Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Proposition indécente
note moyenne
2,6
1007 notes dont 80 critiques
21% (17 critiques)
19% (15 critiques)
23% (18 critiques)
19% (15 critiques)
15% (12 critiques)
4% (3 critiques)
Votre avis sur Proposition indécente ?

80 critiques spectateurs

chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1036 abonnés Lire ses 10 087 critiques

3,0
Coucheriez-vous avec un inconnu pour un million de dollars ? La question se pose et elle est au centre de "Indecent Proposal" qui a donnè lieu en 1993 à un vèritable dèbat national à la sortie du film aux Etats-Unis! Adrian Lyne se penche ici sur les rapports troubles du sexe et de l'argent! Dans ce drame romantique et sulfureux, Demi Moore et Woody Harrelson forment un couple sans histoires qui signe un pacte avec le diable, le charismatique Robert Redford, et dècouvre les affres de la tentation, de la jalousie et du remords. "Indecent Proposal", c'est un peu l'autopsie des annèes 80 durant lesquelles la cupiditè ètait devenue un modèle amèricain et un style de vie! Une scène d'anthologie est à noter dans ce film, celle ou Woody Harrelson et Demi Moore sont assis l'un derrière l'autre sur un banc, avec en accompagnement la très belle partition de John Barry! Troublante proposition donc mais l'inconnu s'appelle quand même Robert Redford...
willycopresto
willycopresto

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 389 critiques

3,5
"Proposition indécente" (1993) La deux RTBF 19.02.2016 J'ai déjà vu ce film à plusieurs reprises, mais je ne m'en lasse pas ! D'abord parce que le scénario signé par l'américaine Amy Holden Jones est original, divertissant et dynamique, et parce que ce film qui dure tout de même près de deux heures, ne m'a pas ennuyé une seule seconde. Une ombre au tableau, mais de taille : Woody Harrelson dont je me demande comment il aurait pu (pour de vrai) séduire une Demi Moore superbe face à un Redford bien plus séduisant (et en pleine forme) sans parler de sa richesse... Rien à faire, c'est physique : je n'y ai pas cru une seule seconde ! Le doublage du film est bien réalisé, agréablement musicalisé, et on se demande comment va se terminer ce vaudeville de Las Vegas ! Bien que non taillé sur mesure pour le marché français, ce film a réussi à se positionner en 1993 à la 19° place du Box Office français avec un peu plus de 1,3 million d'entrées en salles ! Malgré Harrelson et une année fertile en bons films ! Agréablle à voir ou revoir, ne serait-ce que pour le talent de Redford ! willycopresto
regigi
regigi

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
J'aime beaucoup regarder ce film Parce que a travers ce film, il y a une réalité que personne ne voudra comprendre
Fêtons le cinéma
Fêtons le cinéma

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 741 critiques

1,0
« Ce n’est que mon corps, ce n’est pas moi, ce n’est pas mon cœur ». Ou comment défendre, pendant près de deux heures, l’idée aujourd’hui répandue qu’aller voir ailleurs aide un couple à tenir sur la durée. Et quel ailleurs ! Voici notre Gatsby le Magnifique en séducteur diabolique. On nage en plein Fifty Shades, quelques décennies auparavant, et la relation sadomasochiste en moins (quoique). Ce n’est pas tant le postulat qui pose problème ici que la résignation de la femme qui accepte, le temps d’une nuit, la position d’objet qu’une société n’a de cesse de lui renvoyer. Alors le film essaie de justifier la chose, soit en jouant l’argument de la détresse financière, soit en plaidant pour le droit à l’expérience d’ailleurs bénéfique pour tout le monde. En prétendant livrer un récit d’apprentissage où l’infidélité serait le tremplin vers la fidélité, Adrian Lyne banalise la notion même de couple qu’il oriente vers une maison à trous (dans tous les sens du terme). Car nul libertinage ici : les protagonistes ne jouent pas un seul instant, en dépit de la présence d’un casino. C’est du sérieux, et c’est honteux. Proposition indécente légitime la matérialisation de l’amour en enrobant l’ensemble dans le miel d’une romance érotique des plus mièvres ; il a d’ailleurs une ponctuation adaptée à sa dramaturgie : le nichon de Demi Moore, partout. Il faut avouer que l’ensemble repose sur un contre-sens total : affirmer que les sentiments ne s’achètent pas tout en mettant en scène la fascination d’une femme pour l’homme qui l’entretient au point d’éprouver des sentiments à son égard. Dès lors, ce cher Robert Redford campe une position dangereuse – indécente dirons-nous – puisqu’il angélise cette monétisation de l’amour. Il trouve son pendant non dans le mari mais dans l’avocat rédacteur du pacte diabolique qui affirme d’ailleurs qu’en le consultant au préalable, les époux auraient pu au moins obtenir le double de la somme convenue. Seul point positif : John Barry est là, tente d’insuffler un tant soit peu de poésie dans cette débauche moralisatrice et malvenue.
Yannickcinéphile
Yannickcinéphile

Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 4 013 critiques

1,5
Ben voilà un film qui a un souci majeur : on lance un point de départ curieux et un peu scabreux, ça appâte le chaland, c’est génial, seulement voilà, derrière, une fois l’acte consommé, ben, on a soit oublié d’écrire la suite, soit on a viré le scénariste ! Proposition indécente n’est donc intéressant que pendant 30 minutes ! Et c’est bien là que le bât blesse très sérieusement ! Le film dure presque 2 heures, et pourtant, passé trente minutes, plus rien (déjà que dans les trente minutes il y a du bourrage). Passages téléphonés, narration chaotique, facilités scénaristiques hallucinantes (la fin est une catastrophe ambulante !), Proposition indécente accumule les lourdeurs, le sirupeux, et n’a d’indécent que son titre ! Car c’est peut-être un des rares films qui traite d’un sujet amoureux, pour ne pas dire sexuel, dans lequel il n’y a quasiment pas de sexe ! Pour gratter un baiser entre Demi et soit Harrelson soit Redford, faut chercher ! Je ne sais même pas s’il y en a un en fait, malgré deux scènes d’amour très discrète dans la première partie. Donc on s’ennuie ferme plus d’une fois, faut le dire, avec, de surcroit, pour achever le tout, des passages un peu ridicule (la vente aux enchères !). Le casting répond présent, mais bon, est-ce suffisant ? Demi Moore est lumineuse, comme souvent, et au moins on ne peut pas dire qu’elle ne sait pas jouer la tristesse (c’est sans doute ce qu’elle sait jouer de mieux d’ailleurs). Autant dire que le drame sirupeux c’est pour elle, et puis elle peut aussi s’investir dans un film sensuel, et à ce niveau elle n’est pas très bien utilisée. Harrelson tient la baraque dans un rôle malheureusement balisé par les clichés, et Redford s’offre quelques élégantes apparitions, n’ayant pas un personnage balisé par les clichés vu qu’en fait on ne saura pas grand-chose de lui si ce n’est qu’il est riche ! En clair vous l’aurez compris, de bons acteurs qui se débattent avec des rôles pas géniaux du tout. Visuellement Lyne revient à ses amours après L’Echelle de Jacob, et signe un film tout à fait caractéristique de son style. Photographie toute en froideur, faite de gris, de bleus, de blanc, de marron, léchée et travaillée, mise en scène lente qui ne manque pas d’une certaine élégance mais qui apporte aussi un côté très classicisant à un film qui l’est déjà bien trop dans son histoire. A mon sens on reconnait la patte Lyne, mais je crois que le réalisateur, pour aborder des sujets licencieux devrait se doter d’un style moins sobre, moins uniforme. En fait Lyne ne fait pas de vague, même s’il a clairement un sens de l’image dans chacun de ses films. On peut dire qu’il n’est pas le seul, les décors sont ultra balisés, tout comme la bande son au final. En fait Proposition indécente tient énormément de Liaison fatale qui avait apporté le succès au réalisateur. Mêmes défauts sur le fond, mêmes remarques sur la forme, beaucoup trop lisse, sans aspérité, pour un sujet qui au contraire doit permettre de laisser s’exprimer des émotions violentes, contrastées, de la fureur même, du torride. Néanmoins, ici l’histoire est encore plus lourde et invraisemblable que Liaison fatale, et la fin est anémique, donc je ne donnerai que 1.5, pour des acteurs courageux, pour une réalisation classicisante mais techniquement peu critiquable.
Caine78
Caine78

Suivre son activité 730 abonnés Lire ses 7 320 critiques

3,0
Globalement peu apprécié, j'avoue pourtant ne vraiment pas avoir détesté cette « Proposition indécente » signé par un Adrian Lyne égal à lui-même. Comprenez que tout cela n'a donc rien de bien subtil (quoique), mais que le point de départ reste intéressant, et que l'on se laisse finalement bercer assez vite par cette histoire nous proposant en définitive pas mal de situations réussies, laissant apparaître de manière crédible la douleur intérieure de chaque personnage au vu des différents événements. Le film finit même par devenir assez touchant, et si l'on pourra trouver cela en définitive très moral, cela est suffisamment bien fait pour que l'on aie jusqu'à la fin un doute quant à la solution pour laquelle chacun va opter. De plus, si Demi Moore et Woody Harrelson s'en tirent honorablement, Robert Redford et sa classe indescriptible apportent un plus indéniable, cet énigmatique milliardaire s'avérant en définitive nettement plus complexe qu'au premier abord... Bref, pas de quoi sauter au plafond, mais un « thriller » sentimental tout à fait acceptable : une agréable surprise.
Benoit R
Benoit R

Suivre son activité 321 abonnés Lire ses 5 438 critiques

2,5
Les histoires d'amour sulfureuses, Adrian Lyne s’y connaît, après 9 semaines 1/2 (1986) & Liaison fatale (1988), il réunit pour la énième fois consécutive, un célèbre tandem de stars Hollywoodiennes dans Proposition indécente (1992), à travers un triangle amoureux pour le moins irréaliste et tiré par les cheveux. Diana et David forme un couple assez banal, ils s’aiment mais doivent faire face à des difficultés financières. Pour y remédier, ils décident d’aller à Las Vegas afin d’empocher un maximum d’argent, mais pendant leur séjour, ils feront la connaissance de John, un milliardaire étrange et surprenant. Le soir de leur rencontre, il leur fait une proposition indécente mais qui va les tirailler toute la soirée : un million de dollars en échange d’une nuit avec Diana. Peut-on acheter l’amour ? L’argent fait-il le bonheur ? Si le film se veut moralisateur, c’est raté, car on n’y croit pas une seconde, et ce, malgré les interprétations parfaites des acteurs, à commencer par les rivaux : Woody Harrelson, Robert Redford & la sublime Demi Moore.
Akamaru
Akamaru

Suivre son activité 528 abonnés Lire ses 4 333 critiques

2,0
"Proposition Indécente" à sa sortie,a provoqué un débat qui paraît bien timoré aujourd'hui:que faire si un milliardaire vous propose un million de dollars pour coucher avec vous,alors que vous êtes sans le sou et en couple? Cruel dilemme,que le film ne tranche pas vraiment.L'argent oui,l'amour oui.En fait,tout est une question de morale pour le personnage de Demi Moore,craquante mais un peu inexpressive.La situation est évidemment scabreuse,bien que le milliardaire en question s'appelle Robert Redford,soit respectueux,propre sur lui et sarcastique juste ce qu'il faut.En face,le mari,Woody Harrelson(le maillon faible du trio)ne tolère pas la situation,crie,s'emporte,et manque de tout détruire.La fin apparaît trop consensuelle et mélodramatique pour laisser une bonne impression.En revanche,la mise en scène élaborée d'Adrian Lyne s'adapte parfaitement aux néons de Las Vegas,ville-lumière où les rêves et les rencontres improbables se réalisent.Cette partie là est assez percutante,alors que la seconde moitié rentre dans le rang,avec des destins tracés et un retour aux valeurs saines.Vous l'aurez compris,beaucoup de bruit pour rien,en dépit d'un déroulement agréable.
Clémentine K.
Clémentine K.

Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 1 251 critiques

2,0
Plutôt bon. Il n'y avait pourtant pas la petite étincelle qui fait qu'c'est un excellent film. Il lui manque plus de caractère.
pierrre s.
pierrre s.

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 2 394 critiques

2,0
L'idée de départ est excellente, mais le film qui en découle n'est qu'une énième comédie à l'eau de rose.
clanki r.
clanki r.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 224 critiques

2,0
Le sujet pouvait sembler intéressant et soulever une vraie réflexion.A la place, on a un film à l'eau de rose avec des violons insupportables, d'une niaiserie certaine. les acteurs ils sont bien dans rôle casting de qualité et demi moore agréable pour les yeux...c'est tout.
stefler3
stefler3

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 23 critiques

5,0
je ne qualifierais pas ce film de drame , de romance mais de thriller psychologique. J'avoue avoir été sur le grill tout au long de l'histoire. Mais j'ai adoré !
sly-stallone88
sly-stallone88

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 2 217 critiques

3,5
voila un concept de film intéressant, moralisateur et disposant d'une belle chute, ce film est une "leçon"
hyrule
hyrule

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 478 critiques

2,5
Si la première partie du film est assez intéressant et LA grande question est plutôt prenante et entêtante (car on se demande forcément quelle aurait été notre réponse), la seconde partie se révèle très comédie romantique et vas-y qu'on tombe dans des clichés et du sentimentalisme à toutes épreuves. Dommage de ne pas avoir pu approfondir la question de cette question justement... Pourquoi, après, tombe t'elle amoureuse de l'autre gars ? Alors que ça aurait pu être mieux...Bref dommage. Bonne prestation de la part de Robert Redford, par contre.
Claricewins
Claricewins

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 047 critiques

2,5
Ce film ne laisse pas indifférent, on ne peut s'empêcher de se demander ce qu'on ferait à leur place. Dommage que le film n'aille pas plus loin à ce propos. Si le sujet est intéressant, l'interprétation des acteurs est également très bonne, avec un Robert Redford distingué, et une Demi Moore ravissante. Pas étonnant que le personnage de Robert Redford l'ait remarquée. La mise en scène est subtile, on ne s'ennuie pas, mais il manque quelque chose pour le film soit considéré comme très bon.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top