Mon AlloCiné
    Le Temps d'un week-end
    note moyenne
    3,8
    1329 notes dont 142 critiques
    37% (53 critiques)
    32% (45 critiques)
    13% (19 critiques)
    10% (14 critiques)
    6% (8 critiques)
    2% (3 critiques)
    Votre avis sur Le Temps d'un week-end ?

    142 critiques spectateurs

    jimmyc
    jimmyc

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 131 critiques

    5,0
    Publiée le 1 octobre 2013
    Le temps d'un week-end est également le temps d' observer le monument Al Pacino dans un rôle à l 'instar de sa carrière ,fort et solide à la fois ..Le talent de celui ci (même si il n'est plus a prouver )explose ici dans cette phénoménale interprétation ,ou son regard touche le génie .Il incarne Frank Slade lieutenant colonel des Etats Unis d'Amérique à la retraite, vivant une deuxième vie ,plate ,grise et surtout" sombre" ,sombre car privé de l 'usage de la vue ..Charles Simms lui est un élève très doué mais dont le rang social n 'est malheureusement pas à l 'égal des autres . Dans l 'obligation de travailler en marge de ses études il accepte donc "le temps d 'un week-end "la responsabilité de garder une personne peu commune lors de Thanksgiving . Ce qui ne devait simplement être que une garde à domicile devient un périple New-Yorkais embarqué avec un homme bourru ,grande gueule carburant au Jack Daniel's ,méprisable dès le début de leurs échanges.L'élève ne parvient pas à gérer la situation qui devient assez difficile pour lui. Frank"Pacino"Slade est un homme aigri par la vie dont seul les rêves sont devenus le point final de son existence .Mais celui -ci reste attachant, dégageant beaucoup de charme et possédant de bien nombreux talents dont celui de découvrir le prénom d'une femme simplement par la fragrance de son parfum ..Mais également pour exemple au bar-salon de danse du palace ou il entraîne dans un tango éblouissant (sur l'air de Por una Cabeza) une ravissante inconnue, que il a choisie en identifiant la subtile fragrance de son eau de toilette, apporte également des éléments nouveaux indiquant les qualités de l 'homme tour à tour subtile et instinctif . C'est ainsi que le spectateur comprend très tôt que ses colères sont remplis de peine ,ses mots de détresse et sa vie de fêlures . Ses failles sont présentes dans chacun de ses gestes et mots ,mais cet homme dégage également une confiance en lui sidérante de vérité ..Sa répartie est toujours percutante et d'une adresse folle...Le final pour exemple possède une férocité remarquable .. face au directeur vindicatif, qui accable Charles(car celui -ci comparaît devant un conseil de discipline pour avoir aperçu un méfait ) et réclame son exclusion, "le colonel"lui exprime dans un plaidoyer haut en couleur la véritable valeur de l 'intégrité .".une scène magistrale " Frank Slade est finalement le plus beau cadeau que "Charles Simms"ai reçu dans sa modeste vie .."un père de substitution" car en effet la peur du premier vis a vis de son aîné finira par se métamorphoser en amour paternelle tout au long de l 'intrigue . Martin Brest réalise un film très classique mais brillamment mis en image et permet à Al Pacino d 'obtenir son(enfin)premier oscar .La bande originale signée Thomas Newman (cousin de Randy )possède un souffle s'imposant par son intelligence et servant ainsi de guide au cinéaste . Magnifique performance de Alfredo Pacino.....
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 28 critiques

    4,5
    Publiée le 7 juillet 2017
    Cette excellente réalisation de Martin Brest nous offre quelques scènes sublimes. Al Pacino y réalise une prestation d'acteur exceptionnelle. Outre son immense talent de comédien, son charisme et sa prestance font sensation dans ce rôle de personnage fantasque qui lui convient à merveille. Les bonnes prestations de Chris O'Donnell dans le rôle du jeune Charlie Simms et de James Rebhorn dans celui du psychorigide directeur Trask en sont presque éclipsées. L'intensité du scénario et le dynamisme de la mise en scène font oublier la longueur de ce film, ne laissant aucune place au moindre instant de lassitude. Sur une superbe BO et des dialogues aussi châtiés que pertinents, Martin Brest nous conte une histoire d'une très grande charge émotionnelle. Il mérite largement l'Oscar et les 3 Golden Globes reçus pour ce film. Le pitch : le temps du week-end de Thanksgiving, Charlie trouve un job d'accompagnant chez le Lieutenant Colonel Slade, un soldat à la retraite aveugle et autoritaire. Un ancien héros devenu alcoolique et acariâtre.
    bhillereau
    bhillereau

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 242 critiques

    4,0
    Publiée le 16 avril 2016
    Al Pacino est tout simplement magistral dans ce rôle de vieux bougon détestable, mais tellement touchant. On apprécie les interprètes, l'histoire et la morale. On aime un peu moins le côté classique du scénario et de la réalisation qui manque parfois de rythme. Des répliques cultes et cinglantes et quelques scènes inoubliables... Un bon cru des années 90!
    Serpiko77
    Serpiko77

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 680 critiques

    4,5
    Publiée le 8 mars 2017
    Un film magnifique, poignant, profondément humain qui aborde tout un tas de sujet, la vie, la mort, la morale, l'amitié. Ce film ne serait pas aussi bon sans le tale talent magistral de Pacino qui a bien mérité son oscar pour sa prestation.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 730 critiques

    0,5
    Publiée le 9 juin 2012
    Un remake à la sauce hollywoodienne du film italien "Parfum de femme". Toute l'originalité et le charme du film original sont dilués dans un conformisme de tout les instants. Même la performance d' Al Pacino sent la performance à Oscar standard. Personnellement, j'invite ceux qui ont vu "le temps d'un week-end" à découvrir, si ce n'est déjà fait, l'excellent "Parfum de femme" avec Vittorio Gassman.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 145 abonnés Lire ses 2 102 critiques

    5,0
    Publiée le 11 mai 2017
    Un très très grand film de Martin Brest avec il faut le dire un Al Pacino magistral qui porte le film sur ses épaules. L'histoire est extrêmement touchante et monte crescendo au fil du film. Magnifique.
    zarathou
    zarathou

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 42 critiques

    1,0
    Publiée le 13 juillet 2007
    En dépit d'un superbe Al Pacino (comme à son habitude), Martin Brest ne réussit son film qu'à demi. La mise en scène est superficielle, l'histoire du personnage d'o' donnell est assez cucul, trop même, et le film subit quelques longueurs. Mais il faut le constater, Pacino est grand, et même si ce film n'est pas une totale réussite, il marque au moins quelque chose: l'oscar pour Al (enfin!).
    Tanezir
    Tanezir

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 583 critiques

    2,5
    Publiée le 27 avril 2009
    L’ambiance au début me rappelait celle du Cercle des poètes disparus mais ce film a bien moins de classe. Je m’étais un peu réjouie à l’idée d’un film avec Al Pacino dans un des principaux rôles. Ici le personnage du colonel Slade (justement joué par Al Pacino) est un peu trop forcé. La VF ne rend rien au film. Je pensais qu’à la fin il se tuerait vraiment mais même pas. Le vieux colonel aveugle devin et bourru devient un tout gentil vieillard qui au lieu de suicider après un fastueux voyage revient chez lui pour vivre sa vie de retraité. J’ai vraiment été déçue.
    Pere S.
    Pere S.

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 3 critiques

    1,0
    Publiée le 9 février 2009
    Une bien pâle copie de "Profumo di donna" ("parfum de femme" en français). Le film repose certes sur Al Pacino mais celui-ci n'atteint en rien l'interprétation géniale de Vittorio Gassman dans la version originale qui lui offrit le prix d'interprétation à Cannes en 1975. Je conseille à tous de revoir ce chef d'oeuvre italien en VO bien entendu..
    XavierCaze
    XavierCaze

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 109 critiques

    1,5
    Publiée le 4 janvier 2012
    Un remake vraiment inutile. Al Pacino fait le fanfaron et cela est parfois limite grotesque. Mais comment a-t-on pu décerner un oscar pour cette prestation ? La crédibilité de cette institution en prend un coup 25 ans après quand le jury de Cannes ne s'est par contre pas trompé avec Vittorio Gasmann. Le petit Charlie s'en sort lui pas trop mal et le jeune Seymour-Hofman est déjà très prometteur. Aie aie la fin du film : quelle caricature de film américain bien pensant, la musique, les applaudissements,la morale tout y est : pathétique !
    gatsso
    gatsso

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

    4,5
    Publiée le 23 février 2015
    Très bon film et surtout très belle prestation d al pacino je le connaissais dans des film plus violent tel que Heather ou scarface ,mais la je dois dire qu il est finalement très bon acteur.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 242 abonnés Lire ses 837 critiques

    4,0
    Publiée le 11 juillet 2009
    Une "partition" sur mesure pour Al Pacino ... Il est génial, certes ! Un film très agréable avec quelques rappels d'un certain "Parfum de femmes".
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 125 critiques

    4,5
    Publiée le 11 septembre 2014
    Dans ce remake hollywoodien de "Parfum de femme", Al Pacino reprend le rôle tenu par Vittorio Gassman, et livre une de ses meilleures prestations, qui lui vaudra d'ailleurs le premier Oscar de sa carrière en 1992. Transposé à New York, ce drame de la solitude et du désespoir s'enrichit d'une belle amitié avec un jeune étudiant sur qui cet ancien officier aveugle décharge un cynisme outrancier et une verve cruelle. Son vibrant plaidoyer final au collège du garçon, transcende ce rôle flamboyant et pathétique. Même si le film paraît un peu trop formaté pour la course aux Oscars et taillé sur mesure pour offrir un rôle fort à sa vedette, il faut reconnaître que le grand Al est époustouflant, écrasant presque ses partenaires, tels Philip Seymour Hoffman qui faisait ici une de ses premières bonnes apparitions, et le jeune Chris O'Donnell dans un rôle ingrat de victime. Un grand film.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 575 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    2,0
    Publiée le 10 mai 2013
    La Cérémonie des Oscars pour essayer de faire oublier qu'elle a négligé de récompenser un acteur exceptionnel (ici Al Pacino bien sûr !!!) pour des performances incroyables ("Le Parrain", "Le Parrain II", "Serpico" (pas fan de ce film, par contre Pacino là-dedans...!!!), "Un Après-midi de chien", "Scarface", etc...!!!), on lui donne la fameuse statuette pour une prestation peu mémorable. Dans le rôle d'un ancien officier aveugle, le comédien en fait trop pour pouvoir pleinement convaincre même si des fois ça fonctionne (lors du discours final par exemple en dépit du fait que ce soit une séquence très hollywoodienne !!!). De plus, l'ensemble est trop long et trop brouillon pour vraiment intéresser. On est loin de la belle réussite de Dino Risi "Parfum de femme", dont "Le Temps d'un week-end" est le remake, et dans lequel Vittorio Gassman était lui toujours exceptionnel et dans le ton juste.
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 2 455 critiques

    3,5
    Publiée le 10 septembre 2013
    Une formidable expérience humaine dans laquelle Al Pacino déploye tout son talent.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top