Mon AlloCiné
    Taj Mahal
    Note moyenne
    3,2
    18 titres de presse
    • 20 Minutes
    • Charlie Hebdo
    • Les Inrockuptibles
    • aVoir-aLire.com
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Nouvel Observateur
    • Libération
    • Première
    • Télérama
    • Culturebox - France Télévisions
    • Le Journal du Dimanche
    • VSD
    • Critikat.com
    • La Croix
    • La Septième Obsession
    • Studio Ciné Live
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Sans un gramme de voyeurisme, par la seule force du cinéma, "Taj Mahal" livre un suspense intense ainsi qu’une magnifique ode à la vie qui fait un bien fou en ces temps moroses.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Charlie Hebdo

    par Jean-Baptiste Thoret

    Grâce à une mise en scène précise et inspirée, "Taj Mahal" montre combien l'ampleur d'une action, la tension dramatique d'une séquence ne se mesurent pas forcément à la quantité d'explosions ou à l'immensité des espaces à parcourir.

    Les Inrockuptibles

    par Serge Kaganski

    Longtemps critique, Nicolas Saada prouve avec ce deuxième film propulsé par une ample mise en scène qu’il devient un cinéaste capable d’emboîter le pas de ses maîtres tout en digérant leur influence dans ses obsessions personnelles.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Guez

    Une oeuvre étrange et courageuse, qui souffre de postulats de départs louables mais qui finissent par l’étouffer et piéger le spectateur.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Sur un sujet qui éveille de sombres échos avec l’actualité et qu’il traite de façon crédible, un drame inspiré de faits réels.

    Le Nouvel Observateur

    par La Rédaction

    Beau et fragile, "Taj Mahal" l’est d’autant plus qu’il se pare, au lendemain des événements récents, d’une profonde vertu cathartique.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Libération

    par Clémentine Gallot

    Le film rend compte ainsi sans recourir au spectaculaire de cette condition d’assiégé incertain que le terrorisme impose partout où passe sa fureur nihiliste.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Première

    par Gael Golhen

    La mise en scène allie subtilement rigueur stylistique et épure narrative, dans une forme d’élégante ligne claire toujours contrebalancée par un appétit fétichiste qui transforme son portrait de victime en rêverie fantasmatique.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Aurélien Ferenczi

    Nicolas Saada utilisait un genre — l'espionnage — pour évoquer avec force la trahison amoureuse. A nouveau, son presque huis clos, mis en scène au millimètre en amateur éclairé de Hitchcock, possède une double résonance : le film d'angoisse, façon Panic Room, est très réussi — c'est rare dans le cinéma français.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Culturebox - France Télévisions

    par Pierre-Yves Grenu

    Des reconstitutions plus spectaculaires n'auraient sans doute pas altéré son propos, mais dans son minimalisme, "Taj Mahal" se tient, porté par son intense suspense.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Un long épilogue traité de manière trop superficielle, et qui aurait pu constituer la base d’un autre film. Dommage que Nicolas Saada n’ait pas su mettre plus tôt un point final à cette histoire.

    VSD

    par Olivier Bousquet

    Un huis-clos claustro réalisé avec maestria.

    Critikat.com

    par Josué Morel

    La rétention des effets ouvrait la possibilité d’un vrai film sec et précis, tout en hors-champ et travail sur l’espace, en lieu et place de ce petit exercice hypertrophié.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Malgré quelques moments intenses et la bonne volonté des acteurs (Stacy Martin, Louis-Do de Lencquesaing et Gina McKee), l’attente est longue pour tout le monde…

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Septième Obsession

    par Ghislain Benhessa

    TAJ MAHAL a le grand mérite d’esquisser une voie de traverse et de sortir des ornières habituelles du cinéma français.

    Studio Ciné Live

    par Laurent Djian

    La caméra de Saada scrute Stacy Martin avec un plaisir fétichiste. Hélas, faute de renouvellement dans les péripéties, la fascination s'évapore (...).

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Philippe Tessé

    Que le film s’en remette à des images d’archives que les badauds regardent à la télé, comme seules empreintes du réel, dit assez bien, comme un aveu, sa désolante impuissance à figurer un événement, autant que l’abyssal vide politique à l’œuvre ici.

    Chronic'art.com

    par Louis Blanchot

    Broyée sous la nullité artisanale du film, l’intention originale était pourtant louable, Saada souhaitant prendre à revers le sensationnalisme et la causalité télévisuelles pour une approche délibérément béhavioriste de l’événement.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top