Notez des films
Mon AlloCiné
    Carnets de voyage
    note moyenne
    4,0
    6913 notes dont 417 critiques
    répartition des 417 critiques par note
    167 critiques
    161 critiques
    36 critiques
    31 critiques
    16 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur Carnets de voyage ?

    417 critiques spectateurs

    Nathan Snidaro
    Nathan Snidaro

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 462 critiques

    5,0
    Publiée le 14 juin 2011
    Très loin d'être mon genre de films, j'avoue avoir été totalement charmé par ce film. Le sujet est extrêmement intéressant ( une page importante de la vie du CHE ) et l'histoire magnifique ( deux étudiants qui décident comme ça d'entreprendre un énorme voyage en petite moto juste parce que l'Amérique du sud les intéresse moi je trouve ça magnifique ) comme les paysages. La réalisation est excellente, l'interprétation aussi, les deux acteurs principaux sont géniaux. Le seul bémol étant parfois quelques longueurs ( le passage chez la petite amie de Guevara ), largement compensé par la beauté des paysages. Bref, un film qui nous fait voyager et rêver. Un coup de maitre.
    ma_kef_03
    ma_kef_03

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 149 critiques

    5,0
    Publiée le 7 août 2011
    magnifique emouvant, on comprend il est devenu ce personnage!
    Surgeon Visceral
    Surgeon Visceral

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 587 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juin 2011
    Un film particulièrement intéressant. Il s'agit de se mettre dans les yeux d'un jeune homme un peu naïf qui réalise au cours de son aventure que le monde n'est pas fait que de paysages de rêve et que son voyage en touriste ressemble un peu à une imposture. Le spectateur comprend alors que le voyage du protagoniste va changer le cours de sa vie. En dehors des beaux paysages d'Amérique du sud et de certains moments d'émotion, le réalisateur livre un message absolument magnifique a la fin de son oeuvre. Je parle en effet de la scène où le personnage principal traverse l'Amazone a la nage. l'homme prends la décision de quitter le monde bourgeois dont il est issu et renonce définitivement à sa carrière de médecin pour devenir celui que ses compagnons de lutte surnommeront bientôt le Che et dont l'action à venir fera que l'Histoire le retiendra comme étant l'un des plus grands humanistes de son époque. Voilà ce fameux message.
    ch69007
    ch69007

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 33 critiques

    5,0
    Publiée le 21 décembre 2007
    Comment ne pas être séduit par le Che, tout au moins pendant cette période de sa vie de jeune adulte : idéaliste, passionné, généreux, sensible, beau, fragile bref tellement humain ... La suite de son histoire et le mythe le dénatureront ... Dommage ! Le film n'en ai pas moins magnifique et captivant ...
    sankaman71
    sankaman71

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 220 critiques

    4,0
    Publiée le 9 août 2010
    Comprendre l'homme, son combat, sa vision pour assister à la naissance de l'une des figures les plus emblématiques du vingtième siècle. Dès les premières minutes on sent que Carnets De Voyage a tout d'un grand film... sentiment qui ne s'estompera jamais.
    Lily161
    Lily161

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 136 critiques

    2,5
    Publiée le 17 décembre 2007
    UN peu long, un peu lent mais un acteur qui vaut le détour. UN Che idéalisé, faux mais dont les traits devenus ceux de Gael Garcia je ne sais plus trop quoi nous fait voyager. Des paysages à couper le souffle. a voir pour les "décors"
    Whiplasher
    Whiplasher

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 466 critiques

    5,0
    Publiée le 4 août 2009
    Un de mes films cultes. Le prologue de la vie du Che est une expérience riche en rapports humains et un voyage magnifique à travers l'Amérique latine. Chaque étape du voyage recèle de surprises, on se laisse guider dans ces contrées lointaines avec ses personnages attachants (les acteurs autochtones sont géniaux), au travers de paysages à couper le souffle et ses modes de vie différents. Gael Garcia Bernal offre une prestation bluffante, son compagnon de route est bien dépeint et on les accompagne avec enthousiasme dans ce road movie superbe.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 1701 abonnés Lire ses 5 587 critiques

    1,0
    Publiée le 13 janvier 2009
    Je n'ai pas tenu plus d'une demi-heure tant ce film est rapidment lassant et répétitif. Ce road-movie ne dégage aucun souffle, c'est plutôt Cheant.
    DarioFulci
    DarioFulci

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 381 critiques

    2,0
    Publiée le 26 octobre 2018
    La jeunesse d'Ernesto Guevara, son périple et la naissance de sa conscience. Le voyage d'étudiants va se transformer en en voyage révélateur que Walter Salles magnifie avec une objectivité au raz des pâquerettes. Les clichés du road movie initiatique sont tous là, des rencontres opportunes et déterminantes, des évènements, des injustices, des décisions etc. Sauf que l'on parle d'un personnage historique. Et ce "héros" est montré sans aucun recul, avec beaucoup d'emphase et d'empathie. Une scène résume bien le film, lorsque Guevara traverse le fleuve à la nage pour rejoindre les pauvres villageois. Ridicule de démonstration exagérée de l'engagement, évident, du Che. A l'image du film lui-même, qui ne cherche même pas la réalité historique et se contente d'essayer de prouver par A B que Guevara était un mec sympa.
    Arnaud R
    Arnaud R

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 760 critiques

    4,0
    Publiée le 18 avril 2015
    Une formidable histoire de voyage et d'amitié pour un portrait tout en intimisme et en psychologie du Che, loin du guerrier qui vient immédiatement à l'esprit. Superbe.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 2 044 critiques

    5,0
    Publiée le 14 novembre 2018
    Après "Dark water" et récemment "Sur la route", ma troisième incursion dans la filmographie de Walter Salles et certainement son oeuvre qui m'a le plus touché. Le road-movie étant le genre cinématographique idéal pour symboliser la prise de conscience d'un protagoniste, le réalisateur brésilien livre ici un film au style très académique mais d'une portée et d'une puissance narrative hors du commun qui revient sur la jeunesse et l'émergence des idées révolutionnaires de l'un des personnages historiques les plus emblématiques du vingtième siècle, Che Guevara. Malgré quelques petites longueurs, un long-métrage porté par sa mise en scène très subtile quoique assez classique et surtout par la magnifique prestation de Gael Garcia Bernal. Un très beau film.
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 1 628 critiques

    3,0
    Publiée le 10 février 2015
    Adapté en partie du livre "Sur la route avec Che Guevara", "Diarios de motocicleta" retrace le long périple à travers l'Amérique du sud que le jeune Ernesto Guevara a accompli en 1952 avec son ami Alberto Granado et qui selon ses dires, l'aura marqué à jamais. En 2004, Walter Salles relève brillamment le défi de cette transposition, s'offrant en outre les services d'un très bon Gael García Bernal. Sa plus grande justesse est sans doute de ne pas avoir enfermé le sujet sous le voile d'une prévisible gravité appuyée. Bien au contraire, le ton est souvent léger et drôle, dans ce qu'il faut considérer non comme une préfiguration des années suivantes, mais avant tout comme un road-movie assez vitaminé. Si le voyage s'avère parfois inégal et se perd en route, celui-ci n'en demeure pas moins très agréable et vivifiant.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 18 avril 2019
    Superbe nouveau cours d’espagnol, comment ne pas aimé cette belle virée cinématographique en moto sur toute la longitude d’Amérique latine, avec ces paysages qui me parvienne, les vestiges incas du Machu Picchu, que c’était magnifique à voir. La traversée avant la démagogie sociale et marxiste d’Ernesto Guevara, l’Argentine, son pays et point de départ, frontalier avec le Chili, un passage chez l’ancienne civilisation perdue, ensevelie, déterrée, déblayée par les conquistadors espagnols marquant au fer rouge l’histoire du Pérou, et accostant au Vénézuéla. Le carnet de route d’un jeune monsieur qui allait devenir le « Che », révolutionnaire argentin en faveur de la justice sociale à Cuba, un désir et une vocation, pas seulement mais aussi dans tout le continent sud-américain, apprenant le métier de médecin et l’exerçant auprès des populations locales, la rudesse du terrain profond face à la désillusion des promesses gouvernementales. Le basculement vers la politique lui prédestine sans aucun doute au sort funeste, ses nombreux ennemis contre-révolutionnaires appuyés par l’ogre américain via les super-agents de la CIA, spécialisés dans les assassinats d’homme qui fit de l’ombre à leur hégémonie sur la région, l’attendit fermement à son retour de l’euphorie cubaine, l’Argentine🇦🇷Peronienne échappa au communisme mais pas à l’autre dérivé de son histoire.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 1971 abonnés Lire ses 5 768 critiques

    4,0
    Publiée le 5 mars 2009
    Walter Salles s’inspire des notes de voyage prise par Ernesto Che Guevara et du livre de son coéquipier Alberto Granado (tous deux étant partis faire un périple à travers l’Amérique Latine), et en réalise cette œuvre : Carnets de voyage (2004), un road movie initiatique pour ses deux jeunes Argentins qui ne seront pas au bout de leurs surprises ! Différences culturelles ou politiques, ils vont découvrir quelque chose auquel ils ne s’attendaient pas, là où le danger d’un tel voyage rôde près d’eux, la malchances et les coups de chances vont s’accumuler tout au long, de pays en pays, avant de trouver leur raison d’être et de se séparer. Pour ce qui est de Che Guevara, il deviendra le mythe que l’on connaît tous ! Belle mise en scène pour Walter Salles, qui nous offre un magnifique voyage aux douces couleurs latines et portés par d’agréables comédiens, avec celui que l’on ne présente plus : Gael García Bernal , ainsi que Rodrigo De la Serna. On est immergé au cœur de cette aventure humaine et on ne lâche pas le film jusqu’à la fin !
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,0
    Publiée le 7 juin 2009
    L’Enfance d’un Che... Touchant, picaresque et plein de bons sentiments, on ne peut qu'aimer ce film qui comporte pourtant bien des points faibles comme la mise en scène trop académique (un comble quand on raconte la vie d'un révolutionnaire !) et le propos sans nuances. Mais on trouve ici deux qualités essentielles du cinéma depuis ses origines : la grâce et le souffle...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top