-disciple

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 020 critiques

    3,0
    Publiée le 9 novembre 2011
    Un film très connu aux USA et qui a été le plus vu au monde, mais qui n'emporte pas autant de ferveur de ma part pour son côté mièvre, le film étant vraiment destiné aux enfants. Il reste que le décor est un véritable enchantement et les effets spéciaux plutôt réussis pour un film de 1939. La scène avec la tornade et celles avec la sorcière sont plutôt réussies, je les préfère aux intermèdes musicaux assez ennuyeux. Avis mitigé donc.
    Kill-Jay
    Kill-Jay

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 875 critiques

    4,0
    Publiée le 24 mars 2013
    "Le magicien d'Oz" est un film que je voulais voir depuis longtemps et c'était l'occasion de le voir, au moment ou la préquelle réalisé par Sam Raimi sort en salle. Ce film a de gros atouts, et j'ai été plutôt époustouflé par les effets spéciaux (rappelons que le film date de 1939). Même si aujourd'hui, ils ne sont plus forcément grandiose, en les remettant en contexte c'est franchement impressionnant. D'autre part, cette comédie musicale est plutôt bien équilibrée, c'est loin d'être axé uniquement sur la chanson comme beaucoup d'autres (surtout aujourd'hui), ce qui laisse la place pour réaliser un bon scénario. Pourtant, même si ce n'est pas axé seulement sur les chansons, la bande originale du film est excellente avec un coup de cœur personnel pour "Over the raimbow" interprété par Judy Garland qui m'a littéralement donné des frissons. Les acteurs sont excellents, en particulier Judy Garland, transporté dans un monde imaginaire magnifique. Un monde extraordinaire avec une poésie fabuleuse qui s'échappe. Un excellent film, vraiment, et un classique du cinéma à voir au moins une fois dans sa vie.
    maxshreck
    maxshreck

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 303 critiques

    5,0
    Publiée le 14 novembre 2007
    Un film magique qui ne veillit pas. Le Magicien d'Oz est une aventure fantastique qui nous fait vivre un voyage fabuleux dans un univers que le cinéma d'aujourd'hui a parfois du mal à retranscrire. Un chef d'oeuvre donc, pour petits et grands.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top