Mon AlloCiné
    L'Aventurier du Texas
    note moyenne
    3,2
    33 notes dont 11 critiques
    0% (0 critique)
    27% (3 critiques)
    36% (4 critiques)
    36% (4 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur L'Aventurier du Texas ?

    11 critiques spectateurs

    mazou31
    mazou31

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 473 critiques

    2,0
    Publiée le 13 septembre 2012
    Western de série B qui aida sûrement à la décadence du genre ! Quelques bagarres qui paraissent désormais grotesques, quelques belles chevauchées… et c’est tout ! Un scénario infantile et l’inoxydable Randolph Scott, aussi expressif qu’un radar fixe !
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1564 abonnés Lire ses 8 731 critiques

    3,5
    Publiée le 12 décembre 2012
    Quand l'ancien mercenaire Buchanan fait halte dans une petite ville frontalière aux mains d'une terrible famille, cela va tout changer et brutalement on va y voir une intervention qui va contribuer à une espèce de dèsordre complet! Ce western classique de 1958 est rèalisè avec un vrai sens de l'efficacitè et une bonne dose d'ironie! Surtout quand le metteur en scène se nomme Budd Boetticher et que l'acteur principal n'est autre que l'inègalable Randolph Scott. L'histoire est particulièrement sobre ou Boetticher affine de plus en plus le personnage de Scott. A noter qu'il n'y a pas de rôle fèminin dans le film (hormis quelques rôles de comparses), ce qui est plutôt rare, et que "Buchanan Rides Alone" succède au trop mèconnu "Decision at Sundown" mais surtout qu'il prècède au superbe "Ride Lonesome", le chef d'oeuvre du tandem Boetticher-Scott...
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 1 053 critiques

    2,0
    Publiée le 11 juin 2018
    Un western de série B peu inspiré, et peu passionnant à l'action chaotique et parfois peu logique (bravo aux héros qui ne savent même pas spoiler: ligoter les méchants ). Randolph Scott n'y est pas très bon, A remarquer le rôle amusant de Barry Kelley, à la fois patron de l'hôtel et idiot du village, quant aux femmes elles ont dû raté le bus pour participer au tournage et on les attend encore…
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 1 478 critiques

    2,5
    Publiée le 12 août 2015
    J'ai beau adorer Boetticher,je n'ai pas marché à fond dans ce western dont le scénario est exactement construit comme une comédie de boulevard. On ne sait jamais s'il faut avoir peur ou sourire...C'est limite une parodie, ce qui convient très mal aux vrais amateurs des westerns purs et durs. Reste, bien sur, la mise en scène belle et maitrisée comme d'habitude et tous les personnages secondaires biens présents en permanence à l'écran même si certains ont des comportements caricaturaux.Des décors de salon mis en valeur et des extérieurs nocturnes superbes.Les femmes sont absentes et c'est bien dommage de ne pas en profiter.Souvenez-vous de quelle façon il filmait Maureen O'sullivan dans "l'homme de l'arizona". Enfin, Randolph Scott n'est pas au mieux, il se fait voler la vedette par Craig Stevens qui pourtant n'intervient quasiment jamais et se voit offrir un cheval alors qu'il en possède un dont il se sert pour ses tournages, c’est dire si Boetticher à pris son film au sérieux.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 1 944 critiques

    4,0
    Publiée le 28 août 2015
    Un petit western type série B confectionné avec des moyens dérisoires mais assuré avec efficacité par un spécialiste du genre qui a casté quelques vraies gueules dans les rôles secondaires. R. Scott varie ici de ses habituelles composition de type solitaire qui cherche à se venger et le film est même parfois assez léger, avec un zeste d'humour pas désagréable mais aussi quelques punchlines assez savoureuses. Du travail d'artisan assez solide, très divertissant, qui brosse le portrait de quelques âmes corrompues, proposant une intrigue pleine de rebondissements et qui remplit parfaitement son office jusqu'au final. B. Boetticher est un cinéaste méconnu de nos jours mais son oeuvre mérite largement le détour. D'autres critiques sur
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 868 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juin 2015
    Le cinéaste Budd Boetticher tournait rapidement ses films (en moyenne deux ou trois par an) avec plus ou moins de réussites, ici, c'est du bon !! Le réalisateur refait équipe une nouvelle fois avec son acteur et producteur associé Randolph Scott, connu pour son inexpressivité mais que j'ai trouvé bon ici. Il interprète un cowboy de passage dans un village qui arrive dans un patelin ou il va aider un jeune Mexicain et se verra accuser pour son soutien prisonnier jugé par pendaison mais il y aura des chantages notamment pour les 2000 Dollars du héros et des bonnes et mauvaises surprises avec des hommes de loi pas clairs. "L'aventurier du Texas" possède une bonne intrigue qui nous captive, une mise en scène correcte avec une belle lumière, et de très bons acteurs secondaires qui entourent Randolph Scott (mention pour le gros qui joue le simplet qui m'a fait rire). Un Western pas mal qui se suit.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 346 critiques

    4,0
    Publiée le 25 juin 2013
    Seul contre tous dans une ville hostile dominée par une famille qui détient tous les postes clés... ça pourrait être un western de Clint Eastwood ou de Sergio Leone, mais c'est bien avant l'une des oeuvres majeures de Budd Boetticher, un des maîtres du western classique américain des années 50. En moins d'une heure et quart, Boetticher donne une leçon de réalisation, prouvant qu'il n'est nul besoin de tirer en longueur pour produire un grand film. Une fois encore, à travers un scénario plutôt famélique, le réalisateur parvient à capter l'âme et la profondeur de ses personnages, créant des êtres complexes ne se contentant pas d'être le simple rôle qui leur est dévoué. Le méchant est méchant, mais il n'est pas que ça, tiraillé par d'autres plus puissants que lui, marionnette dans la main de géants, pion du mal dans le grand échiquier humain. Quant au bon, il erre sans cesse à la frontière de deux mondes, hésitant entre l'un et l'autre, se contentant parfois de n'être qu'un simple humain. Tels sont les héros de Boetticher, et ses personnages qui viennent donner leurs lettres de noblesse au grand western. L'Aventurier du Texas, campé par un Randolph Scott toujours aussi déroutant, fait partie de ce lot. Un solide western.
    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    3,5
    Publiée le 13 juin 2012
    Loin d’être le meilleur Boetticher vu jusqu’à présent : le personnage incarné par R. Scott n’a pas l’aura tragique habituelle, l’intrigue est compliquée avec trop de péripéties. Ça reste tout de même un film agréable, avec presque une dimension humoristique et démystificatrice avant l’heure, pour un western des années 50. On a une ville frontalière du Mexique gérée par la corruption, le racisme à l’égard des mexicains et une « justice » plus qu’expéditive, à moins que ne s’en mêle le rançonnement. On a une brochette de notables totalement pourris, composée d’une fratrie prête à s’entretuer par cupidité. La noirceur des situations se résout souvent par un humour de même couleurs. Plus d’une décennie avant que les italiens n’adoptent ce registre, le ton est pour le moins singulier dans le western, le genre épique américain par excellence.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 14 mai 2012
    J'attendais mieux de ce film de Budd Boetticher avec Randolph Scott, qui reste pour moi un bon acteur de western, même s'il a tourné de nombreuses séries B du genre. Mais là, le scénario est mince et l'histoire montre une certaine incohérence. Exemple, le ligotage des trois hommes du shérif dans la cabane est invraisemblable, comme si on laissait les clefs sur la paire de menotte d'un prisonnier. Et puis, le mexicain et Tom Buchanan (Scott) passent leur temps à s'échapper et à être repris. Si l'action est présente, le suspense est absent et la psychologie des personnages reste à l'état primaire. Pas de quoi en faire un fromage.
    TheDarkKnight74
    TheDarkKnight74

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 194 critiques

    3,5
    Publiée le 1 mai 2013
    Bud Boetticher est désormais entouré d'une certaine aura de légende, due à ses démêlés mouvementés avec les studios ainsi qu'aux péripéties subies par la copie de son premier western Seven men from now initiant le cycle Ranown, dont l'aventurier du Texas est le quatrième segment, ces derniers étant reliés entre eux par une récurrence des thèmes abordés et par le duo acteur-réalisateur (Randolph Scott/Bud Boetticher). Il faut reconnaître que cette série est fort sympathique, comportant même quelques œuvres qui feront date ans l'histoire du western. Celui-là exploite davantage que les autres le filon représenté par le talent de scénariste de Boetticher : l'action cède un large terrain aux dialogues, permettant ainsi d'instaurer une densité narrative plus folle que jamais, remplissant à craquer les 70 minutes qu'il dure. Les thèmes abordés foisonnent : la justice, la vengeance, le théâtre des mœurs, la passation de pouvoir...si le héros Buchanan perd en allure et en complexité silencieuse vis à vis de Stride, la figure de héros-légende incarnée par Randolph Scott dans Seven men from now, il gagne une évolution de caractère plus poussée, tout en laissant davantage de place à l'implantation d'une tripotée de personnages intéressants, confectionné avec ce fameux soin de psychologie. Jamais les protagonistes n'auront été aussi nombreux tout en cohabitant avec une présence respective qui se fait sentir. Aussi les diverses relations mises en places entre chacun d'eux forment une toile intéressante à étudier, d'autant plus qu'elle tente de présenter une sorte de somme des profils « westerniens » avec une certaine habileté et une bonne cohérence. La photographie comme dans tout les épisodes sculpte une image granuleuse terriblement nature et crue, sauvage et resplendissante, les acteurs interprètent dans les moindres détails nuancés cette importante galerie du Far West, et la musique qui allait souvent de pair avec l'action se retire comme cette dernière face aux dialogues acheminant les enjeux dramatiques. Ceci dit, l'aventure finit par sembler un peu mécanique au bout d'une heure de visionnage, c'est d'autant plus dommageable que les pistes posées par Boetticher au départ promettait un développement à fort potentiel. Mais ne crachons pas sur une si bonne soupe dont on a tronqué l'ultime partie de la recette, car on ne s'ennuie pas une seconde, la trame découplée en de multiples problématiques secondaires se montre si riche en possibilité d'analyse facile pour le grand public (bien qu'au final les fils sont reliés un peu mollement) que quelque soit notre condition de spectateur on est instantanément passionné, les rebondissements s'enchaînent à une vitesse délirante sans perdre une once de saveur, bref tout les éléments concorde pour faire de ce western un excellent film recommandable à tout le monde.
    ronny1
    ronny1

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 121 critiques

    3,0
    Publiée le 12 août 2019
    Malgré des qualités évidentes de BUCHANAN RIDES ALONE (L’aventurier du Texas), l’absence de budget se fait sentir à tous les niveaux : scénario aussi redondant qu’hésitant, casting médiocre, absence totale du moindre personnage féminin si ce n’est l’accorte servante du juge (deux scènes), ainsi par moment le film frôle la parodie. De cette dénonciation du despotisme local issus des dérives du système libertaire américain, reste des scènes en extérieur, les bagarres et gunfights, qui avec la belle pellicule de Lucien Ballard et un Randolph Scott faisant preuve d’humour, sauvent l’ensemble.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top