Notez des films
Mon AlloCiné
    La Soif du mal
    note moyenne
    4,0
    1959 notes dont 159 critiques
    répartition des 159 critiques par note
    43 critiques
    56 critiques
    28 critiques
    23 critiques
    5 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur La Soif du mal ?

    159 critiques spectateurs

    Nelly Nerlow
    Nelly Nerlow

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 49 critiques

    5,0
    Publiée le 17 janvier 2012
    L'action se situe au Mexique, à Los Robles, ville-frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, ou un notable meurt dans un attentat. L'enquête est confiée à deux policiers : Mike Vargas qui est haut fonctionnaire de la police mexicaine et Hank Quilan, policier Américain des plus douteux et corrompu. Mike Vargas a épousé une jeune Américaine du prénom de Susan et ils sont en voyage de noces. Pour les besoins de l'enquête, le couple est séparé. Vargas va être malmené par Hank Quilan qui lui fait tout pour accuser un innocent et en plus, Susan va avoir des problèmes ou elle sera emmenée par son mari en attendant dans un motel totalement paumé au fin fond d'une zone désertique et sera agressée par une bande de voyous travaillant pour le compte de Hank Quilan ou elle subit notamment une dose de drogue. Vargas vient rechercher Susan et l'emmène dans un hôtel en ville ou un homme fait éruption. Quilan s'en prend à Vargas et tente de le tuer et va s'en sortir, lui, fera tout pour condamner l'Américain.
    pysa
    pysa

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 144 critiques

    4,0
    Publiée le 1 avril 2017
    Film noir sur l'affrontement d'un policier mexicain en voyage de noce près de la frontière avec un policier américain. La mise en scène d'Orson Welles est magistrale et le film très réussi.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 23 mai 2012
    Je trouve ce film en noir et blanc vieux et un peu rasoir.
    AurelC
    AurelC

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 153 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    C'est ce qu'on peut appeler un chef d'oeuvre en tout point. D'abord, il y a la mise en scène virtuose, comme dans le plan séquence au début où tout s'enchaîne avec maestria (il n'y a qu'à constater en voyant le film).Il faut du génie pour signer de telle séquence. Les prises de vues, le noir et blanc hyper contrasté donne au film une véritable atmosphère de malaise, qui, allié à une histoire pessimiste à souhait, qui explore les bassesses humaines, forment une oeuvre d'une noirceur si extrême qu'elle en devient fascinante. Les acteurs sont parfaits (les hommes: Welles et Heston, les femmes : J. Leigh et Dietrich). Captivant d'un bout à l'autre.
    Laetitia H.
    Laetitia H.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 19 critiques

    4,5
    Publiée le 21 décembre 2018
    Un des plus long plan séquence du cinéma de l’époque. 3 minutes à la grue. Welles est prenant dans le rôle de Quinlan.
    Stephan Buchet
    Stephan Buchet

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 6 critiques

    4,5
    Publiée le 24 décembre 2012
    Autant le dire d'emblée, j'ai pu découvrir ce film dans des conditions assez exceptionnelles. Un samedi soir à la Cinémathèque Française dans la salle Henry Langlois et la bande dans son format d'origine en 4/3 (ce n'est pas le cas du Dvd) de plus avec une copie d'une belle qualité. Que demander de plus ? Orson Welles filme avec une modernité incroyable. Le montage est tout simplement parfait, la photographie est magistrale : il suffit de se laisser porter par cette première scène époustouflante pour se laisser tenir en haleine tout le long du film. Le noir et blanc est profond et suitant, les acteurs pris dans un scénario chaotique nous servent un jeu inspirés et tourbillonant, les gros plans vous glacent et les contre plongée vous rapetissent dans votre fauteuil... Non vraiment, je continuerai son oeuvre à la Cinémathèque tant les sensations sont palpables et les émotions sont fortes. Encore une grande leçon de cinéma. Les cinq étoiles n'y seront pas car la fin m'a quelque peu déçue.
    Oblomov
    Oblomov

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 76 critiques

    4,5
    Publiée le 12 octobre 2019
    Orson Welles est definitivement le réalisateur qui a le plus révolutionner le cinéma américain et cela dés son premier film. Avec cet soif du mal il le prouve une nouvelle fois. La réalisation n'a pas pris, ou presque, une ride. Le scénario est plutot simple : l'histoire d'une enquete d'un meurtre à la frontière méxicaine enquété par un policier vereux interprété par Welles lui meme. Le film qui signait le grand retour de Orson Welles fa orson welles fut un échec lors de sa sortie... le film fut malheuresement charcutier par les promoteurs, notament la première scène avec le travelling qui avait 30 ans d'avance et qui allait etre repris par pas mal de réalisateur dans les années 70. Un très bon film policier.
    I can't remember my name
    I can't remember my name

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

    4,0
    Publiée le 17 mars 2016
    La soif du mal, Touch of Evil en vo, film noir, très noir, (je précise que j'ai visionné la version restituée d'Orson Welles) nous plongera dans un enquête qui dévoilera bien des choses sur nos "héros". Une dualité entre deux hommes vraiment très charismatiques, conduite par une réalisation époustouflante comprenant de jolis plan séquences. Un dénouement qui, cependant, laisse un peu à désirer.
    oldbear
    oldbear

    Suivre son activité Lire ses 54 critiques

    3,5
    Publiée le 29 novembre 2010
    Prenant, bien filmé, mais si sombre qu'on plisse les yeux tout au long du film. Un plan séquence d'entrée tellement angoissant qu'il justifierait à lui seul de voir le film dans son entier. Bien mené, La soif du mal se perd simplement à mon avis parfois dans des scènes un peu trop longues qui font perdre le rythme et décrocher le spectateur. Mais le scenario est si bon et le tout si bien filmé qu'on ne parvient pas à s'arrêter.
    le_che
    le_che

    Suivre son activité Lire ses 30 critiques

    4,5
    Publiée le 14 décembre 2010
    Je ne mets jamais 5 car la perfection n'existe pas mais la on 'en rapproche qd meme ... Tout y est, le fond (Welles reussit le tour de force de nous faire entrer dans les personnages en qq dialogues!), la forme (les prises de vues et les angles magnifiques), l'atmosphere pesante. Un des meilleurs films noirs ...
    Consent
    Consent

    Suivre son activité Lire ses 66 critiques

    3,5
    Publiée le 8 juillet 2011
    Le scénario est intéressant jusqu'au bout et les acteurs sont bons. Mais j'ai trouvé que certaines parties sont un peu trop denses.
    JCADAM
    JCADAM

    Suivre son activité Lire ses 88 critiques

    3,5
    Publiée le 2 juillet 2020
    Bon polar noir, avec un Orson Welles qui interprète parfaitement un policier corrompu quand au rôle de Charlton Heston qui joue un mexicain, le choix peut paraître bizzare mais payant. Concernant le film, la photo est à couper le souffle avec une belle utilisation du blanc et noir, l'histoire ne cesse d'avoir des rebondissements pour un final grandiose, de plus le tout est bien filmé avec un bon rythme sans temps mort mis à part au début où l'on a un peu du mal à rentrer dans le film, enfin le scénario reste classique pour ce genre, mais très bien réalisé avec un bon suspens.
    NeitsabesEleda974
    NeitsabesEleda974

    Suivre son activité Lire ses 109 critiques

    4,5
    Publiée le 9 août 2010
    Quand on pense à La soif su mal, on pense à son plan-séquence d'ouverture! Pourtant c'est bien plus que ça, c'est tout simplement un des films les mieux réalisé dans l'histoire du cinéma. Le hic, c'est histoire peu original peut ennuyer certains. Pour du jeu d'acteur, c'est du tout bon, "malheureusement" Orson Wells pulvérise tout le monde (même des stars comme Leigh et Heston) par son incroyable charisme! Une référence de film noir.
    bing73
    bing73

    Suivre son activité Lire ses 40 critiques

    5,0
    Publiée le 5 février 2008
    Je viens tout juste de revoir ce film et j'en reste bouche bée. Le degré de maîtrise atteint par Welles au niveau de la réalisation, avec ses longs plans-séquences et notamment celui qui ouvre le film qui est tout simplement extraordinaire, est parfait. L'intrigue initiale n'est qu'un prétexte, un point de départ et est laissée de côté: on parle ici de la vie et pas dans ce qu'elle a de plus joyeux. C'est le film noir par excellence : alcool, drogues, meurtres, corruption, tout y est. Servi par une interprétation exceptionnelle de Charlton Heston, de Welles (méconnaissable en flic devenu une épave humaine), et de tous les personnages secondaires (notamment Dietrich en pute mexicaine qui lit l'avenir dans les cartes, sorte de fantôme traversant le film); le film atteint des sommets de perfection. Les contre-plongées, les habiles contrastes de lumière disent tout de ce que pensent et vivent les protagonistes, notamment dans la scène finale sous le pont. Noir, très serré, magnifique. Pour moi, le meilleur film d'Orson Welles (si, si...) et donc l'un des meilleurs films de tous les temps.
    harryhausen
    harryhausen

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    On sent qu'il ne manque pas grand chose à Orson Welles pour réaliser un nouveau chef d'oeuvre; une interprétation quasi-parfaite (Orson himself), des scènes d'anthologie (l'ouverture, la tension lors des scènes où Janet LEIGH est isolée), des touches d'humour...si on ne reste pas sur sa faim, il faut reconnaître que dans la catégorie film noir, la SOIF DU MAL est un très bon film, mais pas le film référence du genre
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top