Notez des films
Mon AlloCiné
    Moby Dick
    note moyenne
    3,4
    487 notes dont 46 critiques
    répartition des 46 critiques par note
    5 critiques
    19 critiques
    11 critiques
    9 critiques
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Moby Dick ?

    46 critiques spectateurs

    Thomas F
    Thomas F

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 15 critiques

    4,0
    Publiée le 18 décembre 2019
    Whaou quel film ! Une véritable aventure épique, malgré un tournage extrêmement périlleux. John Huston réalise un film spectaculaire. Un Grand film
    konika0
    konika0

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 465 critiques

    2,5
    Publiée le 10 mai 2018
    La finesse du cachalot. A visée épique, le film narre l’aventure de l’équipage d’un baleinier au XIXe. C’est l’adaptation du roman du même nom et donc le bateau recherche une énorme baleine blanche nommée Moby Dick. Enfin cette quête est surtout l’obsession du capitaine Achab qui a perdu sa jambe lors d’une précédente confrontation avec « le monstre ». Le film traîne un peu au démarrage mais cette contextualisation reste assez sympa et donne un air de comédie à un film qui ne l’est pas du tout. On s’amusera de l’apparition d’Orson Wells en pasteur tonitruant avant de s’assoupir devant la longueur de son prêche. Mais ça donne le ton. Car le principal problème du film est là. On a compris que Achab ne supporte pas la puissance de la baleine ni celle de Dieu. Que celui qui défie le tout puissant est destiné à périr. Mais il convient parfois d’agir par touches, ce que ne font pas du tout Huston et Bradbury (scénariste ici). On assiste à des envolées lyriques sur le Bien et le Mal et c’est à la fois ridicule et lourdingue. Heureusement, quelques scènes sauvent le film du naufrage comme celle de la tempête ou encore la confrontation avec Moby Dick. On applaudira la performance endiablée de Grégory Peck, toujours à la recherche du point de rupture. En bref, les quelques trop rares bons moments ne parviennent pas à faire oublier la lourdeur du propos et de la mise en scène car au final, on s’ennuie.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 273 abonnés Lire ses 3 417 critiques

    2,5
    Publiée le 15 avril 2018
    Le moins qu'on puisse dire c'est que le manque de rythme se ressent dès le début et s'il n'y avait que ça… il faut se taper un prêche gavant d'Orson Welles, des personnages caricaturaux et passablement pénibles, des dialogues ampoulés… ça fait beaucoup pour un prétendu chef d'œuvre ! Le film a cependant des qualités évidentes, la prestation habitée de Grégory Peck (quand il ne pérore pas), la scène de la tempête, et évidement tout le final, on notera aussi une excellente photographie avec des cadrages audacieux. Mais globalement ça reste décevant !
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 356 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mai 2017
    Jeune marin ne rêvant que d'aventure, Ishmael s'embarque sur un baleinier où il va peu à peu découvrir que l'obsession du capitaine Achab est de traquer puis tuer Moby Dick, une baleine blanche qui lui a fait perdre sa jambe. John Huston signe un projet très ambitieux avec cette adaptation du célèbre roman d'Herman Melville, il nous entraîne entre différentes mers suivre les aventures de ce baleinier et son équipage et braque sa caméra sur eux. Il étudie leur vie en communauté, les relations qu'ils entretiennent et surtout l'obsession de ce capitaine pour Moby Dick ainsi que les conséquences qui vont avec, ce qui lui vaudra des divergences avec son second. Alors si tout n'est pas parfait, John Huston relève le pari haut la main et réussit à nous entraîner avec l'équipage pour cette traque. Durant une longue partie du récit on ne voit pas la baleine en question et c'est par son absence et l'attente qu'elle procure que cela marche, dévoilant peu à peu l'aspect de certains membres et rendant fascinant ce long voyage et cette baleine, décrite comme un monstre imbattable. Il met en place une atmosphère presque baroque voire apocalyptique et surtout assez sombre où il ne fait aucun compromis pour retranscrire à sa façon le roman de Melville. Bizarrement, ce qui pourrait être un problème fait finalement son charme, à savoir des techniques pas tout à fait au point mais Huston et son équipe démontrent un vrai savoir-faire, que ce soit à travers les plans, les divers effets et bien évidemment la baleine en question. Bien que souffrant de légers problèmes de rythmes, il sait tout de même rendre l'équipage intéressant tout en mettant en place de la tension dans les moments adéquats. Les interprétations sont impeccables, chaque acteur sachant se mettre dans la peau d'un marin, mais c'est surtout Gregory Peck qui brille tant il semble habité par son rôle. Une adaptation habitée du roman de Melville qui porte la patte de John Huston et qui retranscrit très bien la fascination pour l'océan et la noirceur humaine à travers cette quête désespérée de traquer Moby Dick.
    Gody G.
    Gody G.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 254 critiques

    2,0
    Publiée le 1 février 2017
    Le film est trop lent et monotone. Aucune histoire parallèle en dehors de la chasse à la baleine, du coup on se lasse à force. J'imagine que les effets spéciaux étaient assez difficiles pour l'époque du coup ça perd beaucoup en émotions.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 4 067 critiques

    3,0
    Publiée le 22 février 2016
    Les images ne sont pas toujours passionnantes et la chasse à la baleine peut choquer les âmes sensibles. La réalisation est bonne, le film est un peu lent, de sorte que le suspens s'étale. J'ai bien aimé voir ce que font les hommes de la graisse de baleine. Je n'imaginais pas l'intérêt de la chasse à la baleine avant de voir ce film. La folie de Grégory Peck sonne juste même si je n'étais pas fan de son look, à première vue. Un bon film, pour moi. Même aujourd'hui, malgré les longueurs apparentes. Surtout le finale et le geste du capitaine. Les effets spéciaux datent (Surtout la baleine) mais j'ai bien aimé.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1020 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    3,0
    Publiée le 10 décembre 2015
    De Moby Dick je ne connais que Richard au pays des livres magiques, mais plutôt que d'aller voir le film de Ron Howard je me suis dit que j'allais me tourner vers une valeur sûre. Mais j'en sors assez déçu, un peu comme pour l'odyssée de l'African Queen, j'ai un peu les mêmes reproches à faire. En fait le sujet de départ me parle vachement et je trouve toute l'introduction juste fantastique, le type qui entre dans le bar, voit le tableau montrant une baleine géante, tu es dans l'ambiance... comment ne pas l'être ? On ne voit pas le capitaine Achab avant plusieurs dizaines de minutes, faisant monter le suspens et iconisant ainsi le personnage avant sa première apparition. Et c'est la même chose pour Moby Dick que l'on voit finalement très peu et dont l'on parle beaucoup. Je n'avais pas reconnu Orson Welles (faut dire que je ne l'ai pas cherché, je ne savais pas qu'il jouait là-dedans), mais la scène de l'église, avec la colère de Dieu, le travelling montrant les plaques commémoratives pour les différentes personnes tuées par des baleines... il faut dire que ça a une gueule monstre. Cependant bien vite j'ai trouvé que ça devenait trop bavard, expliquant en fait ce qui aurait dû se ressentir sur la folie qui entoure Achab et tout le navire. Et c'est là que ça a commencé à me saouler, pas que ça soit mauvais, mais ça parle trop. Ensuite je trouve que malgré tout le film a pas mal vieilli, mais bon c'est normal, ce n'est pas ce que je reprocherai, mais disons que le ton ultra explicatif du film sur la vengeance, la folie et tout m'ayant déjà un peu sorti du film, ça m'a un peu achevé. Cependant ça m'a vraiment donné envie de lire le livre étant donné que ça a l'air assez fidèle et que le l'univers des baleiniers ça me parle vachement... Juste un mot sur Peck, qui cabotine juste ce qu'il faut pour rendre son personnage assez jouissif, mais j'ai eu du mal à le prendre totalement au premier degré, parce qu'on voit que c'est Peck avec du poil au menton... Je ne sais pas si c'est dans le roman la balafre blanchâtre qui traverse tout son visage jusqu'à créer une marque blanche dans sa barbe et ses cheveux, mais la façon que peut avoir Huston de la filmer, je trouve ça juste génial, Peck étant toujours cadré pour laisser ce profil apparaître et le mettre en valeur.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 1 959 critiques

    4,5
    Publiée le 19 novembre 2015
    Un excellent film dont la force narrative retranscrit très bien l'ambiance du roman, les longs passages descriptifs en moins. Une mise en scène honnête et consciencieuse de la part de John Huston mais surtout une interprétation hallucinante de Gregory Peck, à la fois pleine de fureur et d'électricité. Grandiose.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 689 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    3,0
    Publiée le 22 août 2015
    Je n'ai pas encore lu le mythique roman d'Herman Merville, n'en n'ayant pas encore eu le courage l'oeuvre paraissant imposante. Mais même sans cela, on ne peut que conclure que le réalisateur John Huston a réalisé une oeuvre cinématographique ambitieuse qui mélange plutôt bien film d'aventure, film de vengeance, film mystique voir même pour une séquence à l'approche du final film fantastique. Ambitieuse dans les genres, dans les thématiques aussi, notamment sur celui du blasphème, ainsi que sur le plan visuel avec une photographie au ton sépia et des effets spéciaux qui fonctionnent encore parfaitement aujourd'hui. L'ensemble souffre de quelques longueurs, l'interprétation de Gregory Peck dans le rôle du Capitaine Achab est bonne mais manque de quelque chose de vraiment spectaculaire, mais ces défauts sont largement compensés par les qualités. A noter une remarquable séquence de sermon portée par un Orson Welles grandiose, c'est peut-être même la meilleure scène de tout le film.
    Jean B
    Jean B

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,5
    Publiée le 13 mai 2015
    Ce Moby Dick de John Huston est un grand film d'aventure, Gregory Peck pourtant peu flatteur de sa personne pour ce rôle, interprète un capitaine Achab convaincant et hanté par la haine. La baleine blanche reste impressionnante malgré les années et tous les acteurs semblent concernés par l'aventure. On pourra regretter l'absence du personnage de Fedallah, présent dans le livre mais absent dans le film. Par ailleurs dans le livre Ismael est un jeune homme alors que dans le film il n'est déjà plus puceau depuis longtemps. Malgré ces deux petits bémol, le film reste excellent. C'est un vieux film, mais John Huston reste l'un des plus grands réalisateurs de film d'aventure ( L'homme qui voulait être roi restant son oeuvre numéro 1 selon moi). Je conseille Moby Dick, sauf si vous êtes un amateur pur de Marvel et autres blockbusters avec The Rock, capable d'une main de fracasser la mâchoire de Moby Dick.
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 2 218 critiques

    4,0
    Publiée le 12 janvier 2015
    un chef d'oeuvre pour l'époque, prenant avec une atmosphère de mort...Gregory Peck y excelle !!!
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 2 131 critiques

    2,0
    Publiée le 17 septembre 2014
    Je connaissais l'histoire, je ne connais pas le livre et maintenant je connais l'un des films. Une œuvre qui tourne au désastre, à l'ennui. Cette chasse à la baleine blanche passionne dans les premiers instants puis devient vite agaçante. Les personnages ne sont pas asse mis en lumière et suivre un bateau sans grands mouvements à bord, juste des bavardages, c'est vraiment ennuyeux. Et ce n'est pas le final haletant qui réussira à nous satisfaire. Je reste sur un goût d'inachevé!!
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 182 abonnés Lire ses 3 046 critiques

    4,5
    Publiée le 6 septembre 2014
    (...) Le film s'ouvre en pleine lumière, avec l'apparition du narrateur qui se fait appeler Ishmaël qui arrive dans cette petite ville balnéaire. Très vite, on est plongé dans le noir et la lumière très particulière crée par le directeur de la photographie Oswald Morris (...) Le climat est rude, les visages des marins aussi et on est assez vite embarqué au cœur de la vie du bateau, le scénario s'attachant également à nous décrire le mieux possible la vie des marins d'un baleinier, ces scènes se révélant très intéressantes et toujours parfaitement intégrées au récit. Pendant ce temps là, le capitaine Achab demeure invisible et n'apparaît qu'après plus d'une demie-heure. Il sera dès lors de presque toutes les scènes, entraînant son équipage toujours plus loin dans sa quête vengeresse, ignorant les règles de sécurité mais aussi en abandonnant ses croyances chrétiennes ainsi que tout sentiment de charité. Cette virée au sommet de la folie est encore aujourd'hui une véritable réussite même si on peut regretter la performance un poil surjouée de Gregory Peck. Le reste du casting est composé de quais-inconnus qui livrent chacun d'excellentes prestations, certaines étant même plus que mémorable comme celle de Queequeg (...) A noter également la présence au générique de Orson Welles, qui ne joue que dans une seule scène (mais quelle scène !) et bien évidemment, c'est lui qui a écrit son long monologue qu'il déclamera avec sa voix inimitable de grand conteur qu'il était (...) Les séquences maritimes sont magnifiques, le montage dynamique ainsi que quelques audaces visuelles nous offrent quelques grands moments de cinéma. Alors oui, on pourra toujours dire que les effets spéciaux concernant la baleine tueuse ont un peu vieillis mais au regard de l'époque, ils restent encore très crédibles et leur rendu est parfois saisissant. J'émettrai toutefois quelques doutes sur le scénario, pas toujours très clair et brossant des portraits pas forcément très profond, se reposant bien souvent sur une juxtapositions des caractères solide mais qui ne varie jamais vraiment, chacun étant enfermé dans un stéréotype comme par exemple les 3 seconds du capitaine (le calme, le gros dur qui aime bien rigoler et le petit dernier, dévoué et sévère). Le film montera crescendo en pression, comme toujours à l'époque, et le final se distinguera par de nombreuses plans très puissants et d'une très grande intensité qui en laissera plus d'un complètement assommé. La critique entière sur
    kllalppp
    kllalppp

    Suivre son activité Lire ses 57 critiques

    3,5
    Publiée le 20 juillet 2014
    Un bon film, avec un Gregory Peck grandiose dans le rôle du capitaine Achab. Un classique.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 254 abonnés Lire ses 4 726 critiques

    3,5
    Publiée le 25 mars 2014
    Adaptation du célèbre roman. Des petites longueurs, puis le spectateur peut également être un peu refroidi par un élément non-négligeable, le fait de voir tout un équipage partir en mer pour tuer des baleines, cela peut déplaire (compréhensible). Les effets spéciaux tanguent dû au sel de son époque. Par contre, la scène de la tempête reste avec le temps toujours très efficace. Sinon, vous avez un formidable Gregory Peck avec une cicatrice sur son visage en pleine vengeance, d'obsession sur une invincibilité, celle d'une baleine blanche dont elle est loin d'être un ange. Et n'oublions pas l'apparition d'Orson Welles citant un discours religieux juste monstrueux de par sa prestation.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top