Mon Allociné
La Colline des hommes perdus
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Plus de photos
Sean Connery - 147
Les Diamants sont éternels : photo Guy Hamilton, Ian Fleming, Jill St John, Sean Connery Bons baisers de Russie : photo Ian Fleming, Robert Shaw, Sean Connery, Terence Young Opération Tonnerre : photo Ian Fleming, Sean Connery, Terence Young On ne vit que deux fois : photo Ian Fleming, Lewis Gilbert, Sean Connery Traître sur commande : photo Martin Ritt, Richard Harris, Sean Connery
Harry Andrews - 1
Interrogatoire Secret : photo Harry Andrews, Jack Lee (II)
Ian Bannen - 7
The Offence : photo Ian Bannen, Sean Connery, Sidney Lumet The Offence : photo Ian Bannen, Sean Connery, Sidney Lumet Le Vol du Phénix : photo Christian Marquand, Dan Duryea, George Kennedy, Hardy Krüger, Ian Bannen The Offence : photo Ian Bannen, Sean Connery, Sidney Lumet Le Vol du Phénix : photo Christian Marquand, Dan Duryea, Ernest Borgnine, Ian Bannen, James Stewart

Commentaires

  • BlindTheseus

    Encore un sujet sur la seconde guerre mondiale, et d'autant mieux adapté en dépit d'un ton figé; on peut voir entre autres le traitement reservé aux solitaires, qui est de toute façon le propre des dictatures.

  • derai

    un Connery splendide! un noir et blanc magnifique signé Sidney Lumet ; directeur de la photo (à l'instar de son chef-d'œuvre plus tôt '12 Angry Men ») un panopli d'acteurs tous merveilleux dans un environ de 6 millions de degrés de brûlures de soleil du désert. L'histoire de cinq condamnés enfermés dans une palissade militaire . C'est aussi une histoire politique d'un conflit au sein de la société britannique (à travers les interactions des compagnons de cellules microscopiques), psychodrame convaincant. Le ton allégorique du film n'est jamais lourd ou disgracieuse et Lumet tient le récit sur les rails à chaque étape . Le dialogue souvent en plaisanteries de caserne ,'humour noir compensant les conditions difficiles des prisonniers . Tous méritent une mention spéciale, mais le film appartient sûrement à Sean Connery brisé et meurtri, mais difficile et d' une nature extraordinaire de dignité, quand il s'insurge contre les injustices brutales du« système »!A voir absolument

  • Rorschach

    Effectivement, Ossie Davis est excellent, c'est un des premiers réalisateurs noirs à Hollywood, avec Melvin Van Peebles, mais je n'ai vu aucune de ses réalisations.
    Il est mort peu de temps après le tournage de son dernier film, BUbba Ho Tep, dans lequel il incarnait John Kennedy.

    Un rôle touchant. Je viens de voir La Colline des hommes perdus, qui est effectivement un film magnifique, sec, un constat terrible, sans issue malheureusement. Je ne savais pas que Connery avait autant tourné avec Lumet. Et si je savais qu'il était un sacré acteur de par sa présence, son charisme; je ne m'attendais pas à ce qu'il soit capable d'être aussi convaincant en homme ,meurtri/

  • Henri Mesquida

    t cover le dit très bien.

  • quetedugraal

    Magnifique! Sydney Lumet donne toute sa noblesse au cinéma.

  • CZJ69

    Un chef-d’œuvre : c'est bouleversant et magistral ! Sean Connery signe une des meilleures interprétations de sa carrière. Je note 10/5 !

Voir les commentaires