Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Secret du rapport Quiller
note moyenne
2,8
22 notes dont 9 critiques
22% (2 critiques)
22% (2 critiques)
22% (2 critiques)
11% (1 critique)
22% (2 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Le Secret du rapport Quiller ?

9 critiques spectateurs

AMCHI
AMCHI

Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 5 584 critiques

3,5
Publiée le 01/12/2010
Le Secret du rapport Quiller s'inscrit dans la lignée des films d'espionnage réalistes au contraire des divertissant James Bond, ici la menace vient non pas de dangereux soviétiques mais de néo-nazis parfaitement intégrés dans l'Allemagne post-nazi ; la mise en scène est élégante mais on peut regretter qu'elle soit légèrement paresseuse ce qui fait que ce film d'espionnage manque de suspense et de nervosité. Reste un scénario solide car l'intrigue se suit avec intérêt mais Le Secret du rapport Quiller bénéficie aussi d'un superbe casting dont une interprétation savoureuse d'Alec Guinness ou encore de la présence de la belle Senta Berger qui ne laissera pas indifférent notre espion interprété par un attachant George Segal qui devra faire face à Max Van Sydow en mystérieux chef des néo-nazis. Ne pas oublier non plus la magnifique musique signée John Barry.
fuck-les-modérateurs-allociné
fuck-les-modérateurs-allociné

Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 3 921 critiques

1,0
Publiée le 11/06/2010
Bonne ambiance de film d'espionnage classique dommage que le scénario et les réactions des protagonistes soient si fantaisistes voir foireuses.
putaltern
putaltern

Suivre son activité Lire sa critique

1,0
Publiée le 24/08/2014
A fuir absolument. Comment transformer un roman brillant, intriguant en objet cinématographique lent, mou, déjà vu même à sa date de sortie en 1966. Et au-delà même de la platitude du scénario, la simple idée de commettre une telle adaptation est en soi un non-sens et une trahison. L'originalité principale du bouquin d'Adam Hall (et des 18 autres Quiller qu'il a écrits par la suite) est d'immerger le lecteur dans la psyché du héros, formé à la psychanalyse et expert en arts martiaux. On n'assiste donc pas aux péripéties de l'histoire, on les vit (presque) comme si elles nous arrivaient. Impossible de faire ça au cinéma, même Hitchcock s'y serait cassé les dents, et Michael Anderson n'est pas Hitchcock.Mon conseil : achetez-vous le roman.
loulou451
loulou451

Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 498 critiques

5,0
Publiée le 05/04/2013
Plus qu'un simple film d'espionnage (dont l'intrigue finalement ne tient à pas grand chose), un film d'une beauté esthétique rare, d'une intensité dramatique qui jamais ne retombe, et qui fait indéniablement penser à l’œuvre de David Lean. Comme son illustre aîné, Michael Anderson use des plans rapprochés, des silences comme des non-dits qui peuplent les dialogues, des plans larges lorsqu'il s'agit de situer l'intrigue et bien évidemment d'une bande originale absolument merveilleuse. Ajoutez à cela le talent de George Segal, l'expérience d'Alec Guiness et la beauté inouïe de Senta Berger et vous avez là un des plus dramatiques films d'espionnage jamais réalisés. Un chef-d’œuvre.
JR Les Iffs
JR Les Iffs

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 1 092 critiques

2,5
Publiée le 03/02/2013
Film d'espionnage dans lequel un agent doit découvrir, à Berlin, qui a tué un espion anglais et où se trouve son repaire. Scénario assez simple, trop simple même pour un film d'espionnage. C'est un film assez lent, sans beaucoup d'action, assez banal même. Bien sûr, il y a quelques bons moments, grâce aux décors originaux (piscine, repaire des nazis) mais l'action traîne et l'aspect sentimental est plutôt conventionnel, bien qu'il doit faire partie du complot, sans doute. L'atmosphère allemande est bien rendue (rues de nuit, de jour, les automobiles) mais on a du mal à croire à ces nazis, c'est la faiblesse du film. Film qui date néanmoins. (D'autres film du même genre sont bien meilleurs) Santa Berger est-elle bien pour le rôle ? Elle fait assez poupée Barbie.
Plume231
Plume231

Suivre son activité 541 abonnés Lire ses 4 610 critiques

3,0
Publiée le 03/12/2011
Un film d'espionnage bien dans la veine sixties qui vaut un bon gros coup d'oeil. Les caractéristiques du genre sont pratiquement toutes là : les supérieurs cyniques (la scène de la cacahuète, horrible !!!), le chef des méchants qui croule pas du tout sous les scrupules, la superbe femme au charme duquel le protagoniste est loin de rester insensible et on le comprend, le tournage en extérieurs, le casting qui déchire (Alec Guinness, Max Von Sydow, George Sanders, Senta Berger, quoi de mieux !!!), la musique composée par John Barry et bien sûr le héros (interpreté par le plus fade mais néanmoins excellent George Segal !!!) qui se croit trop malin et qui va très vite déchanter et se laisser dépasser par les événements. Seule exception à la règle : les néo-nazis remplacent ici les habituels communistes. Michael Anderson fait plutôt bien son travail de metteur en scène même s'il est très loin de réussir à exploiter tout le potentiel suspense de l'histoire et que l'ensemble manque parfois sérieusement d'énergie. Ce sont d'ailleurs les deux gros points faibles du film. Autrement on sent le réalisateur fasciné par Senta Berger car il nous donne quelques beaux plans de l'actrice autrichienne pas franchement utiles mais c'est quand même difficile de lui en vouloir. Quand au scénario d'Harold Pinter, il a l'intelligence de finir sur un point d'interrogation bien que pour moi la thèse la plus pessimiste est la plus plausible. Mais bon, c'est à chacun de se faire son opinion...
Amenic2
Amenic2

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

4,5
Publiée le 18/05/2010
Critique du film : Le secret du rapport Quiller par Amenic2 Le secret du rapport Quiller n'est pas le film le plus célèbre de Michael Anderson connu surtout pour Le tour du monde en 80 Jours, L'Âge de cristal. Le scénariste Harold Pinter est plus connu pour le scénario de The Servant), mais surtout pour son œuvre littéraire qui lui valu le prix Nobel de littérature en 2005. Ce film n'est pas considéré comme un chef- d'œuvre, mais est néanmoins à la fois distrayant et intéressant. Jean Tulard, dans son guide des films (8150 pages en 4 volumes) le considère néanmoins comme le ou l'un des meilleurs films du genre. La référence d'Anderson à l'extrême dangerosité nazie n'est pas nouvelle ; l'année précédente (1965), il tourne un film d'espionnage et de guerre : opération Crossbow (infiltration de l'usine souterraine de production des V1) Le secret du rapport Quiller se situe à la fois dans une certaine tradition formelle du film d'espionnage,, mais fait preuve aussi de singularité et d'originalité. Singularité car les films traitant de la survie ou de la recrudescence du nazisme, surtout dans les années 1960 sont très rares, (le sujet reste tabou) et c'est un mérite de ce film de traiter ce thème. Pendant la guerre froide, on préfère mettre en affrontement le gentil agent américain et le méchant service secret communiste. Ce n'est pas le cas ici. La menace est d'emblée annoncée au début du film : les néonazis ne sont pas seulement de vieux allemands nostalgiques mais des jeunes gens de la nouvelle génération, ils ne se distinguent pas par leur apparence, leurs professions sont variées ; "Ils sont parmi nous". Originalité car les poncifs procéduraux du film d'action classique sont ici pris à contre-pied : pas de course-poursuite à répétition avec coups de feu, hélicoptères ou autres hors-bords. Il y a, certes, une poursuite en voitures sur autoroute, mais celle-ci s'apparente plus à une course sportive entre deux marques : elle se termine d'ailleurs sans violence par un
donalesio
donalesio

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 404 critiques

5,0
Publiée le 07/03/2008
Ce film est l'un des meilleur film d'espionage jamais réalisé. La mise en scéne est propre, les acteurs sont inspirés et l'histoire est riche en rebondissement...du trés grand cinéma!
Caine78
Caine78

Suivre son activité 722 abonnés Lire ses 7 243 critiques

4,0
Publiée le 25/10/2006
Un très solide film d'espionnage, signé par l'inégal Michael Anderson. Néanmoins, il fait ici preuve d'un réel talent, notamment pour créer une atmosphère particulièrement pesante. L'ensemble se fait même fascinant parfois, notamment dans les scènes de nuit. Peu de dialogues, mais des personnages envoutants, filmés parfois comme des ombres dans un Berlin presque désert. Le scénario est lui aussi traité de manière particulièrement original, et offre plusieurs surprises du début jusqu'à la fin, notamment grace à un héros particulièrement humain. A noter une interprétation impeccable, que ce soit Alec Guinness, Max Von Sydow ou même George Sanders. On peut trouver l'interprétation de Georges Segal curieus, mais au final, cela passe plutot bien. A découvrir.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top