Notez des films
Mon AlloCiné
    Le General du Diable
    note moyenne
    3,0
    34 notes dont 9 critiques
    répartition des 9 critiques par note
    1 critique
    1 critique
    4 critiques
    2 critiques
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Le General du Diable ?

    9 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4748 abonnés Lire ses 10 320 critiques

    3,0
    Publiée le 28 juin 2013
    Ce bon film de guerre sur fond de drame, mis en scène efficacement par Helmut Käutner (l'un des principaux rèalisateurs allemands de l'après-guerre avec Wolfgang Staudte, notamment), imposa en fait l'excellent Curd Jürgens en 1955! Ce fut "Des Des Teufels General" (plus connu sous le titre français "Le gènèral du diable") qui s'inspirait de l'histoire rèelle d'Ernst Ludet, as de l'aviation allemande de la Première Guerre Mondiale, refusant durant la Seconde Guerre, d'organiser l'aviation nazie et qui se suicida par la suite! Faux antimilitarisme ? Le message de Käutner est ambigu et prudent, de même que la lourde satire sociale du "Capitaine de Köpenick" l'annèe suivante ou l'anticommunisme primaire de "Ciel sans ètoile" la même annèe! Les puristes apprècieront [...] Une oeuvre allemande à dècouvrir où Jürgens se montre particulièrement convaincant en Gènèral Harras...
    Jean-François S
    Jean-François S

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 627 critiques

    2,5
    Publiée le 5 mars 2007
    Fritz Lang a déclaré à propos de ce film: "Je n'ai pas vu un seul bon film allemand d'après-guerre, sauf Le général du Diable qui est magnifique". Adapté d'une longue pièce de théâtre, il est un des rares films important dans le desert cinématographique allemand des années 50 et 60. Mais face aux films étrangers, il reste bavare surtout pour un film de guerre. Il permit de lancer la carrière de Curd Jurgens.
    Broyax
    Broyax

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 608 critiques

    1,0
    Publiée le 26 janvier 2017
    Excellent Curd Jurgens décidément toujours à la hauteur de sa réputation et qui distribue des tartes de charisme et de talent à la cantonnade, et ce sans forcer. Hélas, mille fois hélas, il est englué dans une pièce de théâtre filmée interminable et affreusement lente et maladroite. On s'y ennuie prodigieusement et naturellement sa durée de presque deux heures aggrave les dégâts, irrémédiables et irréparables Mein Führer ! Nous voilà contraints de battre en retraite malgré pourtant une histoire pas totalement inintéressante.... car nous dormons totalement debout. Quel gâchis, mon Général !
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 587 abonnés Lire ses 3 672 critiques

    3,5
    Publiée le 30 novembre 2018
    Un film allemand tourné juste 10 ans après leur défaite. Le film est axé sur le personnage joué avec brio par Curd Jurgens, un personnage complexe qui croit que son statut de héros de l'aviation va lui permettre de s'accommoder du nazisme sans y adhérer. L'intention est louable et le résultat est intéressant mais l'aurait été davantage si le réalisateur n'avait pas tant chargé son personnage, on pourrait en dire autant des rares non-nazis du film. Mais malgré ces réserves, ça reste un très bon film.
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    3,5
    Publiée le 21 janvier 2017
    Curd Jurgens, par son charisme, donne de la force à un film, qui nous peint un tableau des milieux militaires et de la société allemande sous le nazisme, au début de la guerre quand les nazis pouvaient encore croire à la victoire. Son objectif évident est de réhabiliter l'armée allemande au travers d'un général original qui fait presque figure de résistant. 1955, quand sort Le général du diable, c'est en effet l'époque où l'Allemagne réarmait et où il lui fallait se démarquer de son sombre passé. La vérité était moins reluisante dans la mesure où la Wehrmacht n'eut rien eu à envier aux corps de SS en matière de massacres, comme cela a été amplement démontré par les historiens. Certaines séquences sont d'ailleurs assez peu crédibles. Le réalisateur a même ajouté un couple de Juifs que le brave général tente de sauver pour lui donner une image encore plus humaine. Néanmoins, la tirade de Curd Jurgens sur le métissage des peuples rhénans, pour ridiculiser la théorie de la race pure, a une puissance exceptionnelle et mériterait d'être méditée aujourd'hui.
    peter W.
    peter W.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 137 critiques

    3,0
    Publiée le 18 janvier 2017
    Un film porté par un grand Kurt Jurgens qui étale une large palette de jeu. Le film essaye d'exorciser la tache noire du nazisme, en faisant d'un coté amende honorable pour le manque de courage des allemands mais en même temps en montrant la difficulté de se battre contre un régime totalitaire en place même pour un général. Un film assez fort visant tout de même à atténuer les responsabilités.
    ATON2512
    ATON2512

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 821 critiques

    2,5
    Publiée le 29 janvier 2017
    1955 date d'un certain retour du cinéma allemand . Limite propagande que de nombreux allemands ont résisté! Le film est gentillet , plat et sur le plan de l'action il ne se passe pas grand chose. M^me l'ambiance d'un régime totalitaire qui surveillat tout le monde est à peine montrée.
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 2 091 critiques

    5,0
    Publiée le 21 janvier 2017
    Radioscopie implacable des petits jeux cruels dans les allées du pouvoir nazi, ce Général du Diable est une formidable peinture de certains cénacles allemands en 1941, partagés entre aveuglement, fidélité intéressée et désarroi lucide. Sans effets inutiles (il n'y a pas de musique) mais avec une précision d'horloger dans la mise en scène, Helmut Kaütner parvient à sublimer les enjeux de façon impressionnante, et trouve en Curd Jürgens le plus magistral interprète possible pour ce personnage d'abord hautain et cynique, prenant conscience peu à peu de la terrible impasse qui se dessine devant lui, en même temps qu'un amour impossible se fait jour. L'exercice de style est brillant, et ce sont surtout les dialogues, percutants ou incisifs et en tout cas diablement ciselés, qui emportent définitivement l'adhésion. Il est clair que le style est d'une autre époque, mais c'est vraiment du très grand art.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 19 janvier 2017
    Bon film de guerre, dans le quel Curt Jurgens nous fait un excellent numéro de Général désabusé, qui noie son désarroi pour la chute de sa patrie dans le champagne et la fête. Sa repentance n'en sera que plus réussie.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top