Notez des films
Mon AlloCiné
    Johnny belle gueule
    note moyenne
    2,7
    146 notes dont 25 critiques
    répartition des 25 critiques par note
    0 critique
    4 critiques
    5 critiques
    14 critiques
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Johnny belle gueule ?

    25 critiques spectateurs

    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 848 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    3,0
    Publiée le 30 décembre 2016
    Franchement, Johnny Belle Gueule est, encore une fois, un Walter Hill de belle facture. J’avais assez peur de me lancer dans le visionnage, car je trouvais le sujet hautement casse figure ! Je suis satisfait de m’être trompé, car le résultat, sans être très convaincant, est loin d’être mauvais. Le souci c’est que le scénario, même s’il est mieux que ce que je craignais, a des lacunes. Elles ne sont pas super sérieuses, mais enfin, pourquoi d’un coup on veut changer le visage d’un taulard condamné à cinq ans, sans compensation financière, et surtout comment se fait-il que la justice accepte sans aucune réaction ? C’est un des points sur lesquels j’ai buté dans ce film, et globalement je crois que Walter Hill ne dégrossi pas toujours assez son intrigue, ses personnages, pour hisser ce film vers les hauteurs qu’il aurait pu atteindre, car on tenait sans doute le plus dramatique des films de Hill, et l’un des rôles les plus dramatiques de Mickey Rourke, ce qui pouvait offrir autre chose qu’une série B d’action efficace mais basique. Après on ne s’ennuie pas, ça va vite et la fin est la meilleure qu’on pouvait espérer. Il y a de bonnes choses, mais finalement ça reste quand même une petite série B de luxe. Le casting est excellent. Rourke impressionne dans ce rôle où son jeu d’acteur est réellement sollicité. Il nous propose un personnage touchant et original dans le registre, et c’est clairement, des films avec l’acteur que j’ai vu jusqu’à aujourd’hui, la meilleure prestation de ce dernier. Il est solidement épaulé par un Lance Henriksen toujours aussi bon en méchant de service, tandis qu’Ellen Barkin et Elizabeth McGovern forme un duo contrasté féminin bien sympathique. On notera aussi la présence de Morgan Freeman et de Forest Whitaker, les deux personnages qui posent quelques problèmes. Whitaker car on ne comprend pas sa motivation (autre que charitable, mais enfin, c’est peu crédible vu les moyens déployés), et Freeman car il se contente de traverser le film à distance, en costume, sans qu’on sache grand-chose sur lui et sa relation au héros. Les acteurs sont bons, presque comme de coutume, mais leurs rôles… Sur la forme, Johnny Belle Gueule bénéficie du savoir-faire de Hill, et c’est un métrage élégant, à la tonalité eighties marquée, mais avec de vraies qualités. Mise en scène nerveuse et qui fonctionne toujours spécialement bien dans l’action, décors soignés, photographie élégante, Johnny Belle Gueule est emmené par une bande son honorable. On se retrouve donc face à un métrage de luxe, comme souvent avec Hill, lequel sait créer des ambiances et utiliser judicieusement ses décors. En clair, voilà un film tout à fait recommandable, si l’on passe sur les lacunes de fonds. Des seconds rôles très mal dégrossis, et des lacunes scénaristiques dont la principale, et pas des moindres, est de savoir pourquoi Johnny reçoit une nouvelle tête, gratuitement, et sans être témoin en plus ! 3
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 1704 abonnés Lire ses 5 587 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mai 2012
    C'était l'époque de la gloire de Mickey Rourke, il nous offre une belle compositiion d'acteur dans Johnny belle gueule, un très beau film qui mêle suspense et émotion.
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 2 480 critiques

    2,5
    Publiée le 7 décembre 2006
    Un rôle sur mesure pour Mickey Rourke dans ce polar à la mise en scène réussie par Walter Hill.
    Serpiko77
    Serpiko77

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 1 248 critiques

    2,5
    Publiée le 6 novembre 2008
    Ce film est bon, il aurait pu être excellent si la mise en scène avait été meilleure car la distribution est énorme et la prestation de Mickey Rourke est parfaite. Se laisse toutefois regarder sans aucun problème.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 319 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    2,5
    Publiée le 4 mars 2017
    Un bon petit film noir pour un W. Hill assez sage qui abandonne quelques peu ses penchants pour le western pour se convertir aux codes du genre avec femme fatale, arnaque, plans qui déraillent, rédemption et j'en passe. Pour le coup, il grime M. Rourke (remplaçant de A. Pacino, qui déclina car il n'arrivait à faire du scénario autre chose qu'une série B) pendant la 1/2 heure d'ouverture, l'acteur surjouant assez maladroitement malgré un maquillage assez convaincant. Pour le reste, Hill se montre assez peu inspiré, n'arrivant pas à transcender son histoire abracadabrante et à offrir des personnages assez consistants. Toutefois, il ne boude pas son plaisir quand il s'agit d'offrir deux scènes de braquages très bien faites, au découpage nerveux et réellement prenantes. A la fois classique, respectueux des codes, un brin ennuyeux et morne, voilà un film à réserver aux fans de Rourke et/ou de Hill, un bon divertissement 80's. D'autres critiques sur
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 3 437 critiques

    3,5
    Publiée le 29 mars 2020
    Un bon polar, bien mené par Walter Hill expert du genre. C'est sombre, c'est sale et assez désespéré. Dans le rôle titre Mickey Rourke montre qu'il avait tout d'un grand et qu'il est vraiment passé à coté d'une immense carrière.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 592 critiques

    2,0
    Publiée le 5 mai 2019
    Voilà un film qui me laisse un franc arrière goût de déception. En effet, à la vue de certaines forces en présence, il y avait de quoi faire. Ça ne débute pas trop mal. Le premier casse, porté par une réalisation nerveuse et un découpage au cordeau laisse entrevoir de belles choses. Malheureusement, l'enthousiasme ne dure pas. Et après ça, on s'ennuie quand même pas mal. En tout et pour tout, il faut attendre le moment où le personnage principal se lance vraiment dans sa quête vengeresse pour retrouver de l'intérêt. La fin, bien qu'excessive, constitue néanmoins un bon moment de cinoche. Et la happy-end, cher au cinéma américain est ici évitée. Côté acteurs, à l'image de l'histoire, c'est inégal. Si Mickey Rourke, Morgan Freeman, Forest Whitaker et Lance Henriksen sont bons, on ne peut pas en dire autant d'Elizabeth McGovern fantomatique et d'Ellen Barkin qui en fait bien trop et qui tape sur les nerfs. Oui, inégal, tel est le mot caractérisant le mieux ce "Johnny belle gueule".
    Henrico
    Henrico

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 979 critiques

    2,0
    Publiée le 2 septembre 2010
    Certes la performance de Rourke est impressionnante. Certes l’intrigue bénéficie d’une amorce scénaristique fort intéressante. Mais alors, la psychologie des seconds rôles, quel travail de bucheron ! En dépit d’un talent incontestable, la plupart d’eutre eux, à l’exception de Freeman, semblent ramer ferme pour se rendre parfaitement crédibles. L’accent du sud, que Walter Hill semble les avoir contraint d’adopter, ne leur facilite pas la tâche. Et le pompon réside dans une conclusion nous faisant sombrer dans l’illogisme le plus frustrant. Lorsqu’il ne nous a pas tout simplement gratifiés d’un navet, Walter Hill nous a souvent servi des films dotés parfois d’une solide introduction, parfois d’un bon développement, quelques fois d’une sympathique épilogue. Mais jamais il n’a su réussir les trois en même temps dans un même film. A ce sujet, merci de consulter notre critique sur « Supernova ».
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 439 abonnés Lire ses 3 405 critiques

    3,0
    Publiée le 1 juin 2014
    Une petite production dans la filmographie de Walter Hill qui nous a montré avec Sans retour qu’il pouvait approcher le parfait dans le genre survival. Ici il s’attaque au genre noir avec l’histoire plus qu’improbable mais pourtant cousu de fil blanc du mythe de la Belle et la bête. Johnny dit Belle Gueule à cause de sa ressemblance avec Elephant man est la risée de tous ses copains malfrats. Lors d’un casse il est laissé sur le carreau avec son seul ami qui y laisse la vie. En prison il rencontre le bon samaritain en la personne d’un jeune médecin qui se prend d’amitié pour le monstre et promet de lui rendre figure humaine. Bien sûr le beau Mickey apparaît tel un papillon sous la chrysalide. Plein de bonnes intentions et surtout content de sa nouvelle gueule Johnny essayera de mener une vie normale et parviendra même à rencontrer l’amour. Mais le destin des voyous finit immanquablement par les rattraper et Johnny devra accomplir sa ceci est un peu trop manichéen et à la suite de ce film tout doucement Rourke plongera vers son destin d’acteur maudit d’Hollywood. Curieusement aujourd’hui il ressemble un peu au Johnny d’avant l’opération comme s’il avait voulu refaire le chemin à l’envers.
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 2 093 critiques

    2,5
    Publiée le 19 février 2017
    Ce film aurait pu mériter une meilleure note, car il avait un paquet d'atouts dans sa manche: rien qu'à voir les noms s'aligner au casting, on s'attendait déjà) à de grands numéros d'acteurs et de réelles confrontations. Espoir un peu déçu, hélas: si Mickey Rourke bouffe l'écran et tire le film vers le haut, les autres personnages sont desservis par un côté caricatural beaucoup trop prononcé. Jusqu'à Morgan Freeman, c'est dire! Les fondements de l’intrigue ne sont pas dénués d'intérêt, et Walter Hill connaît son affaire, mais malheureusement le final qui se voulait dramatique et chargé en émotions est à mes yeux bien mal géré et verse dans le grand-guignol. Un film tout juste passable mais qui avait du potentiel.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 2 525 critiques

    4,0
    Publiée le 21 février 2017
    Un très beau drame. Mickey Rourke incarne un ancien taulard. Forest Whitaker interprète l'un de ses anciens compagnons de cellule. Morgan Freeman tient le rôle d'un lieutenant de police. Elle Barkin joue Donna sa petite amie. Un bon film sur la rédemption.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4758 abonnés Lire ses 10 320 critiques

    2,5
    Publiée le 29 mars 2019
    Pour interprèter ce "Johnny belle gueule", voyou dèfigurè, Mickey Rourke doit subir des sèances de maquillage quotidiennes de trois à quatre heures! Autour de son personnage, le rèalisateur Walter Hill construit un thriller psychologique où il dèveloppe la personnalitè d'un être traumatisè par une dèformation monstrueuse! C'est un sujet simple qui repose sur trois thèmes clès: l'amour, le rachat et la vengeance! Après une opèration de chirurgie esthètique qui lui redonne figure humaine, Johnny se sent encore laid dans sa tête! Hantè par son passè trouble, il cherche à se venger mais dècouvre aussi l'amour dans les bras d'Elisabeth Mc Govern! Le maquillage de Rourke est grotesque mais ce dernier nous jette à la face son nouveau visage dans une scène superbe avec Whitaker! Ellen Barkin en fait trop, dommage, car Henriksen est parfait en pourri! Un film honorable avec ces hèros marquès au coin de la solitude, sa violence et sa tragèdie...
    gnomos
    gnomos

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 520 critiques

    2,0
    Publiée le 16 septembre 2013
    Un homme au visage monstrueux devient Mickey Rourke par la magie de la chirurgie esthétique. Mickey Rourke devient un monstre suite aux abus de la chirurgie esthétique. Trêve de plaisanterie, ce thriller est un peu surréaliste. On pense forcément à Elephant Man, et on n'y croit pas une seconde. Après un casse où il a été trahi par ses associés et où ceux-ci ont tué son seul ami, un homme défiguré de naissance et blessé par la vie est opéré en prison par un médecin idéaliste qui croit en une possible réinsertion passant par une amélioration physique radicale. Mais l'homme se sent toujours laid et au lieu de saisir sa chance et l'amour qui s'offre à lui, il ne pensera qu'à se venger. Et cela finit très mal. Lance Henriksen et Ellen Barkin sont ridicules dans ce film. Et quel est le message du film ? Qu'un changement d'apparence ne peut effacer les blessures d'un être humain ? Le film manque de subtilité et d'émotion pour nous toucher.
    dahbou
    dahbou

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 2 088 critiques

    2,5
    Publiée le 22 novembre 2006
    Malgré un casting de grande qualité ( Morgan Freeman, Lance henriksen...) et une idée de depart vraiment astucieuse, le film décoit par un scénario moyen et un manque de rythme. Pourtant, ce film vaut le détour pour un mickey Rourke vraiment trés bon dans ce personnage dans la ligné de ses prestation d'Angel heart ou encore de l'Année du dragon.
    kray
    kray

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 266 critiques

    2,0
    Publiée le 27 mai 2011
    Un film bien moyen qui semble torché comme un porno de seconde zone , ne sauvant sa peau que grace à une histoire émouvante et quelques interprètations, telles celle de rourke , freeman ( elizabeth mc govern et lance henriksen sont eux en revanche exécrables) de bonnes factures . Mais en toute franchise, ce film ne mérite pas la moyenne tellement le réalisateur a donné l'impression de s'en foutre royalement.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top