Mon AlloCiné
    Dangereuse sous tous rapports
    note moyenne
    3,1
    96 notes dont 14 critiques
    0% (0 critique)
    29% (4 critiques)
    36% (5 critiques)
    29% (4 critiques)
    7% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Dangereuse sous tous rapports ?

    14 critiques spectateurs

    Oriwa
    Oriwa

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 753 critiques

    3,0
    Publiée le 31 mai 2014
    Des rôles sur mesure pour Mélanie Griffith et Jeff Daniels. Naïf éperdu, menteur menteur, à bon entendeur...
    Touka Speed
    Touka Speed

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 155 critiques

    2,5
    Publiée le 5 octobre 2007
    Film à découvrir. Pleins de rebondissements ! J'ai été agréablement surprise.
    LeBalayeur
    LeBalayeur

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 114 critiques

    1,0
    Publiée le 20 mars 2007
    Jusqu'à ce que le personnage de Lulu devienne blonde, le film passe encore. On attend la suite en ce disant "ça peut donner un bon film". Mais la blondeur achève le "quelque chose de sauvage". A la fin, on ne sais pas s'il faut rire, pleurer, trembler, s'émouvoir ... ou aller se coucher. 'fin bref, c'est marqué Demme dessus, mais c'est du petit Demme.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 395 critiques

    2,0
    Publiée le 1 août 2016
    Beaucoup de blabla, des péripéties peu intéressantes, pas d'humour... Je n'ai aimé que la rencontre sur la première moitié du film. L'arrivée de Ray Liotta remue la mayonnaise mais très vite, le film repart dans une routine peu attractive jusqu'à la scène dans la salle de bain qui est également moyenne et suggestive. Fade, très fade.
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 191 critiques

    3,5
    Publiée le 29 mars 2017
    Un film entre comédie romantique et thriller, très ancré dans les années 80 (question look et musique, on est à fond dedans), dans lequel Jeff Daniels nous campe superbement un bourgeois déboussolé par l'arrivée de l'ouragan Melanie Griffith dans son existence. L'histoire, très linéaire, se suit néanmoins avec intérêt grâce aux acteurs qui ne ménagent par leurs efforts devant la caméra d'un Jonathan Demme encore à quelques années de son meilleur (chut! silence!) mais qui distlle déjà quelques scènes savoureuses. Melanie Griffith irradie la pellicule comme rarement dans sa carrière, et l'arrivée de Ray Liotta (dans son registre habituel a-t-on envie de dire) vient perturber et relancer ce récit sur l'errance fort à propos. Si quelques longueurs se font jour, le film a quand même un rythme solide, une bonne dose d'humour et une certaine efficacité.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 1 944 critiques

    4,0
    Publiée le 13 mai 2017
    On pourrait presque croire qu'il s'agissait du 1er film de J. Demme, désireux d'entrer dans le système des studios. Il n'en est rien, le bonhomme avait déjà essayait de percer quelques années auparavant mais une post-production houleuse avait eu raison de ses ambitions. Il revenait donc à la fiction avec ce film porté par un duo de comédiens hyper talentueux en la personne de M. Griffith et de J. Daniels. Libre, le film alterne les genres avec bonheur (chronique, road movie, rom-com, thriller) pour signer un film porté par la superbe photo naturelle de T. Fujimoto. Les acteurs sont fabuleux, le jeu de Griffith s'autorisant plusieurs écarts et se révélant assez subtil. Quant à J. Daniels, il est tout simplement magique et à l'aise dans tous les genres. Il en résulte un film étrange, rompu aux variations de rythme et de tons et qui se révèle à la fois enjouée, grave et acide. Et puis il y a un R. Liotta tétanisant, séducteur et inquiétant, véritable boule de charisme brute. Un bon moment que ce film qui nous entraîne dans une aventure humaine passionnante et prenante, une belle carte de visite de son réalisateur qui continuera son chemin vers les studios avec "Veuve mais pas trop" avant la consécration de "Le silence des agneaux" et "Philadelphia". D'autres critiques sur thisismymovies.over-blog.com
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 771 abonnés Lire ses 4 985 critiques

    4,0
    Publiée le 16 mai 2017
    Si le regretté Jonathan Demme est principalement connu pour l'immense « Silence des agneaux » et « Philadelphia », il serait vraiment dommage de laisser de côté « Dangereuse sous tous rapports » qui, sous ses airs un peu anodins, dégage quelque chose d'assez puissant. Se plaçant longtemps sur le ton de la comédie déjantée et du « road trip » assez irrésistible car très bien réalisé, écrit et pensé, le film va brutalement basculer vers quelque chose de beaucoup plus grave et violent, sans que le cinéaste ne perde le fil un seul instant. Au contraire, j'ai été saisi à la fois par la simplicité et la rigueur dont fait preuve Demme pour rendre le scénario cohérent et souvent prenant, celui-ci n'ayant pas besoin de grands discours pour rendre très attachant ses deux héros, imaginant au passage avec bonheur ce qui est sans doute le fantasme « caché » de beaucoup d'hommes... Il y a quelque chose d'à la fois vraiment piquant et assez tragique que peu de réalisateurs sont capables de maîtriser, surtout en passant d'un genre à un autre en quasiment une seconde. L'œuvre d'un auteur libre (la singulière et réjouissante bande-originale en est la parfaite incarnation), à la fois fort divertissante tout en nous offrant une histoire d'amour pas franchement comme les autres, où les talents conjugués de Mélanie Griffith (irrésistible), Jeff Daniels (impeccable) et Ray Liotta (glaçant) font merveille. À (re)découvrir.
    jean-paul K.
    jean-paul K.

    Suivre son activité 1 abonné

    3,5
    Publiée le 21 avril 2017
    Un film qui n'est pas un chef-d’œuvre, mais drôle une bonne partie. Quelques longueurs dans la deuxième partie mais le final nous laisse sur une bonne impression.
    cinémanie
    cinémanie

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    3,5
    Publiée le 1 mars 2016
    Un sympathique road movie qui demarre sur les chapeaux de roues pour ensuite chercher son 2eme souffle avec l'apparition de l'ex mari avant de finir dans le mur sur un final sanglant grotesque.Dommage car le couple toute en opposition formé par la belle et sauvage Griffith et le naif BCBG Daniels (tres bon acteur trop rare sur les ecrans) fonctionne a merveille ,par contre le rythme elevé du debut faiblie dangereusement jusqu'a l'incursion salutaire de l'excellent Liotta en ex-mari taulard completement cinglé qui relance la mecanique au point de faire basculer le film de la gentille comedie vers une sombre histoire de vengeance qui se termine dans un corps a corps des + ridicules avant le classique happy end.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 199 critiques

    4,0
    Publiée le 2 août 2017
    Mélanie Griffith incarne une brune pétillante et brûlante. Jeff Daniels interprète un jeune cadre conformiste. Ray Liotta tient le rôle d'un dangereux repris de justice. Une bonne comédie qui se transforme en thriller psychologique.
    Amateur2prem
    Amateur2prem

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 439 critiques

    2,5
    Publiée le 9 juillet 2009
    Un film très "eighties" : décors, costumes, humour ... Melanie Griffith est excellente (à l'image de sa prestation dans Working girl d'ailleurs) et Jeff Daniels naif à souhait. Si le film avait pu garder les idées et le rythme de la première partie [sur son ensemble], il eu été une réussite. Mais là, en guise de deuxième partie, on a le droit à une banale histoire pseudo-policière qui vire au drame !!! Assez étonnant vue l'entâme déjantée à laquelle on avait eu le droit. Et donc frustant ...
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 630 critiques

    4,0
    Publiée le 27 janvier 2009
    Un road-movie en deux parties, la première menée par un duo contrasté et déjanté et qui tourne plus vers la comédie, la seconde avec un troisième personnage dans la course, toujours aussi déjanté et contrasté, et qui tourne vers le drame. L'histoire est bien écrite, les rebondissements ne manquent pas et on passe un très agréable moment dommage que parfois l'on ne sache pas comment se situer par rapport aux événements.
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 777 critiques

    3,0
    Publiée le 27 février 2018
    Dans la seconde moitié des années 1980, la carrière de Jonanthan Demme décolle et "Dangereuse sous tous rapport' est souvent vu comme son meilleur film de la période. Le long-métrage est constitué de deux parties bien distinctes : la première est un road movie en amoureux, la seconde est un combat de coqs pour conquérir le coeur de la belle. C'est vraiment à la fin de cette première partie que le film son plus grand coup de mou avant que l'arrivée de Ray Liotta ne remette du piment dans la partie. L'autre qualité de "Dangereuse sous tous rapport" est en effet qu'il repose sur un bon scénario, en grande capacité de se renouveler. Et enfin, un trio gagnant d'acteurs avec en tête Mélanie Griffith, plus sensuelle et aguicheuse que jamais. Sans doute pas le chef-d'oeuvre que l'on a décrit, mais une bonne surprise, efficace et souvent drôle.
    Vladimir.Potsch
    Vladimir.Potsch

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 389 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Dans ce film, le premier qui a fait connaître Jonathan Demme, futur réalisateur du Silence des Agneaux, il y a deux parties très distinctes. La première, la meilleure, est une sorte de comédie loufoque et pimentée qui voit un jeune cadre dynamique être littéralement "débauché" par une entraîneuse un peu barjot qui le mène par le bout du nez. Superbe numéro de Mélanie Griffith à la chevelure Louise Brooks, et Jeff Daniels n'est pas mal non plus en ahuri consentant. Cette première partie ne laisse pas présager le tournant que prends le film dès qu'apparait l'ancien mari de Griffith (Liotta), une brute sanguinaire. Avec lui, la comédie laisse place à l'angoisse, à la souffrance physique, à la violence. On sent toujours un léger parfum parodique, mais la fin est particulièrement violente. Ce tournant est un peu artificiel, et il s'explique peut être par l'interprétation "chargée" de Ray Liotta dans son premier rôle (où il s'est d'ailleurs fait remarquer). Sachant que Demme aime les sujets scabreux, on peut aussi penser que cette dérive violente soit tout à fait volontaire.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top